Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Skoda : le SUV Yeti va changer en 2017

Publié dans Futurs modèles > Scoops

par

La marque tchèque va dans les prochaines années, tripler son offre de SUV. Son crossover vedette, le Yeti va être renouvelé, deviendra plus familial, affichera une belle allure dynamique et constituera un concurrent sérieux des Peugeot 3008, Renault Kadjar et Volkswagen Tiguan.

Skoda : le SUV Yeti va changer en 2017

Le futur Skoda Yeti sera le modèle central d’un trio constitué, d’un grand SUV sept places, le Kodiak (extrapolé du concept-car Vision S), du Yeti à cinq places et d’un futur modèle citadin qui pourrait prendre le nom de Polar. Pour la marque tchèque, l’heure est venue d’augmenter le volume de sa production et quoi de mieux qu’une famille de SUV pour y parvenir. Car les baroudeurs sont à la mode et  Skoda veut en profiter.

Afin de réaliser son trio de modèle haut sur roues, le constructeur tchèque a du faire des choix et réattribuer une partie de ses moyens de production. C’est pourquoi il a décidé de supprimer de son catalogue, le monospace Roomster, alors que la prochaine génération était pratiquement prête.

Pour son nouveau Yeti qui arrivera à la mi-2017, Skoda s’est tourné vers son propriétaire Volkswagen pour récupérer la base du VW Tiguan.  Il devrait être un peu plus compact que le modèle allemand et afficher 4,40 m de long environ. En revanche, à l’instar de son cousin technique, il pourra accueillir confortablement 5 personnes (avec une banquette coulissante de série) et sera disponible en deux et quatre roues motrices.  Il pourrait disposer d’une motorisation hybride rechargeable (mais pas avant 2018), comme le futur Tiguan GTE , ce qui lui permettrait de rouler sur une cinquantaine de kilomètres en mode tout-électrique.

Avec le futur Kodiak de 4,70 m de long qui arrivera à la fin de l’année, ce Yeti qui pourra transporter cinq personnes à partir de  la mi-2017, et enfin un modèle plus petit, le Polar qui arriverait en 2018, Skoda aura de quoi répondre à toutes les demandes et devrait voir ses ventes progresser dans de fortes proportions. Cela d’autant plus, que la marque tchèque, même si elle a vu ses tarifs augmenter au fil du temps, devrait toujours proposer un bon rapport prix/équipements. Une offre d’équipement qui devrait également progresser avec de nombreux systèmes high-tech empruntés au cousin Tiguan.

 

Le futur SUV Skoda Yeti 2 en dix points

Deuxième génération du Skoda Yeti (1re depuis 2008)

Arrivée prévue à la mi-2017

Base de Volkswagen Tiguan 2016 (plateforme MQB)

Cinq portes, cinq places

Moteurs essence : de 110 à 150 ch

Moteurs Diesel : de 110 à 150 ch

Hybride rechargeable : à partir de 2018

Deux et quatre roues motrices

Banquette coulissante de série

Tarif : à partir de 23 000 €*

*Estimation

Inscription à la newsletter

Mots clés :

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En voyant cette illustration maison, on se souvient tout à coup pourquoi le yéti est qualifié d'ABOMINABLE homme des neiges. :peur:

Par

En réponse à jaweshfcgb

En voyant cette illustration maison, on se souvient tout à coup pourquoi le yéti est qualifié d'ABOMINABLE homme des neiges. :peur:

Effectivement l'illustration Cara fait mal à la rétine :peur:

L'illustrateur avait sans doute consommé des oeufs de Pâques ayant séjourné trop longtemps dans l'herbe :buzz:

Par

Les ..fanons, toujours ..!!

Par

Kodiak, Yeti, Polar.... mais pourquoi donc même les tchèques se sentent ils soudain le besoin de produire des camionnettes pour se trimbaler sur les routes ?

Remarque...quand tout le monde sera équipé de ces écrase-merdouilles, l'état fera des économies : on pourra laisser les routes redevenir chemins.

Par

En réponse à roc et gravillon

Kodiak, Yeti, Polar.... mais pourquoi donc même les tchèques se sentent ils soudain le besoin de produire des camionnettes pour se trimbaler sur les routes ?

Remarque...quand tout le monde sera équipé de ces écrase-merdouilles, l'état fera des économies : on pourra laisser les routes redevenir chemins.

Elle est prête pour crucifier l'Espace .

Il lui restait ce segment à conquérir et c'est bien parti !

Plus humiliant encore pour les françaises: le tchèco-allemand Skoda parvient à devancer Renault et Peugeot dans les petites voitures, pourtant spécialité historique de l'industrie tricolore. Il fait aussi beaucoup mieux dans les familiales.

Par

" Et, dans les monospaces, une catégorie où les français ont toujours fait preuve d'inventivité, BMW, Toyota, Volkswagen, détrônent en qualité-fiabilité les stars françaises comme le Renault Scénic, pionnier européen du monospace compact."

Par

En réponse à Paulo700

" Et, dans les monospaces, une catégorie où les français ont toujours fait preuve d'inventivité, BMW, Toyota, Volkswagen, détrônent en qualité-fiabilité les stars françaises comme le Renault Scénic, pionnier européen du monospace compact."

arrête de raconter n'importe quoi :oui:

Par

C'est Kourageux, l' austérité s' ajoutant à ..l' austérité, les fanons aux ..!!

Par

Un mauvais Klassement fiabilité au référent Car Reliability Index, derrière PEUGEOT et RENAULT, j' allais dire Komme d' habitude et bien non, je ne le dirai pas ..!!

http://www.reliabilityindex.com/manufacturer

Par

il n'empêche, chkoda est en fiabilité devant toutes les autres marques du vagnérien ..!! Ce qui le dessert c'est cette austérité dedans, dehors, tout partout, sinon c' est objectivement plus résistant parce qu' éprouvé ..ailleurs ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire