Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Tesla devient enfin rentable

Dans Economie / Politique / Marché

Tesla devient enfin rentable

Tesla vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre et avec plus de 24 000 ventes à travers le monde, la marque américaine peut se féliciter d'être enfin rentable...pour la seconde fois, non consécutive. Le constructeur originaire de Californie semble trouver sa place sur le premium face à des concurrents historiques mais il reste encore à faire le pas du véhicule à très grande diffusion.

L'apport du Model X chez Tesla n'aura finalement pas été anodin, loin de là même. Le constructeur américain a longtemps navigué en eaux troubles avec sa seule Model S au catalogue. Et même si la berline aux tarifs haut perchés se vendait jusqu'ici très bien dans certaines contrées, il faut bien reconnaître que le retour sur investissement est tardif chez Tesla qui a souvent vendu à perte ses automobiles.

 

Aujourd'hui, Tesla est sur une nouvelle pente qui pourrait perdurer. Le troisième trimestre vient d'être dévoilé par la marque qui a vendu 24 821 véhicules à travers le monde sur trois mois, ce qui représente une augmentation des ventes de...114 % par rapport à l'an dernier.

 

Merci Model X

Mais pourquoi une telle hausse ? Tout simplement grâce au premier SUV de la marque, le Model X. L'investissement demandé pour ce dernier fut bien moins important que pour la Model S étant donné qu'il reprend justement les dessous de la berline comme base. Des fondations solides et abouties pour un véhicule tout bonnement bluffant à conduire, et dont la technologie et les astuces de modularité nous amènent à penser que les concurrents ont un sérieux retard en matière d'imagination et d'innovation.

 

Au-delà de l'explosion des ventes (sur les 24 821 unités écoulées, 8 774 ont été des Model X au troisième trimestre), c'est surtout la rentabilité de retour qu'il faut noter chez Tesla. C'est seulement le deuxième trimestre dans le vert pour Tesla qui réussit tout de même à dégager un résultat net à 22 millions de dollars et à investir dans son usine américaine de Freemont afin d'augmenter les capacités de production.

 

Rentrées d'argent, investissement, agrandissement des usines, l'affaire est plutôt bonne en ce moment pour Tesla mais il faudra malgré tout scruter les chiffres financiers de la marque lors de l'arrivée de la Model 3 pour voir si, réellement, Tesla a les reins assez solides pour se faire une place solide et définitive dans le monde de l'automobile. Rendez-vous en 2018 pour connaître le fin mot de l'histoire.

 

Crédit photo : MotorTrend

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ouais enfin le Model X c'est un croisement entre un monospace et un Suv coupé!

Attendons la Model 3 pour parler de rentabilité (peut-être). La ça deviendra très intéressant.

Par

Merci Audric pour cet article d'information.

Une petite précision tout de même, étant donné que pour un journaliste, les mots choisis ont une importance :

Tesla n'a jamais vendu de voiture à perte. Seul l'équilibre financier de la société était déficitaire en raison des investissements massifs (Chaînes de production, Gigafactory pour les batteries, réseau de Super Charger, Show Room ...) engagés dans l'outil de production.

Pas de surprise dans l'univers industriel ou les profits sont souvent décalés dans le temps (Amazon a attendu 15 ans avant de dégager le moindre profit).

La situation reste tout de même fragile, mais si Tesla ne rate pas la production de la Model 3 qui remporte déjà un succès inégalé à la présentation avec plus de 400 000 précommandes (première année de production sold out !!!), la rentabilité devrait être au rendez-vous de façon durable.

Par

Tellement laid ce bousier en photo.

Par

En réponse à Maître_Yoda

Tellement laid ce bousier en photo.

J'accroche pas non plus, par rapport à la Model S qui est sublime, mais les goûts et les couleurs ...

Par

En réponse à rono kalamar

Ouais enfin le Model X c'est un croisement entre un monospace et un Suv coupé!

Attendons la Model 3 pour parler de rentabilité (peut-être). La ça deviendra très intéressant.

La nouvelle est bonne tout de meme car semble demontrer que meme en phase d'investissement lourd(developpement de la Model 3 et extension des usines), Tesla parvient a etre rentable malgre seulement 2 modeles en vente. Donc le modele economique semble tenir la route.

Mais il faudra valider une fois la gamme complete et voir si les investissements pour remplacer les anciens modeles sont couverts par les ventes.

En attendant, Musk a prevenu il y quelque temps que ce trimestre etait le dernier permettant de degager un resultat positif avant la pleine production de la Model 3, cette derniere allant necessiter des investissements tres important en 2017 pour sa mise en production, investissements couverts par seulement 2 modeles, ce qui ne semble pas suffisant. Pas tres etonnant non plus puisqu'il s'agit d'etendre une usine et monter une chaine de production complete et pas seulement remplacer une ligne de prod par une autre.

Par

Il y a un modèle X souvent stationné en face de mon travail. Si l'engin est intéressant sur un plan technologique par contre son design très sobre pour ne pas dire banal est daté... Vivement qu'ils fassent des bénéfices pour s'offrir de bons designers !

Par

Ils ont intérêt à gagner de l'argent vite, car le jour où les premiums vont arriver sur l'électrique, on va vite se rendre compte de tous les défauts des Tesla. A commencer par une qualité percue d'un autre univers, et une ergonomie douteuse une fois qu'on a arrêté de baver sur la taille de l'écran et Google Maps. Restent l'autopilot et le fait que pour le moment... bin y'a personne d'autre sur le coup.

Par

En réponse à Key

La nouvelle est bonne tout de meme car semble demontrer que meme en phase d'investissement lourd(developpement de la Model 3 et extension des usines), Tesla parvient a etre rentable malgre seulement 2 modeles en vente. Donc le modele economique semble tenir la route.

Mais il faudra valider une fois la gamme complete et voir si les investissements pour remplacer les anciens modeles sont couverts par les ventes.

En attendant, Musk a prevenu il y quelque temps que ce trimestre etait le dernier permettant de degager un resultat positif avant la pleine production de la Model 3, cette derniere allant necessiter des investissements tres important en 2017 pour sa mise en production, investissements couverts par seulement 2 modeles, ce qui ne semble pas suffisant. Pas tres etonnant non plus puisqu'il s'agit d'etendre une usine et monter une chaine de production complete et pas seulement remplacer une ligne de prod par une autre.

Les investissement sur la chaîne de montage de la Model 3 ont été fait sur 2016 (Il en sont à la finalisation des mises au point), ce qui rend ce résultat d'autant plus remarquable pour l'avenir qui dépendra de leur capacité à produire une Model 3 aboutie.

Par

ah c'est les sous des précommandes qui font afficher des résultats, le prochain trimestre sera bien différent :bah:

les muskages de l'Elon seront démuskés :brosse:

Par

Bien joué Tesla ! Une marque qui donne malgré tout un coup de pied dans la fourmilière !

Précurseur sur l'électrique premium (le vrai pas l'artisanale) et en avance sur le développement des voitures autonomes, on ne peut qu'applaudir ce premier succès !

On attend toujours la réplique des concurrents (qui ne proposent que des concepts pour les années à venir).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire