Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Prime à la conversion : qui ira à la casse ?

Dans Economie / Politique / Politique

Prime à la conversion : qui ira à la casse ?

Depuis que les primes à la casse sont apparues, c’est toujours la même désolation que constatent les amoureux de l’automobile. Un genre humain qui voit la voiture comme autre chose qu’un outil polluant qui peut aussi se transformer en vache à lait une fois lancée sur une route, où elle est chassée pour en tirer des PV. Ces gens-là considèrent en effet l’automobile comme un concentré d’émotions symbole d’une époque qu’il faut préserver. Mais ces gardiens vont encore hurler lorsque la prime Hulot va s’appliquer. Et envoyer, par la même occasion, une gamme à la casse, de fait promise à l’oubli.

Les « balladurettes » et les « jupettes » ont déjà subi l’épuration. Voilà que pointe à présent l’extermination à la Hulot. Alors qui ne sera plus, sous peu, qu’un vague souvenir, un simple objet de conversation sortie des mémoires, une image furtive d’un temps passé ? Le quotidien Le Monde s’est lancé dans une expertise. Voici les prochaines sacrifiées. Et c’est peut-être encore la dernière occasion d’en sauver quelques-unes !

Pour le journal, les Peugeot 406 et autres Avantime Renault devraient être immunisées contre la broyeuse du fait de leur intérêt qui leur donne une marque de noblesse. En revanche, il n’y aura pas de crime de lèse-majesté pour les Citroën BX et autres Xantia dont l’équipement hydraulique devrait rendre l’âme sous la pression d’une lame dont la force destructrice vient de la même technique.

Ces splendeurs du passé sont exactement les cibles d’un dispositif qui veut biffer de la circulation les modèles essence d’avant-1997 ou diesels d’avant-2001. Née en 1993, la première génération de la Renault Twingo est aussi dans le collimateur tout comme la Fiat Multipla. L’Alfa Romeo 156 ou les dernières Saab 900 et 9000 risquent d’être fortement regrettées alors que les campagnes seront bientôt amputées de leur utilitaire C15…

De même, la troisième génération de l’Espace, les Peugeot 806-Citroën Evasion ou encore les Renault Scénic peuvent trembler. Enfin, les premiers Nissan Patrol, Mitsubishi Pajero ou Toyota Land Cruiser ont intérêt à se planquer. Une liste que devront regarder de près les « youngtimers » pour le coup consacrés gardiens du temple…

Mots clés :

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La BX gti 16s sur la photo faut la gardé. ..:love:

Par

choisir une voiture en plaque suisse pour illustrer un sujet en France.

mais je d accord...cette immonde BX doit absolument partir a la casse! ahah

Par

"les Citroën BX et autres Xantia dont l’équipement hydraulique devrait rendre l’âme sous la pression d’une lame dont la force destructrice vient de la même technique". A parier que cette belle 16s n'ira pas à la casse, d'ailleurs aucun problème pour remettre à neuf l'hydraulique Citroên ce ne sont pas les nombreux propriétaires de DS (les vraies) qui diront le contraire.

Par

...et ça continue... " Enfin, les premiers Nissan Patrol, Mitsubishi Pajero ou Toyota Land Cruiser ont intérêt à se planquer."

Faudrait qu'il se bouge un peu l'ancien flic.... Les Toy Land Cruiser première génération en bon état dépassent allègrement les 50 000 € dans bien des pays....

Par

https://classiccars.com/listings/find/all-years/toyota/land-cruiser

Par

Aux dernières PALC, chez le ferrailleur industriel du coin, c'était le ballet des camions... 200 à 300 bagnoles amenées par jour. Les autos devaient aller sur l'aire de dépollution pour être vidées de leurs fluides, puis étaient broyées quasi immédiatement. Celles qui le pouvaient y allaient par leurs propres moyens, conduites par des employés. Pour les autres une griffe était présente.

Le bon plan était d'être désigné conducteur de la griffe: elle servait maximum 3 fois par jour...

Par

La Xantia, la BX, la Multipla.. peuvent y aller à la casse. Elles ne feront vraiment pas date pour leur design.

Par

En réponse à JF2

"les Citroën BX et autres Xantia dont l’équipement hydraulique devrait rendre l’âme sous la pression d’une lame dont la force destructrice vient de la même technique". A parier que cette belle 16s n'ira pas à la casse, d'ailleurs aucun problème pour remettre à neuf l'hydraulique Citroên ce ne sont pas les nombreux propriétaires de DS (les vraies) qui diront le contraire.

Il y a tout de même beaucoup de pièces hydrauliques qui n’existent plus en neuf (pour une Xantia, alors pour une BX c’est encore pire)...

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

Hilarant le passage sur la 406 en effet... surtout qu’il est devenu bien rare d’en croiser qui ne soient pas déjà des quasi épaves roulantes.

Hormis dés rarissimes versions coupé V6 bien conservées, la plupart pourront aller à la casse sans regret.

C’est presque à se demander si notre ami dédé est déjà sorti de chez lui en fait... quand il cause du fourgon C15 qui va disparaître des campagnes là, mon dieu... c’est pas comme si cela faisait plus de 10 ans qu’on voit pour ainsi dire plus !

Par

En réponse à cactus-fr

Il y a tout de même beaucoup de pièces hydrauliques qui n’existent plus en neuf (pour une Xantia, alors pour une BX c’est encore pire)...

Pourquoi dis tu ça....

http://www.sphere-shop.fr/

Et on cause de changement là.... ça ce regonfle aussi...et pour pas bien cher...voyez cet ingénieur....

https://www.youtube.com/watch?v=UoARryO1VSM

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire