Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Pièces de réparation d'occasion : les professionnels encore réticents

Dans Pratique / Entretien

Pièces de réparation d'occasion : les professionnels encore réticents

25 % des garagistes et carrossiers interrogés dans un sondage ne savent pas qu'il est désormais obligatoire de proposer aux clients des pièces de réemploi. Ils sont nombreux à trouver que la mesure a beaucoup d'inconvénients.

Depuis le 1er janvier, les professionnels de la réparation automobile doivent proposer à leurs clients des pièces de réemploi, issues de centres de traitement de véhicules hors d'usage agréés par l'État. Un sondage de Caréco, spécialiste de la pièce d'occasion, avec l'Argus révélait le mois dernier que 87 % des automobilistes français étaient favorables à l'utilisation de pièces de réemploi et 2/3 avaient connaissance de cette mesure.

Un garagiste ou un carrossier qui vous propose un élément d'occasion pour faire des économies, ce n'est pas inédit. Mais c'est désormais obligatoire : il doit faire deux devis et laisser le choix au client. Visiblement, les conducteurs sont mieux au courant que les professionnels comme le montre une nouvelle enquête réalisée par Caréco avec le journal Décision Atelier. 1 patron de garage sur 4 interrogés n'est pas informé de l'obligation légale de proposer des pièces de réemploi. Si 68 % pensent que c'est une bonne initiative pour l'écologie, 52 % trouvent que ce n'est pas une bonne idée d'un point de vue économique.

Donnée qui prouve le fait que la pratique était pourtant déjà répandue : 73 % des professionnels sondés proposent des pièces de réemploi. Mais ils trouvent que cette mesure a des inconvénients : investissement en temps trop important (pour 67 %), allongement des délais de livraison (58 %) ou encore offre insuffisante (52 %).

Philippe Renaud, directeur général de Caréco France, estime d'ailleurs « que les résultats de l'étude montrent qu'il y a encore un travail d'information à faire auprès des professionnels ». Pour Fabio Crocco, rédacteur en chef de Décision Atelier, les pros "craignent que cette obligation se traduise par le fait qu’on leur impose des fournisseurs et des tarifs, ce qui conduirait à une perte de rentabilité et de productivité, sans parler des éventuels problèmes de garantie et de sécurité".

Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et ils ne pourront plus nous refourguer des pièces d'occas pour des pièces neuves ...

Constaté lors de réparations qui sont prises en charges par les assurances

Par

Ils ont surtout peur des problèmes de garanti, et des retours en atelier.. le prix des pièces ils s'en foutent du moment que le client paye

Par

Passé un certain âge, réparer avec des pièces neuves n'a plus aucun sens !

Vous cassez le phare de votre Golf IV, et vous voudriez en mettre un neuf à 300 € sur Oscaro ? Sur leboncoin ou eBay, ça vous coûtera 50 € max et en plus, vous n'aurez pas le contraste entre un phare qui a 10 ans et qui est un peu ternis et un autre flambant neuf.

Bien sûr, ça n'est pas la même histoire pour des pièces de sécurité. Monter des plaquettes déjà à moitié usées n'a pas trop d'intérêt.

Par

Que ça soit en concession, centre auto où même chez le BON p'tit garagiste qui bosse honnêtement, ils ne vont pas perdre du temps à faire 2 devis à chaque client ! continuer à proposer verbalement le choix entre neuf et occas selon les pièces et les véhicules me semble être un meilleur compromis. Il y a forcément un paquet de pièces d'occas en TBE qui mérite d'être réutilisé mais ce qui compte, c'est la confiance et ça existe encore...un peu !!

Par

Gros +1 avec Beniot !! Réparer avec du neuf ne sert plus à rien quand votre voiture a bien vécue !! Et pour les pièces auto pas cher, direction les casses auto ! Là vous êtes sur de les trouver au meilleur prix (même si je reconnais que pas mal de casses vendent également en ligne). Merci en passant à SosCasseAuto.fr qui m'a guidé vers une casse de confiance dans ma ville. Donc si le bon ptit garagiste ne veut pas jouer le jeu, je lui souhaite bien du courage car vu comment les gros réseaux de garages achètent carrément des casses auto pour se fournir en pièces de réemploi, il va pas leur rester grand chose !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire