Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Trois constructeurs japonais rassurent sur l'aluminium Kobe Steel

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Trois constructeurs japonais rassurent sur l'aluminium Kobe Steel

L’affaire Kobe Steel suite. On sait depuis la semaine dernière que des cadres et employés de quatre sites de production du groupe japonais Kobe Steel auraient trafiqué les données sur les caractéristiques, notamment les capacités de résistance et de flexibilité, de certains produits pour donner l’impression qu’ils répondaient aux spécifications des clients. De quoi être inquiet sur la qualité des pièces écoulées et d’autant plus que ces dernières se retrouvent en des endroits stratégiques pour la sécurité des engins qui en sont équipés. Pire, l’enseigne se dit incapable de préciser l'impact éventuel en termes de sûreté, se bornant à dire qu'aucun incident n'a été rapporté à ce jour et qu'il travaille sur ce point avec ses clients. Heureusement, ces derniers régissent et communiquent.

Concernant les entreprises clientes, elles ont au nombre de 200 et 30 seraient étrangères, selon le quotidien économique Nikkei. Parmi elles, on recense l'avionneur Airbus et les constructeurs d'automobiles français Renault et PSA. Il y aussi l'équipementier français Valeo, les américains Tesla et General Motors, ou encore le sud-coréen Hyundai et l'allemand Daimler. On trouve également le motoriste britannique Rolls Royce.

Une situation difficile mais Kobe Steel peut compter sur ses compatriotes. Ainsi, trois constructeurs automobiles japonais ont confirmé la qualité des composants en aluminium fabriqués par Kobe Steel et utilisés pour leurs voitures, dissipant ainsi en partie les craintes liées à la falsification de données par le sidérurgiste japonais. Le quitus vient de Toyota Motor, Honda Motor et Mazda Motor, qui ont déclaré que les capots et autres pièces extérieures en aluminium provenant directement de Kobe Steel étaient sûrs.

Kobe Steel, troisième fabricant d'acier au Japon. Si la manipulation de données devait d'abord s'étendre sur une période de 10 ans, le quotidien Nikkei assure à présent que Kobe Steel aurait falsifié depuis 40 ou 50 ans les spécifications de certains produits. De quoi alerter la justice américaine qui s'intéresse désormais au dossier. Par ailleurs, l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a annoncé le 18 octobre avoir recommandé aux constructeurs aéronautiques de suspendre l'utilisation des composants en provenance du sidérurgiste.

Mots clés :

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

s'ils le disent c'est surement vrai n'est-ce pas

Par

En réponse à springo

s'ils le disent c'est surement vrai n'est-ce pas

faut toujours croire Honda :oui:

s'ils disent record, c'est RECORD et ça mon ami vovo powé pourra te le confirmer :bien:

Par

C'est marrant quand même le bashing de l'industrie Allemande et Japonaise mais pas Américaine, on pourrait croire à une réédition pourrite de la 2de guerre mondiale...

Par

En réponse à Letruffier

C'est marrant quand même le bashing de l'industrie Allemande et Japonaise mais pas Américaine, on pourrait croire à une réédition pourrite de la 2de guerre mondiale...

Ça m'étonnerait pas que les américains débarquent avec leur FCPA... Toutes les conditions sont réunies pour.

Par

En réponse à LittlePaulie

Ça m'étonnerait pas que les américains débarquent avec leur FCPA... Toutes les conditions sont réunies pour.

Fallait pas donner le bâton pour se faire battre aussi..

50 ans de fraude quand même, si l'on prend comme base qu'il ne s'agit pas d' une gargouille au fond d'une impasse, çà laisse songeur sur toutes les vessies que l'on nous refourgue pour des lanternes ( là bas comme ici, comme partout ).

Par

En même temps ces 3 là font de gros tests en interne, j'espère qu'on peut les croire.

Par

En réponse à Yannick05

Commentaire supprimé.

Pas que les japs qui sont touchés :wink:

Kobe Steel est un fournisseur mondial

Par

Il y a une interview intéressante sur le sujet avec le directeur du centre français de recherche sur le renseignement, qui est disponible sur Youtube. Le titre est "Le gouvernement français au service des entreprises américaines". Cela dure 27 minutes mais jetez-y un œil, ça en dit long sur les dernières méthodes américaines pour torpiller les industries concurrentes. Alstom et Airbus sont concernés. Il pourrait très bien y avoir un lien avec Kobe Steel...

Par

Bah ils défendent leur pote quoi, aucune crédibilité pour moi, ces constructeurs savent bien qu'a court terme leur sort est un peu lié :ange:

Franchement je suis même pas choqué par cette affaire, ça doit exister partout. Moi je remarque que les voitures sont bien plus sures maintenant qu'il y a 20 ans, donc ça m’inquiète pas outre mesure

Par

Pour la photo par contre au lieu de 3 gros veaux prenez une corola une 3 et une civic svp :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire