Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde

Dans Nouveautés / Les essais de Soheil Ayari

L’Alfa Romeo la plus puissante et la plus rapide de l’histoire de la marque italienne, voici comment on pourrait résumer la Giulia Quadrifoglio. De quoi mettre l’eau à la bouche de tous les amateurs de performances, à commencer par notre pilote maison : Soheil Ayari. Va-t-il tomber sous le charme de la belle italienne ?

Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde

Qu’on soit amateur ou non d’Alfa Romeo, il est difficile de ne pas reconnaître que la dernière berline du Biscione, la Giulia, est une réussite. Réussite sur le plan esthétique – elle a reçu le titre de plus belle voiture de l’année lors du dernier Festival de l’automobile – mais également dynamique, comme l’ont prouvé les différents essais que nous avons réalisés, que ce soit en essence ou en diesel. Ces versions dites civilisées donnaient forcément envie de passer à l’étape et à la vitesse supérieures avec la QV (Quadrifoglio Verde), qui constitue la version la plus radicale.

 

Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde
Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde

 Non seulement son look hérite de quelques attributs spécifiques, comme le capot et le toit en carbone – une matière noble que l’on retrouve aussi sur d’autres éléments comme les ailettes sur le bouclier avant, les bas de caisse, la jupe avant ainsi que l’aileron arrière – mais cette Giulia se remarque dès le premier coup d'œil avec ses magnifiques jantes 19 pouces, son imposant diffuseur et sa double sortie d’échappement. Cette ambiance sportive se retrouve bien évidemment dans l’habitacle, avec notamment de très beaux sièges sport en cuir/alcantara.

Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde

Au-delà de ses lignes séduisantes, cette Giulia QV se distingue également et surtout par un V6 2,9 l biturbo qui développe 510 ch et 600 Nm de couple, le tout associé pour l’occasion à une boîte automatique à 8 rapports, commandable par de larges palettes au volant, malheureusement fixes. Il faut noter qu’une version boîte mécanique existe également pour les puristes. Comme toute sportive qui se respecte, ici pas de transmission intégrale, nous sommes en présence d'une propulsion pure et dure. Avec une telle fiche technique, on est à même d’attendre des performances de tout premier plan. C’est le cas avec une vitesse de pointe de 307 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en 3,9 secondes. Et enfin, pour profiter au mieux de cette Giulia QV, il fallait également une bande-son à la hauteur. Eh bien, il suffit d’enclencher le système DNA sur le mode Race : cela déconnecte bien évidemment toutes les aides électroniques mais surtout, ouvre les valves d’échappement. Il suffit de trouver un chef d’orchestre pour profiter de cette mélodie. Et à Caradisiac, nous avons la personne parfaite pour cela : Soheil Ayari. Alors maestro, musique !

Prix de notre modèle d'essai - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : 93 860 €

La Quadrifoglio Verde est bien évidemment la version la plus onéreuse de la gamme Giulia. Ses tarifs débutent à 81 890 € mais attention, cela peut grimper très vite. Ainsi, notre modèle d’essai avoisinait les 95 000 € en raison de nombreuses options. Parmi elles, on peut citer la peinture tri-couche Blanc Trofeo (2 250 €), le pack Confort (580 €), le pack audio By Harman Kardon (1 000 €), les vitres arrière privatives (390 €), les freins carbone céramique (7 350 €), les étriers de frein rouges (200 €) et le supplément pour les jantes 19 pouces Quadrifoglio (200 €). À cela, il faut ajouter un malus de 9 660 €, de quoi corser davantage la facture, qui dépasse alors les 100 000 € tout compris.

Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde

REMERCIEMENTS

Nos plus vifs remerciements au circuit de la Ferté Gaucher qui une fois de plus nous a accueillis chaleureusement.

Le circuit de la Ferté Gaucher situé en Seine-et-Marne près de Paris vous propose de multiples animations dans un environnement privilégié, dont des stages de pilotage.

Tel : 01 64 65 92 12

http://www.circuitslfg.fr/

Les essais de Soheil Ayari - Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio : Dr Jekyll et Mr Hyde

 

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Alfa Romeo Giulia

189 g/km - malus : 9660 €

Début de commercialisation du modèle :
Alfa Romeo Giulia 2 Quadrifoglio

Juin 2016

A titre d'exemple pour la version II 2.9 V6 510 QUADRIFOGLIO AT8.

1,42 m1,87 m
4,63 m
  • 4 places
  • 480 l / NC

  • Auto. à 8 rapports
  • Essence

Portfolio (25 photos)

En savoir plus sur : Alfa Romeo Giulia 2 Quadrifoglio

Commentaires (129)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un bicylindre dans l'alfa julia QV ?

Le twinair de la fiat 500 sans doute

Par

Je trouve le bruit un peu faux, comme si ils voulaient produire un son de V8 avec un V6. Je garde une préférence pour le son classique des V6 avec plus d'aigue.

Super voiture qui change des allemandes mais le tarif ttc fait mal

Par

Elle est sacrément belle, tout de même. Je suis vraiment fan de la partie arrière ! Elle est très agressive et ça me plait bien :bien:

Cela fait du bien d'avoir un peu d'exotisme dans le segment constitué de Bmw etc. Après j'ai pu voir sur internet qu'elle ne sortait pas les 510 cv ( mesurée à environ 460-470 cv ) ce qui représente tout de même un bon déficit, mais elle reste très performante.

Par

Encore des essai au frein à main sur le mouillé

Par

Excellente voiture...

Par

En réponse à matrix71

Encore des essai au frein à main sur le mouillé

J'ai pas bien vu le frein à main, assis dessus ? Décoince man !

Par

En réponse à SuperStar du98

Elle est sacrément belle, tout de même. Je suis vraiment fan de la partie arrière ! Elle est très agressive et ça me plait bien :bien:

Cela fait du bien d'avoir un peu d'exotisme dans le segment constitué de Bmw etc. Après j'ai pu voir sur internet qu'elle ne sortait pas les 510 cv ( mesurée à environ 460-470 cv ) ce qui représente tout de même un bon déficit, mais elle reste très performante.

Waouw vu sur internet ! Sérieux, tu achètes aussi les produits aux macarons "vu à la TV " ? Tu lis autoplus et les voitures françaises sont mieux finies que les allemandes, oui ?

1 seule vidéo non ?

Ok je vois : SuperStar du98...tout un programme.

Par

En réponse à mwouais

Waouw vu sur internet ! Sérieux, tu achètes aussi les produits aux macarons "vu à la TV " ? Tu lis autoplus et les voitures françaises sont mieux finies que les allemandes, oui ?

1 seule vidéo non ?

Ok je vois : SuperStar du98...tout un programme.

J'ai énormément de contact et ça n'a jamais été la première fois que j'ai pu voir que les 510 cv ne sortait pas. De toute manière, je connais un proprio de cette Alfa qui pourra m'en dire plus dans un futur, donc je pourrais là être fixé sur une information sûr.

" Ok je vois : SuperStar du98...tout un programme. "

Une remarque sur mon pseudonyme ? :sol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire