Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?

Dans Nouveautés / Restyling

Après la berline, le break Combi et la sportive RS, c'est au tour de la Scout, la plus baroudeuse des Octavia, d'avoir droit à un léger restylage. Nous sommes venus l'essayer dans la région de Vienne, en Autriche, dans sa version 2,0 TDI 150 ch DSG7 4x4.

Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?

En bref

Éléments esthétiques spécifiques intérieurs et extérieurs

Châssis surélevé de 30 mm

À partir de 31 750 €

Voilà de nouveaux phares qui font couler beaucoup d'encre, numérique ou non : aussi léger soit-il, le restylage de la troisième génération de Skoda Octavia comprend de nouvelles doubles optiques à l'avant avec feux de jour à LED changeant totalement le regard de la berline tchèque et n'étant pas sans rappeler la Mercedes Classe E d'ancienne génération. Le résultat s'apprécie en tout cas mieux en vrai, les éléments placés de part et d'autre de la calandre redessinée l'élargissant visuellement et les doubles clignotants apportant une originalité à une Octavia qui ne brillait pas jusqu'ici par une personnalité débordante. Ajoutez des feux arrière à LED et un capot avec deux nervures supplémentaires, et vous avez l'intégralité des évolutions esthétiques de ce restylage. Pour se distinguer de la Combi normale, la Scout restylée continue de plus d'arborer les mêmes artifices esthétiques (absolument identiques) que sa devancière, c’est-à-dire des pare-chocs avant et arrière spécifiques avec sabots façon aluminium et extensions d'aile en plastique brut.

Il y a bien sûr aussi les suspensions rehaussées de 30 mm faisant passer la garde au sol de 141 à 171 mm et augmentant les angles d'attaque et de fuite de respectivement 13,9 à 16,6° et de 12,2 à 14,5°. Pas de quoi aller crapahuter dans la pampa, mais suffisant pour gravir les rampes de parking les plus abruptes et pas si éloigné que ça du SUV Kodiaq à la garde de sol de 187 mm et aux angles de 19,1 et 15,6°. Et désormais, la Scout adopte de série le pack Rough Road comprenant un revêtement plastique pour le châssis et des protections pour les conduites de frein et de carburant.

Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?

À l’intérieur, on reconnaît la Scout par sa sellerie en tissu spécifique ou cuir/alcantara en option, et quelques badges ici et là. Le restylage a aussi donné lieu à une mise à jour des équipements qui passe par l'adoption possible d'un écran central de 9,2 pouces et de nouvelles aides à la conduite comme l'assistant de maintien dans la voie, le régulateur de vitesse adaptatif ou l'assistant de manœuvre de remorquage Trailer Assist. De plus, le Driving Select, en option aussi, ajoute un mode spécifique à la Scout baptisé Off Road adapté à la conduite hors du bitume.

Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?
Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?
Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?
Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?

L'Octavia Combi est un modèle en matière d'habitabilité et de volume de coffre et la Scout est du même tonneau.

L'habitabilité, grande qualité de la Skoda Octavia Combi, reste inchangée pour la Scout avec de la place à revendre tant au niveau des jambes que de la tête pour les passagers arrière - même si celui du milieu devra faire avec un tunnel de transmission pour le moins envahissant – et un volume de coffre faisant partie des meilleurs de la catégorie, offrant de 610 à 1 740 litres.

 

L'Octavia Scout est proposée avec quatre combinaisons mécaniques forcément associées à une transmission intégrale Haldex à différentiels électroniques EDL avant et arrière. Le seul choix en essence est le 1,8 l TSI de 180 ch avec boîte DSG6 qui n'est disponible qu'en traction sur l'Octavia Combi, tandis que côté diesel, on pourra opter pour le 2,0 l TDI en 150 ch et BVM6 ou nouvelle DSG7, ou 184 ch DSG6, cette dernière version n'étant sinon disponible qu'avec la Combi RS. Toutes se montrent cependant un peu moins performantes et économes que dans la Combi à cause de la hauteur et du poids supplémentaires.

Essai vidéo – Skoda Octavia Scout restylée 2017 : toujours prêt ?

Facturée entre 31 750 et 34 190 €, la Skoda Octavia Scout ne dispose pas vraiment de concurrence frontale dans la catégorie des breaks surélevés à dimensions, motorisations et transmissions équivalentes grâce à des tarifs particulièrement compétitifs. Elle peine cependant à justifier le supplément réclamé par rapport à une Octavia Combi, à moins d'avoir un coup de cœur pour l'esthétique ou une absolue nécessité des 30 mm de garde au sol et des protections supplémentaires. Ainsi, une Combi en finition Style et en version 2,0 TDI 150 ch 4x4 BVM6 et DSG7 est affichée à respectivement 32 790 et 34 290 €, soit quasiment 1 000 € de plus que les 31 750 € et 33 250 € de la Scout, mais il faudra repasser pour cette dernière par le catalogue des options pour obtenir la caméra de recul, le radar de stationnement avant, l'accès et le démarrage main libre, l'ordinateur de bord couleur, le pack extérieur chrome, les phares antibrouillard avec fonction Corner Lights, les rampes de pavillon argent, les feux arrière à LED Top Design ou encore la sellerie cuir/alcantara pour un total approchant les 3 000 €.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Skoda Octavia

125 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Skoda Octavia 3 Scout

Mai 2014

A titre d'exemple pour la version III (2) SCOUT 2.0 TDI 150 GREEN TEC 4X4 DSG7.

1,53 m1,81 m
4,68 m
  • 5 places
  • 610 l / 1740 l

  • Auto. à 7 rapports
  • Diesel

Portfolio (36 photos)

Commentaires (55)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Essai on ne peut plus limpide je crois, si t'arrives à te satisfaire de cette face avant devenue hideuse,

"Offre unique à ce prix et dans ces dimensions"

mais, pour cette version Scoot

"Rapport prix/équipement moins bon qu'une Octavia Combi"

Une fois encore, facile de comprendre que tout ce bazar n'apporte rien de tangible, en sus de dégrader la tenue de route et d'augmenter légèrement la consommation, par ailleurs très contenue.

Alors achète toi simplement une Octavia nature, à budget égal, tu auras accès à une version d'un niveau de finition supérieur ou quelques options gratos et pis c'est tout.

Pour le look baroudeur, t'as plus qu'à ne plus te raser, un anneau dans l'oreille et t'offrir un ou deux tatouages d'aigle ou de tigre et d'arréter de laver ta nouvelle caisse.

Par

...Quoi? "Seule dans la catégorie?" :ange: Chers rédacteurs... trop "amateurs" Cara, vous oubliez le SEAT Leon X-Perience 4x4 - construite sur la même plateforme et propulsée par les mêmes moteurs VAG!!!

Et vendue aux prix absoluement comparables - ici en Roumanie par ex., 25.300 euros prix de liste pour une TSI 180 ch DSG6 et 28.000 pour une 2.0 TDI 184 ch DSG6, donc quasiment identiques avec ceux de la Skoda Octavia Scout...

Conclusion: mes "visites" ici seront de plus en plus rares.:buzz:

Par

Ils ont oublié le seat leon X-perience qui lui a le DCC

Par

... sinon, c'est une tache de quoi sur le siège conducteur ?

Par

P.S. La Leon X-Perience 1.8 TSI me tentait (car au style plus réussi que l'Octavia Scout selon moi) avant d'acheter mon Swift Sport 1.6 et j'avais obtenu (en 2016) une rémise importante en dessous du prix de liste déjà très convenable... mais ma banque a dit "non". :tongue:

J'ai testé quand même les deux (SEAT X-P et Octavia Scout) et les différences sont imperceptibles, la Scout ayant pourtant un amortissement plus ferme / sensible sur les ondulations courtes du bitume et la direction plus "légère", donc un poil sur-assistée pour mon goût.

...D'autres détails - seulement si Caradisiac m'offrait un poste de rédacteur... moins coquilleur qu'eux.:areuh:

Par

Idéal pour la ville pour monte sur les trottoir et se garé à aldi contre les coup de portier.on remarque l'absence de housse lavable contre les glace des morpions. .....

Par

En fait la face avant est moche que selon la teinte de carosserie

Mais la sellerie:eek::eek:...on dirait qu'elle est crade, mais non

Par

Tiens un truc que devrait prendre en compte l'euro ncap, la position trop basse de l'écran central multimédia qui nous fait dévier complétement la tête de la route. Même si mal intégrer je le préfère plus haut dans mon champ de vision.

Par

belle caisse sans concurrence....

à ce niveau de prix....

à acheter avec une grosse remise...sinon

vaut mieux investir dans le kodiaq...

le suv se revendra facile....

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Design affreux, mais surtout standard Vag :

Châssis qui prend du roulis et mollasson, voiture potentiellement truquée (moteur, boite de vitesses,...) et problèmes de fiabilité à prévoir et non pris en charge par le Sav.

Bon courage ! :ange:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire