Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Techno Classica 2016 : Porsche ressuscite une 911 des 24 Heures du Mans 1972

Dans Rétro / News rétro

Techno Classica 2016 : Porsche ressuscite une 911 des 24 Heures du Mans 1972

Les spécialistes du département restauration de la marque Porsche présentent au salon Techno Classica d'Essen le résultat de deux années de travail. La voiture n'est autre que la 911 2.5 S/T victorieuse des 24 Heures du Mans 1972.

Le salon rétro Techno Classica d'Essen en Allemagne ouvert depuis hier permet aux constructeurs de revenir sur les plus belles pièces de leur histoire. Aux côtés des Golf GTI de Volkswagen et du Land Rover Series 1 Reborn, une fascinante Porsche de course fait son show : une 911 2.5 S/T.

 

Cette voiture au passé étonnant est passée pendant deux ans dans les mains expertes du service officiel Porsche Classic. Les mécaniciens ont reconstitué l'auto à partir d'une véritable épave. La sportive à moteur arrière appartenait initialement au pilote américain Michael Keyser. Ce dernier l'a utilisé avec son ami d'outre-Rhin Jürgen Barth en 1972 pour des courses d'endurance se déroulant entre autres à Sebring et au Nürburgring. Son heure de gloire sonnait en juin aux 24 Heures du Mans la même année lorsque la 911 remportait sa catégorie des GT de moins de 3 litres de cylindrée.

 

La firme de Stuttgart n'a produit au total que 24 exemplaires du modèle. Les intéressés signaient à l'époque un chèque de 49 680 marks (82 000 francs) pour avoir la chance d'en prendre le volant. Pour voir cette Porsche 911 2.5 S/T de plus près, il faudra se rendre au Techno Classica au plus tard le 10 avril.

 

Portfolio (8 photos)

En savoir plus sur : Porsche 911 Type 901

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils doivent s'éclater les mecs qui bossent dans ce département, ils doivent voir passer des morceaux d'histoire et peuvent bosser avec des moyens plus que confortables.. le rêve de tout passionné, en fait...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire