Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Premier contact avec l'auto la plus originale de la firme d'Ingolstadt. L'Audi A7 Sportback revient sur le devant de la scène sept ans après l'intronisation de la très séduisante première génération du coupé cinq portes. Les atouts de la version originelle sont-ils conservés ? Pour le savoir, la voici en détails au siège de la marque à l'occasion d'une présentation très spéciale.

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

L'Audi A7 Sportback  fait figure d'ovni dans la gamme du constructeur premium du groupe Volkswagen. Ce modèle de coupé cinq portes au dessin spectaculaire se doit de séduire avec ses lignes tout en offrant un confort digne de celui d'une grande berline bourgeoise. La première du nom relevait le défi avec brio fin 2010. Voici maintenant sa descendante dévoilée en exclusivité à Ingolstadt avant sa présentation en bonne et due forme prévue au salon de Los Angeles le 1er décembre.

 

 

Le lieu retenu pour cette occasion n'est autre que le tout nouveau centre de design Audi inauguré en août dernier. C'est ici que plus de 600 personnes travaillent sur les autos prochainement frappées des quatre anneaux. Pour entrer, il faut montrer patte blanche. Une fois à l'intérieur, la tentation est grande de pousser -par erreur- la mauvaise porte révélant les projets les plus secrets. Pour éviter ce genre d'accident, tout est prévu par les gens de chez Audi. Une immense salle regroupant plusieurs maquettes en clay (l'argile utilisée par les designers) donne un avant-goût de ce qui se cache sur le toit du bâtiment.

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

Sculpturale

Les clients de l'A7 Sportback l'achètent avant tout pour son style. Cette nouvelle génération ne déroge pas à la règle avec des lignes à couper le souffle. Le coup de crayon le plus impressionnant part du bas du pare-brise pour parcourir le sommet de la carrosserie jusqu'aux feux arrière. À propos de l'éclairage, un gros travail a été réalisé du côté des projecteurs. La voiture semble dévoiler son regard à l'ouverture grâce à une astucieuse animation des LED cachées dans les structures des optiques. La poupe s'éveille elle aussi avec un bandeau reliant les deux blocs arrière finement intégrés de part et d'autre du hayon. Un soin particulier est porté aux détails : les flancs sont sculptés tandis que les ailes gagnent en muscle. Sa grande calandre plus large et plus basse que celle de la précédente génération renforce elle aussi la présence visuelle de l'A7 Sportback.

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback
Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

 

 L'habitacle de l'A7 Sportback offre un peu plus d'espace que la version sortante. Les grands gabarits apprécieront le volume supplémentaire libéré au niveau de la tête pour les places arrière. En découvrant la cabine, la planche de bord aspire le regard. L'élément pensé en trois dimensions joue la carte du minimalisme. Les boutons disparaissent tout comme la molette et le pavé tactile au profit de deux grands écrans. L'utilisation du système d'infodivertissement devient plus agréable grâce au retour haptique simulant un clic de souris.

 

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

Belle mais pas rebelle

L'Audi A7 Sportback hérite sans surprise d'une partie des innovations du vaisseau amiral A8. Elle reçoit ainsi sa technologie de conduite autonome de niveau 3 exploitant un scanner laser LIDAR. Cela lui permet d'après la fiche technique de circuler sans intervention du conducteur jusqu'à 60 km/h et de se garer seule. Autre nouveauté : l'hybridation légère. Un petit moteur électrique de 48 volts réduit les consommations du 3,0l V6 turbo de 0,7l/100 km grâce entre autres à un start and stop fonctionnant dès 22 km/h. Cette innovation permet en outre à l'A7 Sportback de passer en toute sécurité en mode roue libre de 55 km/h à 160 km/h. Côté performances, le seul bloc 55 TFSI disponible au lancement délivre 340 chevaux pour 550 Nm de couple. L'exercice du 0 à 100 km/h est exécuté avec cette mécanique et sa boîte robotisée S-Tronic à sept rapports en 5,3 secondes. Enfin, les suspensions pneumatiques et les quatre roues directrices disponibles en option promettent un bon compromis entre le confort et le dynamisme.

 

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

Les premiers exemplaires de l'Audi A7 Sportback débouleront dans les concessions en février 2018 deux mois après l'ouverture des commandes. Une multitude de blocs diesels et essence quatre et six cylindres rejoindront le catalogue des moteurs en début d'année prochaine. La version 55 TFSI débarquera quant à elle en Allemagne au prix de 67 800 €. Rendez-vous donc dans quelques mois pour connaître les tarifs réservés à la France.

 

Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback
Présentation vidéo - Tous les détails de l'Audi A7 Sportback

 

Portfolio (16 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Audi A7 Sportback 2

Commentaires (69)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une vraie Audi! ultra sophistiquée techniquement, finition au top, 4 roues motrices ou le fameux Quattro. Maintenant difficile d e faire une hiérarchie dans cette catégorie uniquement allemande ( Audi A7, BMW Série 6 Coupé 4 portes, Mercedes CLS )

Par

J'aime beaucoup, je m'attendais à un massacre en règle, mais l'arrière est clairement réussi.:bien:

Par

Très belle et classe. Beau design avec ce qu'il faut d'agressivité.

Par

Tiens alors finalement ils auraient des bons designers chez audi ? Ils devraient les sortir plus souvent...

Par

A mon sens, la seule Audi désirable de la gamme....

Par

Pourquoi une boite robotisée ? Quelqu'un sait?

Par

Pas mal si on enlève les feux arrières. Pas souvent que je dis ça de taudi. L'effet coupé peut être. Sinon pour la présentation osez autre chose que le gris.:bien:

Par

Je suis surpris dans le bon sens : cette fois, il n'y a pas régression par rapport au précédent modèle ! :ange:

L'a5 2 a été un vrai massacre, de même que le q5 2, là c'est fluide et presque innovant...!

Manquerait plus qu'elle soit fiable ! ! !

Par

MAGNIFIQUE, aussi beau a l’extérieur que de l’intérieur

Par

A la façon Volvo, très épurée, luxueuse, des traits harmonieux et agressif, une réussite

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire