Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

PSA : Carlos Tavares est comme "un joueur de football"

Dans Economie / Politique / Personnalités

PSA : Carlos Tavares est comme "un joueur de football"

Le débat sur les rémunérations des patrons des groupes automobiles français semblent sans fin. Alors que l'Etat française est sur le dos du comité directeur de Renault pour les millions que va toucher Carlos Ghosn, c'est l'autre Carlos, à la tête de PSA, qui s'exprime une nouvelle fois en expliquant qu'il était comme un joueur de football, et qu'il ne comprenait pas la "dimension sociétale" de la problématique.

Les hommes politiques sont parfois curieux, puisqu'ils semblent plus attachés à s'occuper des détails comme la rémunération de patrons de grands groupes plutôt que d'autres choses plus importantes. Carlos Ghosn en fait actuellement les frais mais ce fut aussi le cas de Carlos Tavares, le numéro un de PSA qui a été critiqué pour sa rémunération doublée en 2015.

 

"Quand j'ai pris mes fonctions à la tête de PSA, personne ne m'a dit Attention, il y a une part très importante de votre salaire qui est variable, en fonction des résultats de l'entreprise. J'ai pris un risque personnel que j'assume. Comme je l'ai dit, je me considère comme un joueur de football ou comme un pilote de Formule 1, il y a un marché. Par rapport à mes pairs, je suis payé le tiers ou la moitié, tout cela ce sont des faits qui ne sont pas audibles, et j'en ai pleine conscience, mais c'est la réalité de notre monde. Le fait que nous n'arrivions pas à nous débarrasser de cette question est un problème pour la France, pour sa capacité à s'inscrire dans la dynamique du monde", a-t-il commenté ce matin.

 

La dernière phrase témoigne en tout cas de ce qu'il pense de la mentalité globale en France où l'on aime bien critiquer la réussite. La chose était en effet connue depuis toujours chez PSA et écrite sur le contrat : la rémunération du patron dépend en très grande partie des résultats du groupe. PSA ayant eu d'excellents bilans l'an dernier, il n'est donc nullement surprenant de voir grimper la rémunération de Carlos Tavares. Et tout ce que l'on espère pour PSA, c'est que le salaire de Carlos Tavares grimpe encore plus, signe que le groupe va mieux... Bref, la polémique n'a pas vraiment lieu d'être.

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"J'ai pris un risque personnel que j'assume"

Quel risque incroyable ! Etre payé 2 millions d'€ au lieu de 4 millions d'€ en cas de mauvais résultat.

Il est là le vrai débat, les riches complètement déconnectés de la réalité qui n'ont aucune notion de la valeur de l'argent.

Par

"Par rapport à mes pairs, je suis payé le tiers ou la moitié, tout cela ce sont des faits qui ne sont pas audibles, et j'en ai pleine conscience, mais c'est la réalité de notre monde"

C'est bien là le problème. Les salaires mirobolants qu'ils touchent ne leurs servent qu'à montrer leurs réussite aux autres. Comme un baromètre, complètement déconnecté de la réalité, et que cette classe de personne ne comprend pas pourquoi ça peut faire grincer des dents quand d'autre travaillant dans la même entreprise n'arrive pas à subvenir à leurs besoin.

Qu'un haut parton gagne des millions me choque bien moins que pour un footballeur, que le salaire soit fortement lier au résultat du groupe est une très bonne chose, mais que des salaires toujours plus délirant tout ça pour montrer aux autres qui à la plus grosse est un mal mondial profond.

Si le système les obligeait à ne pas laisser ces millions dormant en les obligeant à les investir dans la recherche ou d'autres domaines à risque mais nécessaire pour notre évolution, peut être que la pilule passerait mieux aux yeux des punaises que nous sommes. (et associer le nom du donateur/investisseur sur les publications donnerait un nouveau style de notoriété auquel certaines grandes fortunes ne serait à mon avis pas insensibles. Certains désire plus que tout que leurs noms perdure à travers les ages à la manières des grands chercheurs ou grand monarque. Une certaines forme d'immortalité peut-être).

Par

Grosse différence entre les 2 Carlos, l'un est domicilié en France et va laisser une bonne moitié de son salaire au fisc, pas l'autre

Par

Qu'un ouvrier à la chaine de chez PSA critique le salaire de son patron, d'accord, que ça vienne du gouvernement... ces gens qui cumulent les retraites, ont un régime d'imposition spécial, le député non réélu qui touche 3 ans de salaire... et ce quel que soit le résultat du gouvernement... et là, je ne parle que de ce qui est légal, je ne parle pas de ceux qui fustigent ceux qui pratiquent l'évasion fiscale tout en ayant une compte en Suisse puis à Singapour, ça me fait sourire de voir les gens taper sur ceux que ces gens leur désigne, la démagogie a de beaux jours devant elle... :buzz:

Par

" Comme je l'ai dit, je me considère comme un joueur de football..."

C'est parce son compatriote Ronaldo va jouer ce soir ou parce que le FC Sochaux est en train de fondre les plombs sans que PSA lève le petit doigt que cette métaphore lui est venue à l'esprit ?

Par

" Par rapport à mes pairs, je suis payé le tiers ou la moitié "

Mais estime toi heureux garçon.....la boite que tu diriges depuis peu de temps n'est toujours pas réellement profitable ( peut être cette année, et ça n'ira pas chercher loin ).

Elle n'a sauvé sa peau que par les secours conjugués de l'état et d'un chinois....

Et pour venir là, eh bien, quelque part, tu as dû renier ta marque-passion de toujours: celle avec le logo au cric, incapable que tu as été de t'imposer auprès du fin manœuvrier Carlos....l'autre.

Alors un peu de modestie et de retenue que diable..... t'es très grassement payé, ce n'est pas le cas de tes gars ( voir le post causant de l'usine de Rennes dont j'ai causé ce matin et des efforts demandés type gel des salaires pendant 3 nouvelles années ).

Dans la mer, qui peut dire quelle est la goutte d'eau la plus importante....

Par

Sinon....mais c'est quoi ces godasses qu'il a sur la photo avec le futal tombant en tire-bouchon dessus ?

Devrait se souvenir que le groupe dont il a la charge vend aussi une marque qui est censée être Premium....

Par

ça y est c'est encore parti, hé les gars prenez roc comme PDG il ne demande que le smic lui :areuh: et pour ses primes de performances c'est 20 paquets se pipas max :bien:

Sinon pour ceux qui ne veulent pas payer des gens compétents et aller droit dans le mur c'est votre problème les gars mais ne dites pas que c'est cool :ptdr:

ah oui Macron c'était quoi son salaire quand il était banquier ? il touchait moins que ses collègues pour nous faire la morale ? et ses potes "socialos artistes" ils gagnent mois que Tavares ? cela le gène ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Sinon....mais c'est quoi ces godasses qu'il a sur la photo avec le futal tombant en tire-bouchon dessus ?

Devrait se souvenir que le groupe dont il a la charge vend aussi une marque qui est censée être Premium....

il s'en fout, lui c'est un paylotte :bien:

Par

J'en rajoute ....

" .... ce qu'il pense de la mentalité globale en France où l'on aime bien critiquer la réussite."

Très classe de la part d'un gars né ailleurs que dans ce pays que de venir quelque part pointer ouvertement une mentalité de son pays d’accueil, et que l'on globaliserait.

Comme si les remarques de plus en plus intenses que l'on entend sur le différentiel de revenus entre les plus élevés et les plus modestes n'était pas partagée par une part de plus en plus importante de la population à travers le monde...

Songez au score remarquable qu'un Sanders est en train d'enregistrer lors des primaires ricaines.

Qui aurait pu penser ça il y a dix ans ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire