Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Lotus : l'Exige Sport 380, "tueuse de supercar"

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Lotus n'en finit plus de décliner son Exige à toutes les sauces. Après une édition limitée à 50 exemplaires de son Elise gavée aux muscles et dotée d'un V6, voilà que la marque d'Hethel nous dévoile une nouvelle variante baptisée Sport 380. Son but ? Manger de la supercar. Vu les caractéristiques, elle devrait y arriver aisément.

Lotus : l'Exige Sport 380, "tueuse de supercar"

Lotus semble enfin voir le bout du tunnel après plusieurs décennies compliquées où les pertes se sont accumulées. La firme anglaise a en effet renoué tout récemment avec les profits et les prévisions pour l'avenir sont plutôt bonnes puisque Lotus envisage une implantation sur le sol américain d'ici 2020, preuve que l'expansion est à l'ordre du jour du côté du Royaume-Uni.

 

En attendant le remplacement de l'Elise, Lotus fait avec ce qui se trouve actuellement au catalogue, et force est de reconnaître que Lotus utilise plutôt bien ses autos. L'Exige avait déjà été présentée il y a peu dans une version limitée "350 Edition", limitée à 50 exemplaires et qui mettait l'accent (s'il le fallait) sur la perte de poids.

 

Lotus : l'Exige Sport 380, "tueuse de supercar"

 

Aujourd'hui, Lotus nous dévoile l'Exige Sport 380, une "tueuse de supercar" comme l'annonce le constructeur anglais. Et il faut bien le reconnaître, à la vue de la fiche technique, on se dit que des autos bien plus prestigieuses n'ont qu'à bien se tenir sur la piste.

 

Le V6 3.5 compressé d'origine Toyota est ici poussé à 380 ch tandis que le poids descend de 25 kg (batterie au lithium, nouvelles jantes forgées...) pour tomber à 1100 kg, tous pleins faits. Autant dire que les passages en courbe risquent d'être sacrément rapides à bord pour cette pure pistarde dont le tarif devrait tourner autour des 90 000 €. 

 

 

Portfolio (5 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Lotus Exige

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vous en avez pas marre de dire de la grosse merde, la Elise 50th à jamais reçu un V6, elle possède un 1.8T.

Et pour info, pour un magasine qui se dit sport automobile, ça a toujours été la stratégie de Lotus, petites productions agrémentés de régulière éditions limitées, qui leur permet de créer des modèles spécifique et une diversité sur le même véhicule. Leur gamme se distingue plus, ça permet de jamais croiser les mêmes, pas comme le bobo standard qui va acheter sa M4 ou sa C Coupé AMG en blanc.

Par

Encore une version spéciale n'ayant aucun intérêt ... surtout quand on possède une déclinaison plus puissante du moteur pour les Evora (408cv).

Pour passer de 350 à 380cv sur un V6 compressé 3,5, ca doit pas poser trop de problèmes.

Par

En réponse à Enosry

Encore une version spéciale n'ayant aucun intérêt ... surtout quand on possède une déclinaison plus puissante du moteur pour les Evora (408cv).

Pour passer de 350 à 380cv sur un V6 compressé 3,5, ca doit pas poser trop de problèmes.

ça peut quand même nécessité redimensionnement de pas mal de composants. 10% de puissance en plus c'est pas rien.

Par

En réponse à Enosry

Encore une version spéciale n'ayant aucun intérêt ... surtout quand on possède une déclinaison plus puissante du moteur pour les Evora (408cv).

Pour passer de 350 à 380cv sur un V6 compressé 3,5, ca doit pas poser trop de problèmes.

La philosophie entre l'Evora et l'Exige est différente. L'Evora est plus axé confort tout en étant très sportive alors que l'Exige est une véritable voiture développée pour la performance pure. La puissance n'est qu'un des facteurs pour cet Exige. Tous les autres éléments qui permettent de la rendre plus performante sont le poids et autres améliorations techniques. Perso, je trouve que chaque nouvelle version est toujours intéressante et prouve qu'il est toujours possible de faire mieux. Compte-tenu des moyens limités de Lotus, c'est même une réelle performance...

Par

En réponse à Enosry

Encore une version spéciale n'ayant aucun intérêt ... surtout quand on possède une déclinaison plus puissante du moteur pour les Evora (408cv).

Pour passer de 350 à 380cv sur un V6 compressé 3,5, ca doit pas poser trop de problèmes.

Surtout quand le 3.5 v6 toyota fait deja 316ch en atmo... (En version fse)

Par

En réponse à Mysticz

Vous en avez pas marre de dire de la grosse merde, la Elise 50th à jamais reçu un V6, elle possède un 1.8T.

Et pour info, pour un magasine qui se dit sport automobile, ça a toujours été la stratégie de Lotus, petites productions agrémentés de régulière éditions limitées, qui leur permet de créer des modèles spécifique et une diversité sur le même véhicule. Leur gamme se distingue plus, ça permet de jamais croiser les mêmes, pas comme le bobo standard qui va acheter sa M4 ou sa C Coupé AMG en blanc.

Ou sa 1M en noire. :cyp:

Ok c'était gratuit...

Par

En réponse à Maître_Yoda

Ou sa 1M en noire. :cyp:

Ok c'était gratuit...

ahah :biggrin: dans un sens il n'y a que 3 couleurs sur la 1M et il y a eu à peine plus de 100 modèle pour la France (les 100 premiers numérotés, puis les quelques modèle attribué à la France lors de la réedition), je voulais évité le blanc, mais bon, en attendant, ça reste un modèle peu courant :)

Par

380ch pour 1100 kg c'est même pas au niveau des supercars d'il y a 30 ans, alors pour "tuer" les supercars d'aujourd'hui, bon courage...

Par

En réponse à medicaldpt

La philosophie entre l'Evora et l'Exige est différente. L'Evora est plus axé confort tout en étant très sportive alors que l'Exige est une véritable voiture développée pour la performance pure. La puissance n'est qu'un des facteurs pour cet Exige. Tous les autres éléments qui permettent de la rendre plus performante sont le poids et autres améliorations techniques. Perso, je trouve que chaque nouvelle version est toujours intéressante et prouve qu'il est toujours possible de faire mieux. Compte-tenu des moyens limités de Lotus, c'est même une réelle performance...

On s'en fout de la philosophie entre l'Exige V6 S et l'Evora 400, je parle simplement du moteur.

L'Exige V6 S avait le même moteur que l'Evora S.

Tu colles maintenant celui de l'Evora 400 dans une Exige et hop, la série spéciale Exige 400 ...

Pour le reste de la réduction de poids, c'est simplement des éléments en carbone vendus dans un pack carbone à whatmilles euros et un pot titane lui aussi à whatmilles euros.

Je dis pas que Lotus c'est de la merde mais ça fait des séries spéciales à pas cher.

Ils devraient plus se sortir les doigts du cul sur les Toy avec leurs ACC et leurs boites en mousse ...

Par

En réponse à Enosry

On s'en fout de la philosophie entre l'Exige V6 S et l'Evora 400, je parle simplement du moteur.

L'Exige V6 S avait le même moteur que l'Evora S.

Tu colles maintenant celui de l'Evora 400 dans une Exige et hop, la série spéciale Exige 400 ...

Pour le reste de la réduction de poids, c'est simplement des éléments en carbone vendus dans un pack carbone à whatmilles euros et un pot titane lui aussi à whatmilles euros.

Je dis pas que Lotus c'est de la merde mais ça fait des séries spéciales à pas cher.

Ils devraient plus se sortir les doigts du cul sur les Toy avec leurs ACC et leurs boites en mousse ...

N'oublie pas qu'il s'agit ici d'une petite structure qui fait face à des concurrents bien plus importants. Se bouger les doigts du xxx ??? je pense que tu ne sais absolument pas ce que nécessite le développement d'une nouvelle caisse financièrement. Il ne faut pas oublier que Lotus était en perte depuis de très nombreuses années. Si des séries spéciales arrivent à permettre à ce constructeur de garder la tête hors de l'eau pourquoi pas !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire