Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Accrochage entre une Google car et un bus: la vidéo

Dans Pratique / Sécurité

, , mis à jour

Après six ans d’existence et de quatre millions de kilomètres parcourus, une Google car est responsable d’un accident de la circulation routière. Il s’agit d’une Lexus RX450h autonome qui, le 14 février dernier, a accroché un bus conduit par un homme. La casse n’est que matérielle. Et au vu des circonstances un nouveau concept est né : l’accident intelligent. Associated press nous livre aujourd'hui la vidéo de l'accident, filmé grâce aux caméras embarquées dans le bus touché par la voiture autonome.

Accrochage entre une Google car et un bus: la vidéo

Voilà les faits : dans les rues de Mountain View (Californie), où Google est installé, la Lexus autonome Google s'apprête à tourner à droite à un carrefour. Rencontrant un obstacle, en l'occurrence des sacs de sable présents sur la voie, la Lexus stoppe. Elle laisse passer plusieurs véhicules sur sa gauche avant de tenter de contourner l'obstacle en se plaçant sur la voie centrale. Un bus arrive, mais la Google car estime que conducteur de celui-ci va freiner. Ce qu’il ne fait pas. La collision a lieu alors que la voiture autonome est quasiment à l'arrêt et que la vitesse du bus est de 24km/h.

Google reconnait qu’au vu des règles du code de la route, son véhicule est responsable. Pour le coup, c’est un cas concret de cohabitation entre la voiture conduite par un être humain et une automobile autonome qui est mis en perspective. «Nous avons clairement une responsabilité dans cet accident, a précisé Alphabet dans son rapport. Si notre voiture n'avait pas bougé, la collision n'aurait pas eu lieu

Mais l’expérience a servi : le logiciel du véhicule a été modifié afin de mieux anticiper le comportement des conducteurs des véhicules plus lourds, comme les bus et les camions, «moins susceptibles de laisser passer les voitures autonomes». La mise au point se poursuit. 

Portfolio (1 photos)

Inscription à la newsletter

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Donc il faut comprendre quoi, les chauffeur de véhicule lourd sont des cons? Parce que pour le coup, vu ce qui est expliqué de la situation (sur d'autre site), le bus était plus loin en arrière, la voiture ayant laissé passer les véhicules qui étaient sur la voie centrale s'est donc lancé dans sa manoeuvre d'évitement, estimant que le bus était plus loin et qu'il ralentirait, situation que l'employé Google (car il y en a toujours un pour reprendre le contrôle au cas ou) a également interprété de la même manière vu qu'il a laissé la voiture faire. Sauf que le bus est juste passé tout droit.

Alors est-ce une inattention du chauffeur de bus ou totalement volontaire pour se venger du logiciel qui le mettra certainement au chômage dans un avenir proche.

Par

If the Bus Can, you can.

Par

Dans un article précédant (caradisiac), il avait été écrit que la google car faisait une erreur en moyenne tout les 3300 km environ. Encore une de plus.... ça fait peur quand même de savoir qu'un jour elles conduiront à notre place.

Par

En réponse à pechtoc

Donc il faut comprendre quoi, les chauffeur de véhicule lourd sont des cons? Parce que pour le coup, vu ce qui est expliqué de la situation (sur d'autre site), le bus était plus loin en arrière, la voiture ayant laissé passer les véhicules qui étaient sur la voie centrale s'est donc lancé dans sa manoeuvre d'évitement, estimant que le bus était plus loin et qu'il ralentirait, situation que l'employé Google (car il y en a toujours un pour reprendre le contrôle au cas ou) a également interprété de la même manière vu qu'il a laissé la voiture faire. Sauf que le bus est juste passé tout droit.

Alors est-ce une inattention du chauffeur de bus ou totalement volontaire pour se venger du logiciel qui le mettra certainement au chômage dans un avenir proche.

Non, les chauffeurs de véhicules lourds ne sont pas plus cons.

Tout d'abord et en ce qui concerne la France, un conducteur de transport en commun doit bénéficier de la part des autres conducteurs d'une priorité permettant de faciliter sa circulaiton en milieu urbain. Meme en cas d'obstacle sur sa voie...

Ensuite, je dirais que comme un poids lourd ou un bus est moins maniable qu'une véhicule classique et que les automobilistes, en général, ne font pas attention a cela, ils doivent donc s'imposer plus souvent pour pouvoir manoeuvrer (combien de fois je vois un bus forcer son redémarrage parce que les bagnoles le doublent, malgré le clignotant ...).

Du coup il y a bien un comportement qui sera propre a ce type de véhicule, mais ca n'a rien à avoir avec de la connerie.

Par

En réponse à -Lynx-

Non, les chauffeurs de véhicules lourds ne sont pas plus cons.

Tout d'abord et en ce qui concerne la France, un conducteur de transport en commun doit bénéficier de la part des autres conducteurs d'une priorité permettant de faciliter sa circulaiton en milieu urbain. Meme en cas d'obstacle sur sa voie...

Ensuite, je dirais que comme un poids lourd ou un bus est moins maniable qu'une véhicule classique et que les automobilistes, en général, ne font pas attention a cela, ils doivent donc s'imposer plus souvent pour pouvoir manoeuvrer (combien de fois je vois un bus forcer son redémarrage parce que les bagnoles le doublent, malgré le clignotant ...).

Du coup il y a bien un comportement qui sera propre a ce type de véhicule, mais ca n'a rien à avoir avec de la connerie.

"Du coup il y a bien un comportement qui sera propre a ce type de véhicule,"

Ce sont justement les conducteurs de ce type de véhicule qui doivent réfléchir 1000 fois avant de s'engager pour justement éviter des accidents à la con.

Dans le cas présent, le chauffeur du bus impliqué doit prendre RDV chez l'ophtalmo pour changer de lunettes.

Par

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, un bus transporte des passagers dont un certain nombre debout, résultat, un bus peut encore moins piler qu'un camion... il ne s'agit pas tant de connerie que des lois de la physique... le con, c'est celui qui estime que 20 tonnes se manœuvrent comme une seule... :bah:

Par

En réponse à toxicat

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, un bus transporte des passagers dont un certain nombre debout, résultat, un bus peut encore moins piler qu'un camion... il ne s'agit pas tant de connerie que des lois de la physique... le con, c'est celui qui estime que 20 tonnes se manœuvrent comme une seule... :bah:

Personne ne dit le contraire, sauf que ce n'est pas une google car qui se lance sur une route principale limité à 50mph ici, juste une voiture qui faire une petite manoeuvre d'évitement à une intersection. D'ailleurs le bus était à 24km/h, faible vitesse. Il a surtout pas du faire attention à la voiture.

Par

En réponse à doblobreizh

Dans un article précédant (caradisiac), il avait été écrit que la google car faisait une erreur en moyenne tout les 3300 km environ. Encore une de plus.... ça fait peur quand même de savoir qu'un jour elles conduiront à notre place.

Faut voir ce qui est concerné comme "erreur". Sur cette même échelle, tu serais surpris du résultat du conducteur humain, je pense que la moyenne d'une erreur tous les 100km serait déjà un très bon score.

Par

4 000 000 de km pour 1 seul accident. C'est très raisonnable.

j'en connais qui ont des accidents tous les 4 km

Par

cet accrochage reste tout de même incompréhensible car l'algo devrait décider de stopper immédiatement la voiture si jamais les radars de proximité (type les bip bip de nos voitures équipées) s'excitent, ce qui aurait dû être le cas présentement.

après, il ne fait nulle doute que beaucoup de conducteurs humains auraient agi de la même manière à la place de l'ordi. ça m'est d'ailleurs arrivé une fois quand j'avais 18 ans.

depuis, je fais très attention, et j'ose espérer que les programmeurs google reverront leur copie pour éviter une telle idiotie.

maintenant, je pense qu'avec un bus lui-même autonome, il n'y aurait pas eu d'accrochage.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire