Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Fiabilité du Honda CR-V 3 : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Fiabilité du Honda CR-V 3 : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dates clés

  • Janvier 2007 : commercialisation
  • Janvier 2010 : restylage
  • Novembre 2012 : fin de commercialisation
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Le CR-V est devenu un modèle phare de Honda. Génération après génération (nous en sommes à la quatrième actuellement), il a su s'imposer comme un 4x4 robuste, pratique, fonctionnel, mais surtout, hyper fiable, confortant ainsi la réputation de son constructeur. En termes de vente, ce ne fut pas, bien sûr, l'extase en France, mais on le trouve quand même plutôt facilement dans les colonnes des sites spécialisés. Le CR-V est un 4x4 à l'ancienne, pataud sur la route, mais sans excès, aux performances limitées, mais suffisantes. Il est surtout très habitable, pratique avec sa banquette arrière coulissante et rabattable, son gros volume de chargement (556 litres) et enfin très bien équipé en haut de gamme. Il adopte même enfin un hayon, bien plus agréable pour charger que la porte qui s'ouvrait latéralement des deux premières générations. Il tient bien la cote en occasion, y compris en essence, motorisation pourtant boudée, ce qui ne permet pas d'excellente affaire, sauf à se dire qu'on se rattrapera avec une fiabilité au-dessus du lot. Certains points sont tout de même à vérifier. Voyons voir lesquels.

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité
  • Le volume de coffre
  • L'équipement
  • Le confort global
  • La fiabilité

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le côté pataud
  • La finition "à la japonaise"
  • La garde au sol réduite

Nos versions préférées

  • III 2.0 I-VTEC 150 INNOVA
  • III (2) 2.2 I-DTEC 150 LUXURY

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'habitabilité : que ce soit à l'avant comme à l'arrière, elle est consistante. Et il n'y a pas de tunnel de transmission pour gêner le passager central. Un bon point.
  • Le volume de coffre : avec 556 litres, tous les bagages trouvent leur place, de plus, la banquette coulissante permet de privilégier soit le volume de coffre, soit l'espace pour les passagers.
  • L'équipement : à sa sortie il proposait des système inédits dans la catégorie comme le régulateur adaptatif, l'alerte anticollision avec ceintures qui se rétractent avant impact, les feux xénons directionnels , etc.
  • Le confort général : les supensions peuvent trépider à petite vitesse mais ensuite c'est la sensation de confort qui domine.
  • La fiabilité : elle est dans le très haut du panier. Le moteur essence est tout simplement parfait, les diesels ont connu peut de soucis récurrents.

Ce qui peut faire hésiter

  • Le côté pataud : la tenue de route est bonne et sécurisante mais l'agilité n'est pas le point fort de cette génération, comme des deux premières. Seule l'actuelle peut se prévaloir d'un peu plus de mordant.
  • La finition : comme souvent chez les japonais, la finition n'est pas extraordinaire, et les plastiques durs pullulent. Néanmoins, ils sont bien assemblés et vieillissent correctement.
  • La garde au sol : elle est assez réduite, ce qui fait du CR-V un franchisseur très moyen. Il est plus à l'aise sur route et autoroute que dans les chemins creux. 

3. Budget

Achat / Cote :

Cher en neuf, le CR-V tient de plus bien la cote, y compris en motorisation essence, pourtant rare car boudée en neuf (ceci expliquant d'ailleurs peut-être cela, ce quoi est rare est cher). Il est donc difficile de réaliser d'excellente affaires en occasion. Mais vous pourrez vous-même le revendre à bon prix, sans trop perdre. Le ticket d'entrée est aujourd'hui de 10 000 € en essence et 8 000 € en diesel, pour des kilométrages standards.

Consommation :

Le CR-V n'est pas un champion de la consommation. Pas loin des 10 litres de moyenne en essence, il tombe à 8 en diesel. On fait mieux aujourd'hui. Mais il faut être conscient qu'on n'économisera pas à ce chapitre. 

Assurance :

Le honda CR-V est assez cher à couvrir en tout risque de par son prix neuf et ses valeurs fortes en occasion. Entre 3 et 10 % de plus sont à prévoir par rapport aux rivaux français, coréens ou allemands généralistes. 

Prix des pièces :

Une bonne surprise à ce chapitre, car on pouvait s'attendre au pire vu la marque et la catégorie... Mais au final, et mis à part des amortisseurs un peu chers, les pièces sont assez abordables.  

Entretien :

Les périodicités d'entretien sont fixées à 20 000 km ou une fois par an. Si le prix de la main-d'oeuvre est en général assez élevé chez Honda, dont les concessions se situent le plus souvent dans les grandes villes, on se rattrape avec des moteurs à chaîne de distribution, sans nécessité de remplacement.  

4. Fiabilité

Description :

La marque Honda reste l'une des marques, si ce n'est LA marque la plus fiable du marché. Le CR-V peut donc rencontrer quelques soucis, malgré tout, mais globalement, les propriétaires sont très peu embêtés. D'ailleurs, comme souvent, ce sont ceux qui roulent en diesel qui connaissent le plus d'aléas. Le i-CDTI, premier moteur diesel conçu par Honda, reste cependant un bon bloc, pour un premier... 

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • 2.2 i-CDTI. Devenu par la suite i-DTEC (il passe alors de 140 à 150 ch), il peut souffrir d'une faiblesse du volant moteur, qui entraîne l'embrayage dans sa chute, plus rarement là boîte. Souvent entre 80 000 et 100 000 km lorsque ça arrive. Il faut demander des prises en charge partielles à Honda, car c'est une usure prématurée, assimilable à un vice caché.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Vanne EGR. Sur les diesels, elle peut défaillir prématurément (pertes de puissance).
  • Amortisseurs avant. Les soufflets de protection sont fragiles et ont dû être remplacés sur pas mal de modèles. Les amortisseurs en eux-même aussi, mais bien plus rarement, avant 120 000 km, sur quelques modèles.
  • FAP. Très rares soucis d'allumage du voyant du FAP (filtre à particules). On peut procéder à une régénération forcée, et reprogrammer la gestion du FAP.

Aspect extérieur :

  • Rien à signaler de récurrent à ce chapitre. 

Finition intérieure :

  • Levier de vitesses. Son soufflet est fragile. Le simili-cuir s'use rapidement. A remplacer. Il peut aussi se déclipser.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Pas de soucis récurrents à ce chapitre. 

5. Meilleures versions

En Essence : III 2.0 I-VTEC 150 INNOVA

Un seul moteur essence, qui est tout simplement un excellent choix pour ceux qui roulent peu. Il est aussi performant que le diesel, sauf peut-être en reprises, et silencieux. Il est surtout d'une fiabilité sans faille. La finition très haut de gamme Innova est un choix très valable, il ne manque rien et tous les systèmes de sécurité sont présents.
Commercialisation : 2006
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 150
Emission de CO2 : 192 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : III (2) 2.2 I-DTEC 150 LUXURY

En diesel, le 2.2 i-CTDI de 140 a cédé la place, au restylage, au même moteur, qui a gagné 10 ch, a changé de nom, devenant i-DTEC, et a gagné en fiabilité. Il est donc à privilégier en cas d'achat d'occasion, même si le précédent ne démérite pas s'il a subi quelques mises à niveau. En tout cas, la consommation est meilleure qu'en essence et les performances ont un peu progressé avec les 10 ch supplémentaires. La finition Luxury est juste en dessous du haut de gamme Innova mais suffit en termes d'équipement.
Commercialisation : 2010
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 150
Emission de CO2 : 171 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Mots clés :

En savoir plus sur : Honda Cr-v 3

Modèles concurrents

 
Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

pas très jolie mais c'est l'un voir le plus fiable du marché...

Par

Finalement elle est chouette ma caisse :biggrin:

Par

Honda est une marque Fiable voir très mais qui souffre d'un design extérieur banale mais pas fade et surtout discret et l'intérieur est moche.

Il pourrait se vendre comme un Tiguan (1ére génération) ou Tucson (nouvelle génération) mais c'est son design intérieur/extérieur qui pourrait laissé à désirer,il aurait fallu avoir un design intérieur/extérieur mi Japonnais et mi Européen ett là je pense qu'il pourrait se vendre.

Par

En réponse à Sevent

Honda est une marque Fiable voir très mais qui souffre d'un design extérieur banale mais pas fade et surtout discret et l'intérieur est moche.

Il pourrait se vendre comme un Tiguan (1ére génération) ou Tucson (nouvelle génération) mais c'est son design intérieur/extérieur qui pourrait laissé à désirer,il aurait fallu avoir un design intérieur/extérieur mi Japonnais et mi Européen ett là je pense qu'il pourrait se vendre.

Il est surtout pas fait pour chez nous mais pour les ricains où c'est un carton. C'est grâce à ça qu'il est devenu le SUV le plus vendu au monde.

Par

Pour une fois que caradisiac vente une Honda... Bravo à eux... Il est vrai que ces CR-V sont indestructible, je connais 5 personnes qui en ont.. ils en parlent que du bien...

Par

En réponse à vroum le retour

Il est surtout pas fait pour chez nous mais pour les ricains où c'est un carton. C'est grâce à ça qu'il est devenu le SUV le plus vendu au monde.

C'est pour cela que Caradisiac a dit qu'il a comportement pataud car c'est typique des VUS américains.

Par

J'ai un crv de 2009 en 2.0 ivtec, pour la conso, j'ai toujours été sous les 10l aux 100 ( pour cette conso il faut ne faire que des petits trajets ou de la ville) en moyenne c'est plutôt entre 8.5 et 9l.

Il n'y a que des plastiques durs c'est vrai, par contre ils paraissent toujours comme neuf et l'assemblage est nickel.

c'est une très bonne voiture confortable spacieuse silencieuse et grimpe très bien dans la boue malgré des pneus routiers.

Par

un 2L2 diesel...plutot qu'un 1L6 ou un 2L...fiabilité assurrée...

une distri par chaine....

impeccable.....

avec les nouveaux suv qui débarquent sur le marché...

la cote des toyota rav 4 ou du honda crv...va descendre;..

un bon achat...

qui me tente..

15 OOO euros ... 8O OOO kms et 3 ans...

çà doit se trouver...

Par

En réponse à gignac31

un 2L2 diesel...plutot qu'un 1L6 ou un 2L...fiabilité assurrée...

une distri par chaine....

impeccable.....

avec les nouveaux suv qui débarquent sur le marché...

la cote des toyota rav 4 ou du honda crv...va descendre;..

un bon achat...

qui me tente..

15 OOO euros ... 8O OOO kms et 3 ans...

çà doit se trouver...

Un CRV4 de 3ans à 15.000€, tu peux aller bruler un cierge si t'espère en avoir un :coolfuck:

J'ai payé mon CRV3 en aout 2015 avec 73000km de 2011 en finition haut de gamme 18500€ (concession Honda + historique limpide...):jap:

Par

En réponse à gignac31

un 2L2 diesel...plutot qu'un 1L6 ou un 2L...fiabilité assurrée...

une distri par chaine....

impeccable.....

avec les nouveaux suv qui débarquent sur le marché...

la cote des toyota rav 4 ou du honda crv...va descendre;..

un bon achat...

qui me tente..

15 OOO euros ... 8O OOO kms et 3 ans...

çà doit se trouver...

Oui, ça peux se trouver sans le moteur..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire