Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Sécurité routière : alerte au virus smombie !

Dans Pratique / Sécurité

Sécurité routière : alerte au virus smombie !

C’est un constat qui interpelle. En France, 11 216 accidents corporels ont impliqué un piéton en 2014, soit 19 % de l’ensemble des accidents. Est-ce à dire que les automobilistes les considèrent comme quantité négligeable ? Pas sûr. L’indicateur révèle aussi une évolution sociale que l’on n’attendait pas dans la statistique éclairant sur l’accidentologie : abuser du téléphone portable peut gravement nuire à la santé.

On ne parle pas ici des ondes qui toucheraient le cérébral. Mais la fascination qui pousse à l’hypnose de l’appareil déconnecte à ce point de la réalité de l’instant qu’elle peut-être létale. Une réalité qui a maintenant un nom : "smombies". Il s’agit de la contraction des mots "smartphone" et "zombie". Ce dernier terme pour définir celles et ceux qui se coupent de l'environnement, notamment urbain, se mettant du coup régulièrement en danger.

Deux études de la société de contrôle technique Dekra et de l’assureur GMF viennent coup sur coup de montrer qu’utiliser un smartphone dans la rue peut s’avérer dangereux. Chez l’enseigne du contrôle technique, on a observé le comportement des piétons dans six capitales européennes (Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Paris, Rome et Stockholm), 17 % d’entre eux ont un comportement à risque. 8 % ont été vus en train d’envoyer un SMS ou de naviguer sur une appli alors qu’ils traversaient la route, 2,6 % passaient des coups de fils, 1,4 % a même été observé en faisant les deux. Enfin, 5 % écoutaient de la musique. Autant d’activités qui les coupent de leur environnement. Clemens Klinke, directeur au sein de Dekra, a même sorti un cas concret lors de la présentation de l’étude : "une jeune fille a même été vue s’arrêtant au milieu d’une voie de circulation à Stockholm pour sortir son smartphone et écrire un SMS. Il a fallu qu’un bus klaxonne pour qu’elle réalise où elle était".

L » assureur, lui, n’est pas en reste. Son enquête révèle que 92 % des jeunes de 18 à 24 ans lisent ou envoient des SMS en marchant dans la rue, 79 % écoutent de la musique, 65 % utilisent des applications, 65 % prennent des photos et 50 % consultent des sites d’information. Les sondés ont également admis avoir déjà heurté un piéton et frôlé l’accident alors qu’ils utilisaient leur smartphone en pleine rue : 21 % avec un cycliste ou une personne en rollers et, plus grave, 14 % avec un véhicule. Pourtant, seuls 65 % de ces jeunes estiment que l’usage du smartphone en marchant est dangereux (contre 75 % chez les 25-49 ans et 82 % chez les plus de 50 ans).

Les autorités, elles, tentent de réagir. En Chine, une municipalité a créé un trottoir spécial « smombies », en Allemagne, une autre a implanté des feux de signalisation dans le sol tandis qu’aux États-Unis des amendes voire carrément des séjours en prison sont prévus pour les piétons inconscients.

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

et allez, encore une fois les piétons sont pointés du doigt a cause de leurs comportements a risque: comment un conducteur est il censé pouvoir eviter un type qui traverse, avec ses ecouteurs le nez dans ses sms???? comme un type qui est sourd et aveugle??? c'est a croire qu'il n'y a pas de sensibilisation, les pietons sont aussi des usagers de la route, ils devraient donc obéir aux mêmes règles que les automobilistes: pas de telephone, ni d'oreillettes quand on se deplace, sinon prune. ca parait idiot mais les gens ne reagissent plus que quand il y a repression...

Par

L'anecdote de la jeune fille arrêtée au milieu de la roure n'est pas exceptionnelle. Il suffit de rouler à proximité d'un collège ou lycée à l'heure de la fin des cours pour rencontrer parfois la même chose.

L'humain a du mal à se concentrer sur plusieurs tâches en même temps, c'est bien connu. Le problème avec certains ados c'est que visiblement ils ont du mal a prendre conscience que dans la vraie vie on n'en a qu'1 seule malheureusement.

Par

En réponse à Topolino500

Commentaire supprimé.

Je suis pas sur. Car le soucis nest pas d'apprendre ce qui est prudent et dangereux, un peu de bon sens et de pédagogie venant des parents jour après jour devrait suffire logiquement.

Le problème c'est de l'appliquer au quotidien, prendre conscience qu'il faut rester un minimum attentif , cest pas tres compliqué en soi. Mais le rester tous les jours.

Le gamin qui va au lycée sur son scooter et brûle les feux rouges et stop sait tres bien qu'il fait qqchose d'illégal. Le problème n'est pas vraiment de lui faire passer un permis + repressif + complet, mais plutôt de lui faire prendre conscience que sa conduite est dangereuse pour lui.

Par

" En France, 11 216 accidents corporels ont impliqué un piéton en 2014, soit 19 % de l’ensemble des accidents. "

Est ce que ce chiffre est en progrès ???.....et puis, on est mi-2016....pas moyen d'obtenir un chiffre frais ?

Dingue de pondre un article là dessus et de ne pas se poser une question aussi basique....

Bref, du Lecondé dans le texte.....

Par

Laurent Wauquiez ( ou son chauffeur ) devait envoyer des SMS en conduisant....

Ah il est beau le garenne....

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2016/05/29/laurent-wauquiez-pris-dans-les-eaux-apres-la-victoire-du-stade-aurillacois_11934845.html

:areuh:

Par

Mais il est inculqué tant et si fort que le piéton est PRIORITAIRE sur les clous , que nombreux ,surtout les plus jeunes, ne tourne même pas les yeux pour s'assurer que le véhicule survenant a la possibilité (ou l'intention !) de stopper

Par

Bah oui de toute façon le méchant automobiliste est responsable de tout les accidents avec les gentils piétons, à quoi ça sert de regarder en traversant ? C'est pour les lopettes ...

Par

:ptdr:Ils suffit parfois de les regarder sur le trottoir ces piétons téléphoniques. Ils arrivent même a se rentrer dedans ou simplement se bousculer sans s'excuser, et si par malheur l'un des téléphones vient a tomber au moment de l'impact, ils sont capables de s'engueuler ou de se taper dessus. Alors pourquoi iraient ils se faire ch... a regarder ou ils vont ou si un véhicule arrive avant de traverser car la seule chose importante à leurs yeux c'est le téléphone!

Et la je vais devenir méchant mais certains peut-être me comprendrons:

Il suffit de renverser quelqu'un en voiture, camion, car, pour ètre dans une merde noire, même si celui-ci a traverser en dehors des passages piétons car trop obsédé par son téléphone. Avec le choc émotionnel que l'on peut s'attendre d'avoir et les regrets. Mais prenons la même scène mais en moto, et bah toi aussi tu sauras blessé car il ya de grande chance que tu chutes aussi à cause toujours de se même co... ou conn...(ça marche au féminin aussi). Donc il vaut mieux les "shooter" en voiture, etc... qu'en moto!

Il m'est arrivé de me faire engueuler (en moto) car le piéton traversait avec les écouteurs sur les oreilles et les yeux ancrés sur l'écran alors que le feux était vert et qu'elle venait de se faire froler par un 40T et que je l'ai klaxonné. En me disant: Ta gu... , co..ard, je suis au tel, bouffon! Une chose est sure, elle a eu de la chance que je ne sois pas en voiture, j'aurais rouler sur son tel et lui fais des boucles d'oreilles avec ses écouteurs! :ptdr:

Par

En réponse à Mini_mel

Commentaire supprimé.

T'es bien sûr que ne soit pas un de mes doubles La Zapette ?

Par

En réponse à doblobreizh

:ptdr:Ils suffit parfois de les regarder sur le trottoir ces piétons téléphoniques. Ils arrivent même a se rentrer dedans ou simplement se bousculer sans s'excuser, et si par malheur l'un des téléphones vient a tomber au moment de l'impact, ils sont capables de s'engueuler ou de se taper dessus. Alors pourquoi iraient ils se faire ch... a regarder ou ils vont ou si un véhicule arrive avant de traverser car la seule chose importante à leurs yeux c'est le téléphone!

Et la je vais devenir méchant mais certains peut-être me comprendrons:

Il suffit de renverser quelqu'un en voiture, camion, car, pour ètre dans une merde noire, même si celui-ci a traverser en dehors des passages piétons car trop obsédé par son téléphone. Avec le choc émotionnel que l'on peut s'attendre d'avoir et les regrets. Mais prenons la même scène mais en moto, et bah toi aussi tu sauras blessé car il ya de grande chance que tu chutes aussi à cause toujours de se même co... ou conn...(ça marche au féminin aussi). Donc il vaut mieux les "shooter" en voiture, etc... qu'en moto!

Il m'est arrivé de me faire engueuler (en moto) car le piéton traversait avec les écouteurs sur les oreilles et les yeux ancrés sur l'écran alors que le feux était vert et qu'elle venait de se faire froler par un 40T et que je l'ai klaxonné. En me disant: Ta gu... , co..ard, je suis au tel, bouffon! Une chose est sure, elle a eu de la chance que je ne sois pas en voiture, j'aurais rouler sur son tel et lui fais des boucles d'oreilles avec ses écouteurs! :ptdr:

même type d'aventure , double voie en ville.

Conn*-*-*-*- traverse au feu vert , la 1 ere voiture sur la première voie pile .

Étant sur la deuxième voie , j'ai freiné sans savoir pourquoi , jusqu'au moment de voir la demoiselle traversait la route en faisant du SMS ...

Comme disait l'autre : nature !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire