Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La future Renault Clio arrivera en 2018

Dans Futurs modèles / Scoops

La future génération de Renault Clio, la cinquième, affichera de nombreux changements. Le style tout d’abord, va subir une évolution, mais aussi la plateforme qui bénéficiera d’une belle cure d’amaigrissement. Les performances seront également en progression. Nous vous présentons cette semaine une illustration de ce que pourrait être la future Clio 5.

La future Renault Clio arrivera en 2018

La Clio 4 avait été, en 2012, le premier pétale de la marguerite du nouveau design de Renault. La prochaine citadine devrait afficher la nouvelle orientation du style de la marque. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il y aura une révolution du style. Sur ce plan, la marque au losange devrait faire évoluer les choses doucement, pas question de créer de rupture avec le public et les fans de la marque française.

Évolutions mesurées

Le futur style de la marque devrait s’orienter vers deux directions : moins de rondeurs et plus de simplicité. Les courbes sensuelles du Dezir, premier concept-car de l’ère Laurens van den Acker (designer de la marque), ne devraient plus être reproduites sur les futures berlines de la marque ou alors atténuées. Les prochains modèles devraient afficher plus de sérieux, mais conserver les feux de jours à leds, en forme de "C" à l’avant et des feux arrière, à éclairage permanent, qui s’étirent sur toute la largeur du hayon. L'auto sera toujours aussi grande mais moins haute pour améliorer la signature aérodynamique de l'auto.

Hybrid Assist pour le Diesel

La prochaine Renault Clio 5 qui devrait arriver à la fin de l’année 2018 devrait être la première à expérimenter la nouvelle identité de la marque. Mais ce ne sera pas la seule innovation à laquelle cette auto aura droit. En effet, elle devrait bénéficier d’une plateforme allégée grâce à l’utilisation de nouvelles techniques comme le “soudo-collage“ ou l’utilisation plus importante de matériaux légers. Les moteurs essence bénéficieront d’une amélioration de leurs performances, et du côté du Diesel que l’évolution sera plus importante avec le système Hybrid-Assit qui devrait être installé sur un, voire deux moteurs Diesel.

Du mieux dans l’habitacle

Dans l’habitacle, le changement sera d’importance. L’équipe de designers de la marque au losange travaille actuellement sur l’ambiance intérieure de la future citadine qui devrait être plus originale. La qualité des matériaux devrait également être en progrès et des équipements de nouvelle génération seront introduits. On pense à une offre multimédia encore améliorée, mais aussi à la possibilité de disposer d’un régulateur/limiteur adaptatif, la reconnaissance des panneaux en roulant, un dispositif anti-somnolence, etc.  

 

La future Renault Clio 5 en huit points

  • Citadine, cinq places, cinq portes
  • Arrivée prévue en octobre 2018
  • Longueur : 4,05 m environ
  • Moteurs essence : de 75 ch à 130 ch
  • Version RS avec 230 ch
  • Moteurs Diesel : de 75 à 130 ch
  • Système Hybrid Assist sur les moteurs Diesel
  • Tarif : à partir de 14 000 €*

*Estimation

Mots clés :

Commentaires (61)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça semble tout bon. Mais à confirmer.

Par

Quel talent l'illustrateur de Caradisiac!

Par

Merci à Renault de la faire fiable celle la.

Comme la première génération.

Plaisante à conduire comme la 3 eme.

Sinon bonne idée l'hybride assist.

Par

Comme ils disent en Chine ... Si t'as pas la nouvelle Clio ... roule à vélo ...

:fier:

Par

Ouai en gros on ne sait pas grand chose. Moi je pense que le design extérieur actuel Renault apporte satisfaction, c'est à l'intérieur que ça se joue un peu plus.

J'aimerais aussi que les moteurs évoluent un peu, qu'il consomment un peu moins en essence, en restant assez silencieux. Le truc de l’hybride assist c'est une compensation pour passer le nouveau test d'homologation, rien à voir avec une amélioration réel (comme le stop/start)

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

Si t'existais pas Moulache, faudrait t'inventer.

Par

toujours du diesel? et pourquoi ne pas hybrider plutôt les Tce que les Dci, surtout pour une voiture qui fait souvent de la ville.

Par

il faut de nouveaux moteurs essence au niveau des concurrents,de l'hybride, ...on s'en tape du diesel!

dans les categories 3 pattes 1L et 1.2L, REnault n'existe pas, le tce 1.2L est soiffard comme pas possible, le 0.9 égalment tout en étant un peu juste en perfo face aux concurrents

Par

Je crois qu'elle sortira courant 2019.

Pour le style je ne crois pas à une rupture avec la Clio actuelle, LVDA a déjà annoncé que toutes les Renault évolueront façon VW, c'est sans nous déplaire car la Clio 4 malgré ses 4 ans est toujours belle de l’extérieur

par contre l’intérieur, faut revoir certains point telle que le rapport espace à bord/encombrement car avec 4m06 la Clio 4 fait jeu égale avec des voitures moins long, ou encore le système multimédia sujet à des bug sans cesse.

Pour les moteurs, Renault doit mettre le 1.2 TCE au placard, ce moteur présent depuis 2001 a montré ses limites, d'accord il s'est amélioré au fur et à mesure mais comparé à un PurTech ou un EcoBoost en consommation ou plaisir de conduite, il est largué

Pour les moteur diesel, j'aimerais bien voir le 1.6 DCI proposé à plusieurs niveau de puissance a la place du 1.5 DCI, par contre 130 ch me parais loin d'être validée, sauf peut être pour la version INITIAL PARIS ?

Par

Et pour l'amour de dieu arrêtez ces illustrations, c'est moche comme pas possible !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire