Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

L’A.G du groupe PSA approuve le rachat d’Opel qui affiche des pertes

Le groupe automobile français PSA continue sa procédure qui fera à terme de l’allemand Opel une marque de sa famille. Déjà composée de Peugeot, de Citroën et de DS, elle s’embellira d’Opel et de Vauxhall. Ainsi, l’assemblée générale a approuvé à une écrasante majorité l’agrandissement du groupe. Malgré une mauvaise nouvelle.

L’A.G du groupe PSA approuve le rachat d’Opel qui affiche des pertes

Une mauvaise nouvelle qui n’a pas créé d’orage car ce n’était pas un coup de tonnerre. La situation de l’éclair Opel est connue et PSA a confiance dans l’adage qu’après la pluie vient le beau temps. Les nuages étaient constitués par cette reconnaissance par le président du directoire Carlos Tavares qu’Opel affiche encore des pertes en 2017.

Le patron a précisé : "un certain nombre de bonnes choses ont été réalisées par Opel sous le leadership de General Motors : croissance de volume, croissance de chiffre d'affaires, réduction des pertes… il faut aussi reconnaître que les pertes sont encore réelles et elles le seront probablement encore en 2017".

Une franchise qui a convaincu l’Assemblée générale du groupe PSA qui a approuvé le rachat du constructeur automobile allemand Opel à 98,81 %. Un score qui en aurait fait rêver beaucoup ces derniers temps sous d’autres horizons.

La filiale européenne de la General Motors qui est composée d’Opel et de son clone britannique Vauxhall était dans le rouge depuis 16 ans. Mais c’est justement cette situation peu confortable que Carlos Tavares a évaluée comme une opportunité. Début mars, il annonçait qu’un accord avait été trouvé avec les Américains.

Ce vote de l’Assemblée général est une étape d’un processus que PSA espère finaliser d'ici la fin de l'année. L'acquisition d'Opel/Vauxhall fera de PSA le deuxième constructeur européen. À présent, direction les autorités de la concurrence européenne qui doivent donner leur feu vert. Le plus vite sera le mieux car le président portugais du groupe PSA prévoit que la marque renoue avec les profits d’ici 2020.

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il ne faut pas voir à court terme mais sur bien plus loin. Si un jour Opel redevient bénéficiaire cela apportera beaucoup à PSA.

C'est un peu le principe de Renault/Nissan.....ce que les Troll ont du mal à comprendre.

Par

Avec le clacos au lait crû et le beaujolpif nouveau, une nouvelle spécialité franchouille : la mise en broche des canards boiteux automobiles : Dacia, Lada, Mitsubishi, Opel.....

Par

Un tel gachi pour créer des véhicules sans valeur et sans 4 roues motrices pour "Les économies de bout de chandelle".

Par

Heureusement qu'il porte des lunettes notre soucieux Carlos....il pourrait se crever un œil avec ses sourcils blancs qui dépassent....

Par

PSA c'est 6O OOO employés qui bossent en france sur 90 OOO

renault c'est 5O OOO sur 125 OOO...

on a bien compris que PSA pour réduire ses couts devra délocaliser...

le rachat d'opel tombe à pic... les usines opel tournent qu'à 7O% de leur capacité...

opel ne redeviendra rentable que d'ici 2O2O..

en attendant les usines opel vont assembler le groland qui n'est autre qu'une peugeot rebadgée...

et les usines opel de l'est assembleront à trés court terme ... des modéles PSA...

pour les 4 roues motrices...

ce sera la génération suivante..; des suv...

et il est sur que PSA en proposera...

comme opel... qui a déjà le mokka..

Opel est trés connu en allemagne c'est un bon achat pour psa.. pour l'ouverture du marché de l'europe de l'est..

PSA devrait aussi songer à racheter un constructeur asiatique si l'opportunité se présente...

Par

Un pas très bon français + un très mauvais allemand = un nouveau groupe "moyen moins"

Bref, bon courage Carlos, courage .....

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Il ne faut pas voir à court terme mais sur bien plus loin. Si un jour Opel redevient bénéficiaire cela apportera beaucoup à PSA.

C'est un peu le principe de Renault/Nissan.....ce que les Troll ont du mal à comprendre.

si celà on a compris...

renault a sauvé nissan...y a 1O ans..

et aujourd'hui renvoi d'ascenceur... rino sauvé par nissan et dacia...

forte progression des ventes de dacia..

renault ne vend que sa clio..; il peut dire merci au duster et autre sandero badgée renault en afrique.. russie ou bresil..

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Il ne faut pas voir à court terme mais sur bien plus loin. Si un jour Opel redevient bénéficiaire cela apportera beaucoup à PSA.

C'est un peu le principe de Renault/Nissan.....ce que les Troll ont du mal à comprendre.

Sauf que Renault n'a jamais acheter Nissan c'est juste une alliance

Par

En réponse à jmr51000

Sauf que Renault n'a jamais acheter Nissan c'est juste une alliance

tout à fait... participation croisée...25% ??? il me semble?

peut etre pour celà.. que nissan prend ses distances par rapport à rino..

pour info pas de quashkai diesel rino.. au usa...

ni meme de nissan quaskai équipée du tce rino... au usa..

mais avec un bon 2L nissan japonais..

autre chose carlos ghosn a perdu la direction de nissan...

remplacé par un japonais...éh oui ils ont pas maié le diesel gate les japonais!!

chez ww c'est différent... ils ont acheté les marques seat;skoda;etc...

comme psa qui posséde maintenant 98% d'opel!!

Par

Ben oui ce que les Troll ne comprennent toujours PAS

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire