Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Les jeunes prennent davantage de risques sur la route l'été

Dans Pratique / Sécurité

Les jeunes prennent davantage de risques sur la route l'été

Les accidents de la route sont la première cause de décès chez les 18/24 ans et ceux-ci augmentent en flèche lors de la période estivale. Une étude menée à l'échelle européenne par Ford montre que le sentiment de liberté en été accentue les risques.

En Europe, les accidents de la route sont la principale cause de mortalité chez les 18/24 ans, qui ont presque deux fois plus de chances d’être tués que les autres conducteurs. Cette tranche d'âge représente 8 % de la population totale, mais 15 % des décès sur la route. Et la proportion s'envole en période estivale : durant l'été, les jeunes conducteurs représentent 21 % des tués.

Effet vacances oblige, les 18/24 ans prennent davantage le volant en juillet et août, pour se rendre au camping, à la plage ou dans les festivals. Et ils multiplient les comportements à risque, comme le démontre une étude réalisée par Ford auprès de 6 500 jeunes européens.

Les 18/24 ans prennent plus de risques avec les amis en passagers

Selon l'enquête, 57 % des 18/24 ans dépassent régulièrement les limitations de vitesse, 43 % envoient des SMS au volant, 36 % téléphonent, 16 % ne mettent pas leur ceinture et 13 % conduisent en état alcoolisé.

Plus grave, beaucoup avouent qu'ils sont prêts à mettre consciemment leur vie en danger. 45 % admettent qu'ils conduiraient volontiers une voiture en surnombre de passagers s'il le fallait et 25 % accepteraient de monter dans un véhicule conduit par une personne sous l'emprise de l'alcool.

Les agissements dépendent, sans surprise, des passagers présents dans l'auto. Si 57 % des jeunes indiquent qu'ils sont plus prudents en présence des parents ou grands-parents, 41 % prennent davantage de risques lorsqu'ils sont accompagnés de leurs amis.

En France, mamie rend les jeunes plus prudents

Les résultats varient selon le sexe. La plupart des accidents impliquent des hommes et l'étude confirme qu'ils sont davantage à l'origine des comportements dangereux. Il y a aussi des spécificités par pays. Les Français sont ceux qui consultent le plus les réseaux sociaux au volant. Les Italiens sont les champions des appels, les Allemands ont un goût prononcé pour la vitesse tandis que les Espagnols sont ceux qui se lâchent le plus lorsqu'ils sont avec des amis.

Ford, qui propose des cours de conduite en ligne, souligne le fait que c'est en France que l'on trouve le plus de jeunes qui se déclarent expérimentés (70 %). Comme les Européens, les Français sont plus prudents avec un aîné en passager. Petit détail amusant, c'est en présence de leur grand-mère qu'ils sont les plus sages !

Mots clés :

Ford

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ces jeunes là, tels que décrits par ces sondages, sont des cons et ils le revendiquent en plus!

Par

quand j'étais jeune, j'avoue que je n'hésitais pas à rouler à donf, et je prenais parfois des risques quand je doublais. autant dire que je me suis fais quelques frayeurs qui m'ont fait prendre conscience assez rapidement des risques importants que je pouvais prendre dans certains cas de figure.

mais jamais je ne fait quelque chose dont je savais consciemment que je risquais l'accident ou la mort. et là, au vu du sondage, c'est franchement.. inquiétant.

Par

Bon...Selon Ford...Les Français sont accros aux réseaux sociaux,les italiens bavards,les allemands fous de la vitesse et les espagnols sont des fêtards........Pas faux:roll:

Par

Encore un sondage bidon fait pour faire perdurer des clichés et culpabiliser les automobilistes!!!

C'est bizarre, par chez moi, les A sont les plus sages sur la route, suivit des 21/25...

Après 25 ans, ça se gate, jusqu'à 35/40 ou ça devient n'importe quoi...

Alors si les sondés sont des runners du 93, ok, je comprends, mais Paris n'est pas la France!

Quand à ma grand mère, elle est décédée avant que j'ai le permis, je peux pas dire pour ça.

Par

"Les 18/24 ans prennent plus de risques avec les amis en passagers"

Étonnant, je ne connais personne dans mon entourage qui roule plus vite quand il y a des passagers.

Moi-même, je deviens plus prudent et adopte une conduite plus fluide et cool quand je suis accompagné.

Je ne pourrai jamais me pardonner d'avoir causé des blessures ou la mort de mes passagers parce que j'ai voulu jouer au kéké.

Par contre, quand je suis seul et qu'une petite route de cambrousse s'ouvre devant là... le moulin commence à chanter.

Sinon, on a tendance à toujours vouloir diaboliser les jeunes mais ceux que je croise et qui roulent comme des fions sont, en grande majorité, des gentils "père de famille".

Et vas-y que je respecte pas les distances de sécurité, et vas-y que je déboite sans cligno, et vas-y le clignotant en option dans les ronds points, la conduite "dynamique"... en plein centre ville et j'en passe des vertes et des pas mûrs.

Pour moi, il y a beaucoup plus de quarantenaire dangereux dans leur monospaces bétaillères à famille mazout de 110ch que des jeunes entre 25 et 30 qui poussent leur caisse dans la brousse.

Par

Normal ! L'été ils sont tous en vacances et font l'apéro 8 soirs par semaine :lol:

Par

En réponse à SiriusRST

"Les 18/24 ans prennent plus de risques avec les amis en passagers"

Étonnant, je ne connais personne dans mon entourage qui roule plus vite quand il y a des passagers.

Moi-même, je deviens plus prudent et adopte une conduite plus fluide et cool quand je suis accompagné.

Je ne pourrai jamais me pardonner d'avoir causé des blessures ou la mort de mes passagers parce que j'ai voulu jouer au kéké.

Par contre, quand je suis seul et qu'une petite route de cambrousse s'ouvre devant là... le moulin commence à chanter.

Sinon, on a tendance à toujours vouloir diaboliser les jeunes mais ceux que je croise et qui roulent comme des fions sont, en grande majorité, des gentils "père de famille".

Et vas-y que je respecte pas les distances de sécurité, et vas-y que je déboite sans cligno, et vas-y le clignotant en option dans les ronds points, la conduite "dynamique"... en plein centre ville et j'en passe des vertes et des pas mûrs.

Pour moi, il y a beaucoup plus de quarantenaire dangereux dans leur monospaces bétaillères à famille mazout de 110ch que des jeunes entre 25 et 30 qui poussent leur caisse dans la brousse.

Bien dit, en plus ils sont pas à jour sur le permis et savent pas prendre un RP sans mettre tout le monde en danger, ils pensent que les 5 étoiles EURONcap les sauveront si ils font les mariolles à 90, mais leurs voiturent déclarent forfait à 70, ça promet pour leur avenir...

Par

Par ici les conducteurs A prennent rapidement les bonnes habitudes de papa maman. Pas de clignotant, vitesse comme je veux, texto, téléphone, etc etc

Par

Solution, une grand-mère dans chaque voiture.

Par

En réponse à tointoin2

Solution, une grand-mère dans chaque voiture.

Morte ou vivante...:ange:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire