Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Les auto-écoles contre la nouvelle épreuve du code de la route

Publié dans Pratique > Sécurité

par

Les auto-écoles contre la nouvelle épreuve du code de la route

Recalée ! La nouvelle épreuve du code de la route n’a même pas encore eu l’occasion d’être mise en  œuvre que la voilà en constat d’échec. En cause, ces nouvelles questions à intégrer dans l’examen, 1 000 interrogations supplémentaires à proposer aux candidats dès le 18 avril prochain. Une échéance bien trop proche clame un Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) qui appelle à la manifestation lundi prochain.

Prenez vos dispositions lundi, pour aller au travail et déposer les bambins à l’école. Le trafic risque d’être perturbé et notamment à Paris dès 07h00 aux portes de la capitale jusqu’au Champ-de-Mars. Le principal syndicat des auto-écoles y promet en effet une opération escargot pour protester contre la mise en œuvre des nouvelles questions à l’examen du code de la route.

"Nous venons de recevoir les nouveaux codes. On n'a pas le temps de former les enseignants à toutes les nouvelles questions et c'est beaucoup trop court pour préparer les élèves à un examen qui doit entrer en vigueur le 18 avril", clame à l'AFP Eglantine Douchy, du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA). "C'est comme si on changeait le programme du bac deux mois avant. C'est inimaginable. Nous demandons un report de quatre mois du nouvel examen".

Le CNPA représente11.000 exploitants d'auto-écoles, une profession qui compte d’autres syndicats qui, eux, n’appellent pas à manifester. Car ces nouvelles questions s’inscrivent dans une conjoncture plus générale d’une refonte de l’examen du permis de conduire qui, elle, est acceptée. On rappellera que  cette réforme vise notamment à réduire les délais de passage du permis à 45 jours, soit la moitié du temps moyen d'attente aujourd'hui. Un délai pouvant aller jusqu'à six mois dans certaines régions.

Inscription à la newsletter

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte

Lire les commentaires

Par

Former les enseignants? ne connaissent pas déjà le code de la route par cœur? Malgré les 1 000 nouvelles questions ils devraient s'en sortir sans formation, j'ose l'imaginer

Par

Pourquoi on fais pas un système comme aux USA, un permis à 20-30€ et en quelques jours, tout est prise de tête dans ce pays il y en a marre, qu'es ce que ça peut foutre aux participants de connaitre les stats de la route pour certaines questions

Par

C'est là qu'on voit le poids énorme de l’administration dans notre pays qui est en train de tout tuer avec des contraintes de plus en plus ubuesques. Voir du côté des agriculteurs en ce moment.

Par

Je l'ai repassé il y a 5 ans pour le permis moto. Ç'est une expérience très enrichissante après 25 ans de conduite: en bref on a un code hyper compliqué et parfaitement débile sur pas mal de points. Je m'explique: si on conduisait très exactement selon les réponses exigées sur les mises en situation des diapos on aurait un carton tous les 6 mois. Bref, ça s'apprend connement comme un examen de bourrin et il faut bannir toute réflexion et tout reflexe de conducteur normal pour réussir.

Au vu des quelques questions supplémentaire que j'ai pu voir parmi les 1000 (un de mes amis est moniteur d'auto école), on va passer d'un examen inutilement difficile à un examen délirant, à base d'apprentissage par coeur de notions théoriques n'ayant rien à voir avec la conduite.

Les gens qui pondent ces textes conduisent ils eux mêmes? J'en doute.

Par

En réponse à cassoulet1

Je l'ai repassé il y a 5 ans pour le permis moto. Ç'est une expérience très enrichissante après 25 ans de conduite: en bref on a un code hyper compliqué et parfaitement débile sur pas mal de points. Je m'explique: si on conduisait très exactement selon les réponses exigées sur les mises en situation des diapos on aurait un carton tous les 6 mois. Bref, ça s'apprend connement comme un examen de bourrin et il faut bannir toute réflexion et tout reflexe de conducteur normal pour réussir.

Au vu des quelques questions supplémentaire que j'ai pu voir parmi les 1000 (un de mes amis est moniteur d'auto école), on va passer d'un examen inutilement difficile à un examen délirant, à base d'apprentissage par coeur de notions théoriques n'ayant rien à voir avec la conduite.

Les gens qui pondent ces textes conduisent ils eux mêmes? J'en doute.

Si, leur Velib, en contresens et sans s'arrêter aux stops !

Par

En réponse à Zoulman

Pourquoi on fais pas un système comme aux USA, un permis à 20-30€ et en quelques jours, tout est prise de tête dans ce pays il y en a marre, qu'es ce que ça peut foutre aux participants de connaitre les stats de la route pour certaines questions

En même temps quand je vois la conduite de certains conducteurs, je me dis heureusement que c'est compliqué de passer le permis sinon y'aurais encore plus de "cassos" sur la route !! Pour exemple, après un accrochage avec une personne qui m'avait embouti suite à un refus de priorité, il en est ressorti que la personne ne pouvait pas remplir le constat car elle ne savait pas écrire,et tout juste lire(du coup j'ai rempli à mon avantage le constat:) ) et je me demande encore comment elle a eu le code !! Je me demande où on va !!

Par

En réponse à Josephpaulo83

En même temps quand je vois la conduite de certains conducteurs, je me dis heureusement que c'est compliqué de passer le permis sinon y'aurais encore plus de "cassos" sur la route !! Pour exemple, après un accrochage avec une personne qui m'avait embouti suite à un refus de priorité, il en est ressorti que la personne ne pouvait pas remplir le constat car elle ne savait pas écrire,et tout juste lire(du coup j'ai rempli à mon avantage le constat:) ) et je me demande encore comment elle a eu le code !! Je me demande où on va !!

Pour le coup, je ne vois absolument pas le rapport. En quoi les gens ne savant ni lire ni écrire n'auraient pas le droit de conduire?

Par

En réponse à toxicat

Commentaire supprimé.

En effet, ce comportement est nauséabond...

Et puis s'il s'est vraiment avantagé sur le constat comme il s'en vante, on est quand même pas loin de l'abus de faiblesse je trouve...

Par

En réponse à Kilston

En effet, ce comportement est nauséabond...

Et puis s'il s'est vraiment avantagé sur le constat comme il s'en vante, on est quand même pas loin de l'abus de faiblesse je trouve...

Le plus beau, c'est le "je me demande où on va":pfff::pfff::pfff:

Par

En réponse à cassoulet1

Je l'ai repassé il y a 5 ans pour le permis moto. Ç'est une expérience très enrichissante après 25 ans de conduite: en bref on a un code hyper compliqué et parfaitement débile sur pas mal de points. Je m'explique: si on conduisait très exactement selon les réponses exigées sur les mises en situation des diapos on aurait un carton tous les 6 mois. Bref, ça s'apprend connement comme un examen de bourrin et il faut bannir toute réflexion et tout reflexe de conducteur normal pour réussir.

Au vu des quelques questions supplémentaire que j'ai pu voir parmi les 1000 (un de mes amis est moniteur d'auto école), on va passer d'un examen inutilement difficile à un examen délirant, à base d'apprentissage par coeur de notions théoriques n'ayant rien à voir avec la conduite.

Les gens qui pondent ces textes conduisent ils eux mêmes? J'en doute.

:bien:

Tout est dit

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte