Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mini électrique : une production en Allemagne plutôt qu'en Angleterre à cause du Brexit

Dans Economie / Politique / Marché

Mini électrique : une production en Allemagne plutôt qu'en Angleterre à cause du Brexit

Mini commercialisera d'ici deux ans sa première auto électrique, mais face à l'incertitude du climat économique actuel, notamment au Royaume-Uni, le groupe BMW pourrait décider de la produire en Allemagne ou chez le sous-traitant hollandais plutôt que dans l'usine d'Oxford.

Voilà une autre conséquence directe du Brexit, la sortie de l'Europe du Royaume-Uni qui a pas mal chamboulé l'équilibre relatif des devises ces derniers temps. Plusieurs constructeurs assemblant en Angleterre ont déjà manifesté leurs craintes, notamment en ce qui concerne d'éventuelles taxes d'exportation vers l'Europe, et le groupe BMW pourrait prendre une décision radicale dans les semaines à venir.

 

Le quotidien allemand Handlesblatt annonce que BMW négociera la semaine prochaine avec le gouvernement anglais dans le cadre de la production anglaise. La première Mini électrique de l'histoire pourrait notamment voir sa production délocalisée vers l'Allemagne, dans une des usines du groupe BMW, ou bien vers le sous-traitant néerlandais Nedcar.

 

Ce ne serait pas la première fois que des Mini ne sont plus produites en Angleterre puisque Nedcar assemble déjà le Countryman et a déjà produit par le passé d'autres voitures de la marque anglaise, qui l'est décidément de moins en moins.

Mots clés :

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mais non, le Brexit est une réussite pour le Royaume-uni.

Par

Quand je pense à la belle anglaise :ohill:

Par

En réponse à geodemonia

Mais non, le Brexit est une réussite pour le Royaume-uni.

Cela produira le MiniExit :coucou::coucou:

Par

La première Mini électrique de l'histoire pourrait notamment voir sa production délocalisée vers l'Allemagne.

Erreur de terme à mon avis, si sa fabrication est délocalisée, ça signifierait que l'auto est déjà produite. :ange:

Par

" ou chez le sous-traitant hollandais plutôt que dans l'usine d'Oxford."

Quand on sait qu'un parti extrémiste et isolationniste pourrait être aux portes du pouvoir là bas dans 15 jours....

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_pays-bas-geert-wilders-et-mark-rutte-a-egalite-dans-les-sondages?id=9536628

Il est sans doute prudent d'attendre un peu....

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

30 à 40 000 l'Austin Mini, et moi qui trouvais que les dernières Rover Mini étaient chères... :beuh:

Par

En réponse à max13410

La première Mini électrique de l'histoire pourrait notamment voir sa production délocalisée vers l'Allemagne.

Erreur de terme à mon avis, si sa fabrication est délocalisée, ça signifierait que l'auto est déjà produite. :ange:

+1

ça n'est en rien une délocalisation.

par ailleurs, rien n'a encore été décidé, et les anglais peuvent user d'incitations fiscales...

Par

En réponse à mynameisfedo

+1

ça n'est en rien une délocalisation.

par ailleurs, rien n'a encore été décidé, et les anglais peuvent user d'incitations fiscales...

byzarement mini ne sera pas délocalisé en france...

ici c'est cegette exit!!! lol..

Par

En réponse à geodemonia

Mais non, le Brexit est une réussite pour le Royaume-uni.

Le pire c'est que t'en a qui y croient.:wink:

Par

En réponse à douxreveur

byzarement mini ne sera pas délocalisé en france...

ici c'est cegette exit!!! lol..

T'inquiètes, en France on a du Toyota, du Fiat, de l'Opel. Et ce, malgré un Etat et un patronat très gourmand.:wink:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire