Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Groupe Renault : un chiffre d'affaires en hausse de 25,2 % au premier trimestre 2017

Dans Economie / Politique / Marché

Un quart de chiffre d'affaires en plus, c'est la progression spectaculaire qu'a réalisée le groupe Renault au premier trimestre 2017 ! Un chiffre impressionnant qui s'explique par l'intégration pour la première fois d'Avtovaz dans ses comptes, mais aussi par des ventes globales en forte hausse.

Groupe Renault : un chiffre d'affaires en hausse de 25,2 % au premier trimestre 2017

Après PSA hier qui a annoncé une hausse de 4,9 % de son chiffre d'affaires, c'est au tour du groupe Renault de présenter des résultats très positifs pour les trois premiers mois de l'année. Il a ainsi engrangé 13,13 milliards d'euros de chiffre d’affaires, soit une progression de pas moins de 25,2 % par rapport à la même période l'année dernière. Comment expliquer un tel chiffre ? D'abord par la prise en compte pour la première fois d'Avtovaz mais pas seulement, puisque même sans le russe, le chiffre d'affaires s'établit à 12,56 milliards d'euros, soit une évolution de 19,7 %.

 

Cette hausse vient principalement, à hauteur de 914 millions d'euros, de l'augmentation des immatriculations mondiales du groupe de 15,8 %, à 873 678 unités, sur un marché en progrès de 4 %, grâce notamment aux succès des nouvelles Renault Mégane et Kwid ainsi que de la Dacia Sandero restylée.

 

Rien qu'en Europe, et malgré des parts de marché stables en France, en Italie et au Royaume-Uni pour le groupe, la marque au losange a enregistré 10 % d'immatriculations en plus avec une part de marché de 7,7 %, et la filiale roumaine ne démérite pas à + 9,5 % et 2,4 % de part de marché, signant un record de ventes à 112 457 unités écoulées. Ailleurs, la Russie est devenue le second marché du groupe après la France, avec 27,2 % de part de marché, tandis que Renault reste la première marque européenne en Inde grâce à la Kwid.

Mots clés :

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Des ventes qui augmentent sur tous les marchés, des produits frais et de qualité, une image de marque redorée malgré le simulacre Dieselgate, Alpine de retour => what else?

Par

Houla :beuh: roc, gignac, moukeuf and co vont s'étrangler :ptdr:

Par

et savoyard finit en raclette pendant que henri n'est plus 13 en forme :lol:

Par

Petite pensée au mecs qui faisant mieux sur cara devaient envoyer leurs CV à l'ex régie :buzz:

Par

ouais mais y a encore beaucoup de boulot

çà commence à se voir que CARLOS GHOSN montre ses limites

la fusion RENAULT NISSAN n'est pas encore assez optimisée

quand aux véhicules y a encore des marges de progrès

Par

En réponse à THUNDERSTRUCK

ouais mais y a encore beaucoup de boulot

çà commence à se voir que CARLOS GHOSN montre ses limites

la fusion RENAULT NISSAN n'est pas encore assez optimisée

quand aux véhicules y a encore des marges de progrès

C'est encourageant car même avec des améliorations à apporter ( qualité perçue de certains modèles), les ventes progressent.

Par

En réponse à zemik

Houla :beuh: roc, gignac, moukeuf and co vont s'étrangler :ptdr:

Rien qu'en Europe, et malgré des parts de marché stables en France, en Italie et au Royaume-Uni pour le groupe, la marque au losange a enregistré 10 % d'immatriculations en plus avec une part de marché de 7,7 %, et la filiale roumaine ne démérite pas à + 9,5 % et 2,4 % de part de marché, signant un record de ventes à 112 457 unités écoulées. Ailleurs, la Russie est devenue le second marché du groupe après la France, avec 27,2 % de part de marché, tandis que Renault reste la première marque européenne en Inde grâce à la Kwid

non suffit de bien lire... la manipulation saute aux yeux..

les 25% deviennent des 1O%...

et si on regarde de plus prét...

bin on voit que rino a beaucoup vendu en russie....

il faut savoir que dans pas mla de pays rino badge rino ses dacia...!!!

bref rino a vendu surtout du dacia....badgés rino...

on s'aperçoit que rino progresse pas en france.. en italie... voir chez les rosbeefs!!

rino régresse en europe de l'ouest...

rino a aussi profité de la stagnation du groupe ww...en 2O16..

maintenant c'est son tour à tomber dans le diesel gate...

la qualité médiocre et les derniers modéles ratés.. scénic 4 espace twingo...

logiquement les ventes vont s'éffondrer...

car sur les suv trés à la mode... rino est à la ramasse avec ses vielles copies nissan..

rino va devoir vendre beaucoup de dacia badgés rino en russie...pour ne pas sombrer...

le coup d'atoviaz... se répétera pas pour gonfler les ventes arificielement...lol..

Par

ça fera plaisir aux 30% des employés renault qui travaillent en france.

Par

En réponse à THUNDERSTRUCK

ouais mais y a encore beaucoup de boulot

çà commence à se voir que CARLOS GHOSN montre ses limites

la fusion RENAULT NISSAN n'est pas encore assez optimisée

quand aux véhicules y a encore des marges de progrès

nissan a viré carlos et mis un jap... à sa place...

hé oui les dci en europe sur les nissan a plombé pour un moment l'image qualité du jap!!

bref ne compte pas trop sur la coopération franco japonaise...

carlos ghosn vend aujourd'hui du low coost de mauvaise qualité ... et vendu au prix fort...

malgré les mégas remises... en europe de l'ouest les ventes progressent pas!!

c'est dans les pays émergeants ou rino vend sa camelote au juste prix..

en badgeant rino ses modéles dacias!!!

Par

Une bonne nouvelle pour Renault, la sortie de certains nouveaux semble avoir porté ses fruits.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire