Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mazda : le rotatif pourrait faire son retour en prolongateur d'autonomie

Dans Futurs modèles / Technologie

Le retour du moteur rotatif chez Mazda, nous y revenons régulièrement depuis quelques années, mais la marque n'a toujours pas sauté le pas. Cela pourrait cependant se faire d'ici quelque temps sur la prochaine électrique du japonais avec un rotatif comme prolongateur d'autonomie.

Mazda : le rotatif pourrait faire son retour en prolongateur d'autonomie

Mazda, en spécialiste du moteur thermique et dernier résistant du bloc essence atmosphérique dans une jungle de mécaniques turbocompressés, va se lancer dans le grand bain de l'électrique avec un premier modèle qui verra le jour en 2019, selon nos confrères d'Autoexpress. Mais la marque n'aimant pas faire comme tout le monde, elle pourrait nous surprendre avec un véhicule électrique à prolongateur d'autonomie, comme cela se fait chez BMW avec l'i3.

 

Sauf que le prolongateur pourrait ne pas être un simple moteur à piston mais plutôt un rotatif, l'une des grandes spécialités de Mazda. Ce type de mécanique a disparu avec la RX-8 pour des raisons de consommation et d'émissions de CO2, le rotatif étant connu pour son appétit conséquent.

 

Depuis, Mazda a beaucoup travaillé sur le sujet et le patron de la recherche et du développement de Mazda a annoncé que Mazda était capable de lancer un rotatif à la fois performant et relativement peu gourmand. Mais le réel avantage se trouve quand ce moteur fonctionne à régime constant, une caractéristique d'un prolongateur d'autonomie. L'intéressé confirme qu'il existe un réel potentiel pour le rotatif dans cet usage particulier, ce qui pourrait préfigurer son retour sur l'électrique dans deux ans.

Mots clés :

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une proposition hybride (enfin électrique à essence) dans la gamme Mazda, c'est vrai que ça manque. Si ça se fait avec le retour du rotatif, ça pourrait donner un attrait supplémentaire à la marque. En espérant qu'ils ne se sentent pas obliger de nous pondre un véhicule particulièrement moche pour cette motorisation, mais la proposer comme une motorisation possible pour l'ensemble de la gamme.

Par

Du régime stationnaire, la seule chose qui convienne à un rotatif

Par

Mazda propose la 3 en hybride deja. Mais au Japon...

http://www.autonet.ca/fr/2013/11/20/mazda3-2015-une-hybride-exclusive-au-japon

Merci le rapprochement avec Toyota de ces dernières années.

Toyota, Mazda, BMW... un rapprochement intéressant.

Par

mazda fait de bonnes voitures...

avec une technologie décalée... interessant...

un des seul à n'avoir pas cédé au down siziing...

sinon le rotatif à régime constant...c'est peut etre interressant...

un petit diesel aussi....pour produire de l'électricité...c'est peu gourmant... 1L à l'heure...

Par

En réponse à clefdedouze

Une proposition hybride (enfin électrique à essence) dans la gamme Mazda, c'est vrai que ça manque. Si ça se fait avec le retour du rotatif, ça pourrait donner un attrait supplémentaire à la marque. En espérant qu'ils ne se sentent pas obliger de nous pondre un véhicule particulièrement moche pour cette motorisation, mais la proposer comme une motorisation possible pour l'ensemble de la gamme.

heu ... que ca soit un rotatif ou pas on s'en moque un peu si on parle de prolongateur d'autonomie :hum:

Si la techno n'offre rien de plus qu'un moteur à piston (en conso, entretien, durée de vie, ...), ca sera pas un argument de vente à lui tout seul.

Par

ils en parlent depuis 2014 ...

http://www.breezcar.com/actualites/article/citadine-mazda-2-vehicule-hybride-rechargeable-2015-photos

Par

Autre réel avantage de ce type de moteur, sa très appréciable compacité.

Pour vaoir vu récemmentr deux rares Mazda Cosmo, la modicité de l'engin est étonnante. Ils tiennent là une excellente solution pour ce qui n'est censé servir que de moteur d'appoint.

Autant laisser un maximum de place sous un capot ( ou ailleurs ) à des moteurs électriques ou des accus de forte capacité.

Et pour qui aura eû un jour l'occasiond'entendre l'affreux tintamarre du prolongateur thermique d'un BMW i3, le miaulement d'un wankel devrait être autrement amusant.

Par

c'est pas idiot du tout.

le rotatif est léger, peu encombrant, et exempt de vibrations

Par

Pour le coup je vois pas ce qu'apporterai en plus un rotatif par rapport à un thermique classique.

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Pour le coup je vois pas ce qu'apporterai en plus un rotatif par rapport à un thermique classique.

...faut lire ce qu'on tente de t'expliquer gars...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire