Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Les ventes de voitures électriques décollent en Allemagne grâce au nouveau bonus

Les ventes de voitures électriques décollent en Allemagne grâce au nouveau bonus

Pour booster les ventes de voitures électriques, l'Allemagne a mis en place un système de bonus écologique. Ses effets n'ont pas tardé à se faire sentir dans les chiffres des immatriculations.

De janvier à juin 2016, il s'est vendu en France 15 068 véhicules électriques, le record européen. L'Hexagone devance la Norvège et le Royaume-Uni. L'Allemagne est 4e du classement, avec seulement 5 265 ventes, soit une moyenne mensuelle inférieure à 880 immatriculations.

Mais le palmarès devrait être chamboulé lors du second semestre. Les ventes de voitures branchées sont en train de décoller Outre-Rhin grâce à l'entrée en vigueur d'un bonus écologique. Le coup de pouce du côté allemand est de 4 000 € (contre 6 300 € en France). Ses effets n'ont pas tardé à se faire sentir puisque selon Automotive News près de 1.200 voitures électriques ont été commandées en juillet. Parmi les constructeurs qui profitent le plus de ce bonus, il y a BMW et Renault.

Le coup de pouce de 3 000 € pour les hybrides rechargeables semble avoir moins attiré dans les concessions, puisque seulement 597 voitures de ce type ont été vendues le mois dernier en Allemagne. C'est assez faible quand on sait que Volkswagen est à la pointe dans le domaine avec les Golf et Passat GTE.

Le plan allemand pour le développement des voitures électriques représente un investissement d'un milliard d'euros. Sur cette somme, 300 millions d'euros vont être utilisés pour la création d'un réseau de bornes de recharge. Le reste servira aux primes à l'achat.

Mots clés :

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comme tout le monde le sait financer avec l'argent publique l'achat de VE c'est mal...

Et de toutes façons les VE c'est caca beurk!

Mais là c'est l'Allemagne, et si ça profite aux constructeurs allemands, alors on pourra crier au génie . Et louer l'avance technologique et politique des constructeurs d'outre Rhin en le domaine!

Ils sont encore une fois précurseur...

Par

Un détail:Les constructeurs devront participer au bonus pour moitié.Et le dispositif restera en vigueur jusqu'à épuisement de l'enveloppe,qui se monte a.....600 Millions€.Dépêchez vous,il n'y en aura pas pour tout le monde.

Par

Bravos les Allemands , donnent des primes pour les véhicules propre chez eux , et ils exportent des véhicules trafiqué qui pollue , bonne mentalité .

Par

En réponse à kidde

Bravos les Allemands , donnent des primes pour les véhicules propre chez eux , et ils exportent des véhicules trafiqué qui pollue , bonne mentalité .

Avec ou sans logiciel , Renault est le plus gros pollueur , en réalité .

Par

l'allemagne c'est tout de même là où créchent les meilleurs motoristes au monde -avec les italiens-BMW, Porsche,VW Audi, Merco,...les v6, les l6, les v8, v10 , v12, e sont qui les font et les ricains,triste de voir que le moteur electrique peut tuer les thermiques,un electrique c'est trés simple en comparaison, un stator, un rotor, des aimants, du cuivres ....un thermique çà a du caractère et une sonorité

Par

En réponse à GrosMytho

l'allemagne c'est tout de même là où créchent les meilleurs motoristes au monde -avec les italiens-BMW, Porsche,VW Audi, Merco,...les v6, les l6, les v8, v10 , v12, e sont qui les font et les ricains,triste de voir que le moteur electrique peut tuer les thermiques,un electrique c'est trés simple en comparaison, un stator, un rotor, des aimants, du cuivres ....un thermique çà a du caractère et une sonorité

Le point faible de l'électrique c'est les batteries, chères, lourdes comme des ânes morts et contenant peu d'énergie. Du coup l'offre électrique se limite principalement à des citadines aussi attirantes qu'une séance de pilori.

Mais avec une techno permettant de générer ou de stocker assez de courant, on pourrait avoir des autos aux performances stratosphériques (100% du couple maxi tout le temps, avec une vraie BV ça serait de la folie).

Et pour la sonorité, la plupart des moteurs sont tellement capsulés qu'on ne la perçoit guère plus (bon OK, c'est toujours mieux que des bruits d'aspirateur en folie... :biggrin:)

Par

En réponse à le tamanoir

Le point faible de l'électrique c'est les batteries, chères, lourdes comme des ânes morts et contenant peu d'énergie. Du coup l'offre électrique se limite principalement à des citadines aussi attirantes qu'une séance de pilori.

Mais avec une techno permettant de générer ou de stocker assez de courant, on pourrait avoir des autos aux performances stratosphériques (100% du couple maxi tout le temps, avec une vraie BV ça serait de la folie).

Et pour la sonorité, la plupart des moteurs sont tellement capsulés qu'on ne la perçoit guère plus (bon OK, c'est toujours mieux que des bruits d'aspirateur en folie... :biggrin:)

Ça arrivera un jour c'est sur mais quand ça fait plus de 20 ans qu'il cherche la solution.

Par

Les ventes d'hybrides rechargeables font peine à voir ... et doivent refroidir même les plus laxistes comptables des constructeurs automobiles ! Les ventes anecdotiques de la Golf GTE malgré ses qualités et bien que voiture la plus vendue en Europe (toutes motorisations confondues), ne sont encourageantes ni pour les constructeurs (que de frais de recherches et développement ou d'industrialisation non rentabilisés !) ni pour les consommateurs ( l'offre à venir risque d'être maigre si de tels véhicules ne sont pas économiquement viables pour leurs fabricants).

Les primes - sur le dos du contribuable moyen - ne sont pas non plus une solution durable acceptable ...

Par

En réponse à smartboy

Les ventes d'hybrides rechargeables font peine à voir ... et doivent refroidir même les plus laxistes comptables des constructeurs automobiles ! Les ventes anecdotiques de la Golf GTE malgré ses qualités et bien que voiture la plus vendue en Europe (toutes motorisations confondues), ne sont encourageantes ni pour les constructeurs (que de frais de recherches et développement ou d'industrialisation non rentabilisés !) ni pour les consommateurs ( l'offre à venir risque d'être maigre si de tels véhicules ne sont pas économiquement viables pour leurs fabricants).

Les primes - sur le dos du contribuable moyen - ne sont pas non plus une solution durable acceptable ...

Pire que ça.

Pour un constructeur, ça fait mal de voir son investissement non rentabilisé, et donc pas d'argent gagné sur cet investissement pour pouvoir réinvestir sur le projet suivant

Ce qui lui fait le plus mal, c'est de voir que son concurrent n'avait pas fait ce choix mais un autre, qui s'avère très rentable. Cela procure alors à ce concurrent une puissance financière, pour réinvestir sur plusieurs créneaux, chose dont il ne peut plus, parce qu'il avait misé sur un mauvais cheval, avait fait un choix qui n'a pas été gagnant

Par exemple, dans les années 90, lorsque Bruxelles avait annoncé que la norme euro3 arrivera au début des années 2000. PSA était leader en moteur diesel, mais leur experts avaient estimé que le surcout pour respecter cette norme euro3 allait rendre la voiture diesel encore plus chère, et qui se vendra moins. PSA avait alors misé sur les moteurs essence, avait modernisé ses moteurs essence (en passant aux 16 soupapes), et avait acheté la licence de Mitsubishi pour l'injection directe essence GDI, devenu HPI chez PSA. En face, VW avait misé sur....le TDI

Et plus près de nous, Renault-Nissan avait investi 4 milliards pour la voiture électrique, avec les résultats que l'on connait. D'autres n'avait pas fait ce choix, de dépenser autant de fric pour la voiture électrique, mais dans autres choses

Que peut on faire avec 4Mds $?

Combien coute le développement d'une plateforme modulaire? Combien pour une boite automatique à double embrayage ? Combien pour un nouveau moteur essence performant ? Combien pour un moteur essence optimisé pour une motorisation hybride ? Combien pour aborder le marché chinois ou américain?

Bref, le plus dur n'est pas re ne pas pouvoir rentabilisé son investissement. Le plus dur, c'est de voir que les autres n'ont pas fait ce même investissement à perte, mais dans d'autres domaines plus rentables, leur donnant une suprématie qu'il sera toujours difficile de combler par la suite...

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

Parce qu'il fait de bonnes autos, Volkswagen est N°1 mondial

http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=28494

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire