Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Dans Faits divers & Insolite / People

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

L'acteur britannique s'en est allé le 23 mai, emporté par un cancer à l'âge de 89 ans. Pour lui rendre hommage, petit retour sur les autos qui l'ont accompagné sur le petit et le grand écran (avec un lien vers une scène dans la mesure du possible). Une liste forcément dominée par les "James Bond cars", Roger Moore ayant incarné à sept reprises l'agent 007.

10e - Alfa Romeo Alfetta GTV6

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Alfa Romeo a été mis à l'honneur dans "Octopussy" (1983). James emprunte (à sa façon) à une Allemande une Alfetta GTV6 pour rejoindre une base américaine, poursuivi par la police allemande. Bon, la course-poursuite ne marque pas vraiment les esprits. Pour trouver des Alfa qui ont fait de sacrées cascades dans la saga, il faut regarder la scène d'ouverture de Quantum of Solace, avec des 159 qui chassent la DBS de Daniel Craig.

9e - Rolls Royce Silver Cloud II

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

L'union du célèbre espion britannique avec un des joyaux de la couronne ! Dans "Dangereusement vôtre" (1985), 007 arrive au château de Chantilly à l'arrière d'une Silver Cloud II. L'exemplaire visible à l'écran appartenait au producteur Albert Broccoli, qui suivait avec inquiétude le tournage. D'autant que la voiture finit au fond d'un lac, poussée par May Day (Grace Jones). Heureusement, pour cette scène, c'est une maquette qui a été utilisée.

8e- Lamborghini Islero S

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

En 1970, dans « La seconde mort d'Harold Pelham », Roger Moore est au volant d'une rare Lamborghini, l'Islero, en version S. Rare puisque produite à seulement 225 exemplaires, la voiture n'ayant pas connu le succès. Lancé en 1968, ce coupé 2+2 à moteur V12 a notamment souffert de défauts de finition, rédhibitoires pour un tel blason.

7e - Aston Martin DB5

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

La DB5 fait une apparition régulière dans la saga James Bond. Mais ce n'est pas en tant que 007 que Roger Moore en a pris le volant à l'écran ! C'est dans « L'équipée du Cannonball », sorti en 1981, un film inspiré du Cannonball, une course de voitures illégale à travers les Etats-Unis.

6e - AMC Hornett X

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Cette américaine, apparue en 1970, n'est pas la « James Bond car » la plus célèbre. Mais la course-poursuite dans laquelle elle tient le premier rôle est en revanche l'une des plus appréciées, avec l'une des meilleures cascades automobile de la saga. Dans "L'homme au pistolet d'or" (1974), 007 saute par-dessus une rivière en effectuant un looping parfait ! Cette scène aurait demandé une seule prise avec un cascadeur au volant… mais aurait nécessité un an de calculs par ordinateur !

4e - Volvo P1800

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Le beau coupé suédois a énormément gagné en popularité grâce à la série « Le Saint », qui a duré six saisons entre 1962 et 1969. À l’origine, c'est une Jaguar qui devait officier mais la marque au félin aurait fait les difficiles. Volvo a prêté plusieurs exemplaires, avec par exemple l'arrivée à l'écran en 1965 d'une P1800 S. Roger Moore en a utilisé une personnellement.

4e - Lotus Esprit

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Dans "L'espion qui m'aimait" (1977), 007 pilote une Lotus Esprit. Mais le modèle est très particulier. James Bond fonce dans l'eau avec la belle anglaise ? Pas de souci, le véhicule est amphibie. L'exemplaire utilisé pour le film a été vendu aux enchères en 2013 près de 650 000 €. Une belle somme, mais à l'époque la maison de vente RM Auctions en attendait quasiment le double !

3e - Renault 11

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Dans la saga James Bond, c'est peut-être la course-poursuite qui se passe à bord de la voiture la moins glamour pilotée par 007 ! Dans "Dangereusement vôtre", Roger Moore vole la R11 d'un taxi au pied de la Tour Eiffel pour tenter de rattraper May Day. L'auto est carrément décapotée (voire décapitée) par une barrière baissée puis coupée en deux dans un choc. Mais magie du cinéma, elle continue de rouler même s'il n'y a plus de réservoir !

2e - Aston Martin DBS

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

"Amicalement vôtre" n'a duré qu'une saison qui compte 24 épisodes. Mais la série a marqué les esprits avec le duo qu'a formé Moore avec Curtis. Si Daniel Wilde se déplace en Dino 246 GT, Lord Brett Sinclair roule à bord d'une Aston Martin DBS. La voiture visible à l'écran adoptait le style d'une version V8 mais était en réalité équipée d'un six cylindres. En 2014, l'exemplaire a été vendu un peu plus de 650 000 €.

1re - Citroën 2 CV

Top 10 Caradisiac - La carrière de Roger Moore en 10 voitures

Dans "Rien que pour vos yeux" (1981), Roger Moore se retrouve au volant de la plus célèbre des petites françaises en compagnie de Carole Bouquet. Une fois encore, la course-poursuite dans les lacets d'un col est épique et ne ménage pas la 2CV, qui après avoir effectué plusieurs tonneaux va même jusqu'à rouler sur le toit des véhicules des « méchants », des Peugeot 504. Citroën a lancé une série spéciale reprenant la teinte jaune et recouverte de faux impacts de balles. 

En savoir plus sur : Alfa Romeo Alfetta Gtv6

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'AMC a fait une vrille non ? Parce que un looping c'est plus compliqué et ça n'aurait pas d'utilité pour sauter le lac ^^

Par

Alfa GTV 6 pour la musique et Volvo P1800 pour la silhouette :bien::bien::bien:

Par

C'était quand même bien l'époque avec Roger Moore, ma sœur m'avait emmener voir le pistolet d'or et de ce que je me rappelle c'était très classe.

Par

Aristocrate, dandy, parfois un brin macho , un style qui passerait moins bien aujourd'hui sauf au deuxième degré.

L'Aston de Brett Sinclair et la Ferrari de Dany Wilde avec un générique reconnaissable entre tous.

Par

J'aime trop l'Aston orange de Brett Sinclair :cool:

RIP à un super acteur de cinéma :jap:

Par

Tel est le cycle de la vie , un volcan s'eteind , un être s'éveille ... Volvic toussa toussa :bah:

Tous logé a la méme enseigne face a miss faucheuse :bien:

Par

Dommage que le bruit moteur de la 2cv ne fut pas respecte car pour les besoins de la cascade , ce fut un moteur de GS plus puissant qui fut monte sur ce modèle ...les connaisseurs du modèle remarqueront que ce n'est pas le son mélodieux du 602 cm3 double carbu de la 2cv6 club 1980....fort de ses 29 cv din

Par

En réponse à JF2

Aristocrate, dandy, parfois un brin macho , un style qui passerait moins bien aujourd'hui sauf au deuxième degré.

L'Aston de Brett Sinclair et la Ferrari de Dany Wilde avec un générique reconnaissable entre tous.

C'était déjà très deuxième degré à l"époque :)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire