Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Hyundai présente une Ioniq autonome

Dans Futurs modèles / Technologie

Le constructeur coréen a dévoilé aux États-Unis une variante à conduite automatisée de sa nouvelle compacte électrique. Hyundai se félicite de la parfaite intégration des équipements nécessaires pour se passer de pilote.

Hyundai présente une Ioniq autonome

Les actualités sur les voitures autonomes se suivent... et il est vrai qu'elles se ressemblent. La commercialisation des véhicules vraiment capables de se passer d'un conducteur est encore loin. Les constructeurs en sont toujours à l'étape ô combien nécessaire de la mise au point. Hyundai a ainsi présenté à son tour un prototype, basé sur sa compacte écolo Ioniq.

Le coréen n'innove pas dans le domaine mais semble content d'avoir pu conserver un design similaire à celui d'une Ioniq normale. En clair, si la voiture est truffée de capteurs et caméras, ces éléments sont bien intégrés. C'est notamment le cas pour le système LiDAR (un radar laser), caché dans le bouclier avant alors qu'il est souvent monté sur le toit des modèles d'essai. Le LiDAR permet de détecter la position des véhicules et objets environnants.

Technologie maison

Cette Ioniq est également équipée de trois caméras (pour surveiller la proximité des piétons, les marquages au sol et les feux de signalisation) et d'une navigation spécifique dont les données sont nettement plus précises que le GPS de base. Fait important : la marque souligne qu'elle développe son propre système de conduite autonome, "dans le but d'utiliser une puissance de calcul nettement inférieure". La volonté est de rendre la technologie la plus abordable possible.

Hyundai indique que ces dispositfs fonctionnent de concert avec les équipements disponibles sur le véhicule présent dans les concessions, une manière de rappeler que l'Ioniq aide déjà son conducteur : freinage d'urgence autonome avec détection des piétons, régulateur de vitesse adaptatif, assistance au maintien de voie, alerte de circulation transversale arrière.

Deux exemplaires de l'Ioniq autonome seront testés dans la circulation de Los Angeles lors du CES (salon de l'électronique) en janvier prochain.

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

LIDAR > Tesla autopilot :oui:

Bravo Hyundai :bien:

Par

Rien à faire, j'y crois pas au full autonome au point, il y a trop d’imprévus que seul l'Homme peut prendre immédiatement en compte sur la route.

Rien que hier j'ai mis mes feux route/croisement en automatique sur la rocade et j'ai vite arrêté. Le simple fait que les rambardes centrales soient à hauteur des feux des usagers venant en face fait que la caméra ne voit pas leurs éclairages, du coup l'auto reste en plein phare et éblouie tout de même dans la cabine de l'auto d'en face. Ce genre de détail concernant un dispositif qui existe depuis plus de 10 ans montre que si ça, ça ne va pas, le reste ne peut pas s'adapter non plus.

Dans POA on voit aussi que le cruise control automatique asservi au détecteurs de panneaux sur l'Audi A4 n'est pas du tout au point. Il repère un panneau 50 de sortie d'autoroute ce qui fait piler la voiture alors qu'elle roule à 130km/h.

Je ne reviendrai pas sur les détecteurs de collision qui sont un véritable cauchemar sur les routes de montagne qui présentent des lacets serrés avec des panneaux de virages. L'auto pense entrer en collision avec le panneau de virage dès qu'on arrive dans le lacet (j'ai eu cette désagréable expérience plusieurs fois avec une voiture équipée d'un système de freinage pre-collision).

Il y a des tas d'exemples comme ça du coup je ne comprends pas qu'on puisse s'avancer autant en mettant tous ces dispositifs dans le commerce alors qu'ils ne sont pas du tout viables à plus de 50%.

Par

En réponse à lorenzozozo

Rien à faire, j'y crois pas au full autonome au point, il y a trop d’imprévus que seul l'Homme peut prendre immédiatement en compte sur la route.

Rien que hier j'ai mis mes feux route/croisement en automatique sur la rocade et j'ai vite arrêté. Le simple fait que les rambardes centrales soient à hauteur des feux des usagers venant en face fait que la caméra ne voit pas leurs éclairages, du coup l'auto reste en plein phare et éblouie tout de même dans la cabine de l'auto d'en face. Ce genre de détail concernant un dispositif qui existe depuis plus de 10 ans montre que si ça, ça ne va pas, le reste ne peut pas s'adapter non plus.

Dans POA on voit aussi que le cruise control automatique asservi au détecteurs de panneaux sur l'Audi A4 n'est pas du tout au point. Il repère un panneau 50 de sortie d'autoroute ce qui fait piler la voiture alors qu'elle roule à 130km/h.

Je ne reviendrai pas sur les détecteurs de collision qui sont un véritable cauchemar sur les routes de montagne qui présentent des lacets serrés avec des panneaux de virages. L'auto pense entrer en collision avec le panneau de virage dès qu'on arrive dans le lacet (j'ai eu cette désagréable expérience plusieurs fois avec une voiture équipée d'un système de freinage pre-collision).

Il y a des tas d'exemples comme ça du coup je ne comprends pas qu'on puisse s'avancer autant en mettant tous ces dispositifs dans le commerce alors qu'ils ne sont pas du tout viables à plus de 50%.

tout simplement parce qu'ils sont considérés comme de simples aides à la conduite, et non des systèmes permettant au conducteur de dormir pendant que la voiture pilote toute seule.

après, comme tout système automatique pseudo-intelligent, il faut/faudra de nombreux ajustements et de l'expérience pour fiabiliser le fonctionnement.

mais il est clair qu'il est trop tôt pour parler de systèmes fiables à 100%.

de là, à affirmer que ça n'arrivera jamais... il ne faut pas non plus être naïf.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire