Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Permis de conduire : 77 % des conducteurs ont leurs 12 points

Dans Pratique / Sécurité

Permis de conduire : 77 % des conducteurs ont leurs 12 points

Mauvais conducteurs les Français ? Pas vraiment, puisque plus des trois quarts des possesseurs du permis ont tous leurs points. Moins de 3 % ont entre 0 et 5 points.

Un quart de siècle pour le permis à points ! Le système est entré en vigueur le 1er juillet 1992. Selon le Ministère de l'Intérieur, avec d'autres mesures, il a grandement participé à la baisse de la mortalité routière. À l’époque, on comptait 9 000 décès chaque année sur les routes françaises. En 2016, il y en a eu un peu moins de 3 500.

De nos jours, impossible de faire un trajet sans courir le risque de perdre un point, suite à la multiplication des radars automatiques ou de la mise en place de la verbalisation par caméras de surveillance. Mais petite surprise : près de 77 % des Français ont leurs 12 points. Cela concerne très exactement 36 918 366 personnes. Voilà qui prouve qu'une large majorité des conducteurs hexagonaux respecte les règles du code de la route.

4,6 % des conducteurs ont 11 points et 3,9 % ont 10 points. À l’opposé, un peu moins de 0,9 % ont un solde nul, ce qui représente 421 000 personnes. Pour elles, il faut repasser les épreuves du permis. Sur les 25 dernières années, plus de 1,1 million de conducteurs ont été dans cette situation. Moins de 2 % ont entre 1 et 5 points.

Quand on a plus que six points, voire moins, on reçoit un courrier qui invite à s'inscrire à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Celui-ci permet de récupérer quatre points. Depuis 2011, il est possible d'en passer un par an (c'était une fois tous les deux ans auparavant).

Le système n'a connu qu'un changement majeur en 25 ans : l'instauration en 2004 du permis probatoire, avec un capital de 6 points lors des trois premières années de conduite (deux en cas de conduite accompagnée). En 2007, ce dispositif a été peaufiné : les points manquants sont attribués à chaque date anniversaire, soit deux points par an (ou 3 en conduite accompagnée).

Comment connaître son solde de points ?

Cela se passe sur le site Télépoints. Pour accéder au service, il faut avoir son numéro de permis, qui sert d'identifiant, et un code confidentiel. Depuis la mise en place du nouveau permis (format carte de crédit), il est envoyé en même temps que le fameux sésame. Sinon, c'est assez fastidieux et onéreux car on doit demander son code à la préfecture en envoyant un courrier qui contient une copie de la carte d'identité, une copie du permis et une enveloppe à notre nom affranchie en tarif recommandé avec accusé de réception.

Heureusement, la démarche a été un peu simplifiée l'année dernière avec le système France Connect, une page web universelle pour l'accès aux administrations en ligne, qui permet de faire la demande de ce code confidentiel. Mais à l'heure où nous écrivons ces lignes, le système ne fonctionnait pas. Impossible donc pour l'instant de tester son efficacité !

 

 

Mots clés :

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

bah, oui, j'ai moi-même mes 12 points et roule environ 25000km/an.

en revanche, et contrairement à l'époque, il faut être vigilant en permanence sur les limitations de vitesse, car à la moindre inattention, c'est le jackpot.. pour l'état!

il suffit en effet d'être sur une 2x2 voies limitée à 110, qui, soudainement passe à 90, avec un radar juste à cet endroit-là. à ce moment-là, on est en train d'opérer un dépassement délicat d'un semi-remorque qui occulte le panneau de droite. on ne fait pas attention au panneau de gauche car on est concentré sur ce qui se passe devant, à l'arrière et sur le camion qu'on double, et on peut alors se faire flasher bêtement.

y a pas mal d'endroits et/ou situations piégeuses comme ça. il suffit donc d'une fois...

Par

En réponse à mynameisfedo

bah, oui, j'ai moi-même mes 12 points et roule environ 25000km/an.

en revanche, et contrairement à l'époque, il faut être vigilant en permanence sur les limitations de vitesse, car à la moindre inattention, c'est le jackpot.. pour l'état!

il suffit en effet d'être sur une 2x2 voies limitée à 110, qui, soudainement passe à 90, avec un radar juste à cet endroit-là. à ce moment-là, on est en train d'opérer un dépassement délicat d'un semi-remorque qui occulte le panneau de droite. on ne fait pas attention au panneau de gauche car on est concentré sur ce qui se passe devant, à l'arrière et sur le camion qu'on double, et on peut alors se faire flasher bêtement.

y a pas mal d'endroits et/ou situations piégeuses comme ça. il suffit donc d'une fois...

Ça... ils ont toutes les combines pour nous rouler dans la merde.

Par

Moi je sais même le nombre de point sur mon permis. À par un pv de feu rouge il y a 3 ans.

Par

10 pts restants / 100k bornes par an. Je perd environ 1 points tous les 6 mois.

Conclusion, faut vraiment pas être très malin pour perdre tout ses points, ou être assez bête pour rouler sans coyote ou équivalent de nos jours.

Par

"Quand on a plus que six points, voire moins"

--> quand on N'a plus que six points...

Un élève de CM1 sait ça. Merci

Par

Moi j'ai perdu 1 points en 18 ans de permis : flashé par un radar fixe, celui devant lequel je passe tous les matin...

Par

En réponse à mynameisfedo

bah, oui, j'ai moi-même mes 12 points et roule environ 25000km/an.

en revanche, et contrairement à l'époque, il faut être vigilant en permanence sur les limitations de vitesse, car à la moindre inattention, c'est le jackpot.. pour l'état!

il suffit en effet d'être sur une 2x2 voies limitée à 110, qui, soudainement passe à 90, avec un radar juste à cet endroit-là. à ce moment-là, on est en train d'opérer un dépassement délicat d'un semi-remorque qui occulte le panneau de droite. on ne fait pas attention au panneau de gauche car on est concentré sur ce qui se passe devant, à l'arrière et sur le camion qu'on double, et on peut alors se faire flasher bêtement.

y a pas mal d'endroits et/ou situations piégeuses comme ça. il suffit donc d'une fois...

... et des fois, le panneau qui indique les 90Km/h n'est posé qu'à droite, donc quand on double le semi remorque on ne sait pas que la limitation de vitesse a baissée... Et là c'est double jackpot pour l'état.

Par

C'est bien beau ces stats mais sur les 77% de personnes à 12 points combien roule réellement ? Je doute qu'en maison de retraite on est la possibilité de conduire...ou lorsque l'on peut se déplacer grâce aux transports en commun... Donc il serait intéressant de voir le ratio nombres de points/km parcourus, il serait à coup sûr bien différent...

Par

La difference est qu'il m'arrive de piler pour ne pas me prendre une amende quand je roule 6km/h au dessus.

J'ai presque reusssi à me faire refaire mon coffre.. ;-)

Par

En réponse à Tonio26

C'est bien beau ces stats mais sur les 77% de personnes à 12 points combien roule réellement ? Je doute qu'en maison de retraite on est la possibilité de conduire...ou lorsque l'on peut se déplacer grâce aux transports en commun... Donc il serait intéressant de voir le ratio nombres de points/km parcourus, il serait à coup sûr bien différent...

Bonne remarque.

Une fois de plus une statistique qui ne veux rien dire. si on retire ceux qui n'utilisent plus de véhicules, les français partis à l'étranger, les personnes qui ne roulent pas plus de 2000 km par an, ceux qui ne font que le même parcours tous les jours et connaissent les pièges, il ne doit pas rester plus de 50% des usagers.

Et de plus en déduire que 77 % respectent le code de la route est un raccourci énorme.

Pour cela, il faudrait installer traceur et caméra dans les véhicules. Et là plus personne n'aurai de permis au bout de 5000 km. Entre les petits excès de vitesse, le téléphone portable, les stops glissés, feu orange etc...

Effectivement, on en déduirait que les vieux en maison de retraite conduisent mieux que le reste de la population. La statistique deviendrait très favorable aux vieux, sauf si l'on tient compte du kilométrage parcourus.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire