Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Mazda : le nouveau moteur essence au niveau d'un électrique, ou presque

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Mazda : le nouveau moteur essence au niveau d'un électrique, ou presque

Mazda fait feu de tout bois avec les moteurs essence. Alors que se profile l'inédit Skyactiv X à autoallumage, voilà que la marque nous parle déjà de la suite avec le bloc Skyactiv 3, qui débarquera dans quelques années et qui promet d'être plus propre, du puit à la roue, qu'un électrique. Mais sous certaines conditions.

Peut-on réellement dire qu'un véhicule à moteur thermique est plus propre qu'un électrique ? L'affirmation est osée, d'autant qu'elle est très complexe à prouver. Il faut prendre en compte tellement de paramètres que l'on peut presque faire dire ce que l'on veut aux chiffres. Mais pour Mazda, il n'y a visiblement pas trop de place au doute puisque le constructeur nippon a déjà évoqué la future génération de moteurs essence, baptisée Skyactiv 3.

A ne pas confondre avec le Skyactiv X dont nous vous parlons depuis quelque temps et qui sera inauguré sur la nouvelle Mazda 3. Ce Skyactiv 3 est en fait une grosse évolution du "X". Mazda travaillera notamment sur le rendement énergétique du moteur à autoallumage, et le japonais avance déjà des chiffres intéressants. Mazda vise une hausse de 27 % pour atteindre un rendement de 56 %. Du jamais vu, ou presque, sur un moteur thermique, dont les rendements ont longtemps stagné autour de 30 % (ils arrivent aujourd'hui péniblement à 50 % pour les meilleurs). Pour rappel, le rendement d'un bloc électrique se situe autour de 80 %, ce qui fait d'ailleurs la force de cette mécanique.

Mazda estime que son Skyactiv 3 sera capable d'être plus économe en carburant et émissions de CO2 qu'un véhicule à moteur électrique, à une condition : que l'électricité provienne de la combustion de gaz naturel. Cela exclut donc la comparaison avec une voiture électrique s'alimentant sur une source électrique d'origine renouvelable.

Mots clés :

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Les grands principes du moteur à combustion interne sont connus depuis le XIXe siècle, le concept n'a pas évolué depuis. En revanche, son application a fait d'énormes progrès. Les premiers moteurs ne tournaient pas vite, étaient très encombrants, lourds. Aujourd'hui, ce sont des machines de précision légères, puissantes, qui valent à peine plus que la matière première utilisée pour les fabriquer, alors qu'elles représentent l'aboutissement d'une technologie assez époustouflante. Et celle-ci continue à progresser".

Q: Quelle est la marge de progression pour améliorer les moteurs et réduire leur consommation ?

R: "La notion centrale est celle du rendement, c'est-à-dire le rapport entre l'énergie stockée dans le carburant qui entre dans le moteur et l'énergie mécanique qui en sort. La limite théorique du cycle du moteur à combustion interne est d'environ 60%. On en est encore loin aujourd'hui dans le monde automobile: entre 42 et 43% pour un moteur diesel, 37-38% maximum pour l'essence. Le Graal des chercheurs serait d'obtenir 50% mais 45% paraît un point de passage probable des futures motorisations, à l'horizon 2025-2030.

https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/automobile-le-moteur-thermique-n-a-pas-dit-son-dernier-mot_106708

Donc 56% de rendement, c'est plutôt révolutionnaire pour un moteur thermique. :bien:

Par

" du puis à la roue "

Le "t" est tombé au fond du.... ?

Par

Bon, au moins ils expliquent les conditions pour leur affirmation. Quoi qu'il en soit, merci Mazda d'innover malgré tout et proposer des moteurs originaux, qui cherchent une vraie solution technique et pas juste de la fumée politique.

On attend à présent les braves toutous qui vont nous expliquer qu'il vaut mieux un moteur "moderne" européen qui n'a d'éco que son cycle d'homologation foireux.

Par

50% pour les meilleurs, quels sont ils ?

Par

En réponse à pechtoc

50% pour les meilleurs, quels sont ils ?

Je me suis posé la meme question... :bah:

Par

Certainement un bonne innovation. En revanche, il ne faut pas oublier que pour les dirigeants, le problème de pollution à l'intérieur des centres villes est plus urgent à résoudre que le problème de la pollution en pleine campagne. Et là, le véhicule électrique prend tout son sens pour eux.

L'avenir nous dira s'ils ont raison d'investir dans cette technologie.

Par

"Peut-on réellement dire qu'un véhicule à moteur thermique est plus propre qu'un électrique ?"

si on met le nez derrière, la question ne se pose pas.

elle ne se pose en fait que si on prend en compte tout le processus de production du véhicule.

mais bon, faut pas être hypocrite: si la pollution d'une électrique est plus forte qu'une thermique, mais qu'elle gène "autre part", on s'en accommode sans problème.

en gros, pour moi, pour mesurer la pollution d'une voiture, c'est simple: suffit de la garer dans son sous-sol ou de son box, de s'enfermer à l'intérieur (du sous-sol ou box) et de démarrer la voiture... et là, on est vite fixé.

Par

sinon, si Mazda nous propose à terme une mazda série 2 ou mx5 faisant du 3l/100 (en réel), ça m'intéresse... clairement.

Par

En réponse à mekinsy

Je me suis posé la meme question... :bah:

Le moteur F1 de Mercedes arrive quasiment à 50 %. Ce sont des cas particuliers, certes, et non des blocs de série.

Par

En réponse à mekinsy

Je me suis posé la meme question... :bah:

A ma connaissance, les meilleurs rendement actuels sont plutot autour de 40% pour les moteurs a cycle Atkinson des hybrides Toyota.

Quant a un rendement optimal, j'aimerai que Mazda nous detaille precisement dans quelles conditions sont atteints les 56%. Est-ce seulement "un rendement au meilleur", donc a temperature ideale et regime optimal stabilise ou bien sur un cycle d'homologation complet? Ca fait une difference absolument enorme...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire