Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen considère Tesla comme l'un de ses principaux rivaux

Dans Economie / Politique / Marché

Volkswagen considère Tesla comme l'un de ses principaux rivaux

Le patron de la marque Volkswagen a expliqué à certains journalistes que le géant allemand s'inspirait de Tesla pour améliorer son cœur de business, à savoir l'automobile. Tesla devient plus que jamais un pion essentiel de l'échiquier automobile mondial, alors que la marque américaine n'a même pas encore fait ses preuves en ce qui concerne la production de masse.

Pour l'instant, Tesla plafonne à 80 000 ventes annuelles quand le groupe Volkswagen écoule plus de 10 millions de véhicules dans le monde. Un rapport de plus de 100 entre les deux qui ne devraient même pas les placer dans la même catégorie. Pourtant, Herbert Diess, le patron de la marque Volkswagen, garde un oeil sur Tesla et avoue même que la marque allemande puise en partie son inspiration sur ce que fait Tesla.

"Tesla fait partie de ces compétiteurs qui ont des capacités que nous n'avons pas. Cela montre que nous devons nous améliorer énormément. Nous nous comparons à Tesla de façon très délibérée", a commenté Herbert Diess.

Les fameuses "capacités" que n'a pas le groupe Volkswagen concernent certainement la "super" usine de Tesla pour la production de batteries, alors que l'Allemagne est en passe de se doter d'une telle usine.

En pleine révolution électrique, le groupe Volkswagen regarde finalement le plus grand spécialiste actuel de l'électrique. Mais s'il fallait vraiment se fier à la référence, Volkswagen devrait plutôt regarder du côté de l'alliance Renault-Nissan, leader mondial de l'électrique aujourd'hui.

 

Mots clés :

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dans les années 80 il y avait de gros et gras fabricants de gros ordinateurs (appelés mainframes) puis les PC sont apparus. Les grandes marques de gros ordi les ont regardé avec dédain ou les ont ignoré. Une dizaine d’années après, il n'y a plus un seul de ces gros sur le marché (à part IBM et encore...).. Burroughs, Digital, etc sont tous morts et enterrés du haut de leur condescendance et certitudes.

Le même phénomène est en train de se produire avec les smartphones et PC. Les smartphones remplaçant de plus en plus les PC dans les foyers.

Dans les changements de technologie, il faut surtout se méfier des nouveaux, de ceux qui pensent autrement et ne traînent pas derrière eux des casseroles de certitudes dépassées (comme certains ici). Ces nouveaux venus viennent avec des idées neuves et bouleversent le marché. Alors prendre comme référence un mastodonte comme Nissan - Renault qui ne prend le chemin de l'électrique que forcé, non, VW à raison, ce n'est pas de ceux là qu'il faut avoir peur. Car il y aura une ou des start-up qui arriveront à produire pour moins cher un produit encore plus avancé (charge en quelques minutes ou autonomie plus grande) qui rencontrera les nouveaux besoins et je parie que ce ne sera pas Nissan. Les innovations radicales ne se font plus ou plus rarement dans les grands groupes sclérosés qui n'osent pas remettre en cause leur passif industriel. Mon avis.

Par

Cara c'est fait rincer par Tesla pour nous pondre un article sur deux à leur sujet ?

Par

Les Allemands se réveillent enfin alors que Tesla vend des voitures électriques depuis 10 ans !

Par

En réponse à lesablais

Les Allemands se réveillent enfin alors que Tesla vend des voitures électriques depuis 10 ans !

des Sables d'Olonnes ?

Par

Ils sont tombés bien bas chez vv. Ils essayent même plus de concurrencer Toyota ou même le cric, non ils se comparent à un mini constructeur qui fait des voitures de luxe mal fini.

Qu'ils arrivent à faire un tdi fiable sobre et performant et ensuite on verra.

Par

En réponse à 360Magnum

Cara c'est fait rincer par Tesla pour nous pondre un article sur deux à leur sujet ?

C'est bien connu voyons, Cara se fait rincer par Tesla, mais aussi par Renault et à l'occase par Vévé ! :buzz:

toujours la même rengaine si des articles sortent en série sur une marque ... :roll:

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Ils sont tombés bien bas chez vv. Ils essayent même plus de concurrencer Toyota ou même le cric, non ils se comparent à un mini constructeur qui fait des voitures de luxe mal fini.

Qu'ils arrivent à faire un tdi fiable sobre et performant et ensuite on verra.

C'est marrant que tu dise ça j'ai eu un paquet de TDI chez VAG et ils se sont tous avéré fiable, sobre et performant (TDI 130 sur une Ibiza, Tdi 170 sur une Leon FR, 184 sur une golf et ma femme a actuellement une coccinelle TDI 140) pas eu de problèmes avec, ils ont tous passé les 200000 avec juste leur entretiens classique. :biggrin:

Par

Faut dire que la Model 3 vas changer la donne!

Si Tesla passe la barre des 500 000/an, c'est gagné!

En tout cas, ces 400 000/ans seront volés aux constructeurs les moins vertueux et VW en tête!

VW a senti la menace, espéront que le cric et sa ZOZO pourrie le sentent aussi parce que ça vas faire mal!!!

Je prédit une chute des ventes de la ZOE de pludde 20% et 15% du prix d'achat à l'annonce de la date de sortie de la Model 3 en EU!

L'avenir me donnera raison ou tort...

Par

En réponse à whatamidoinghere

Dans les années 80 il y avait de gros et gras fabricants de gros ordinateurs (appelés mainframes) puis les PC sont apparus. Les grandes marques de gros ordi les ont regardé avec dédain ou les ont ignoré. Une dizaine d’années après, il n'y a plus un seul de ces gros sur le marché (à part IBM et encore...).. Burroughs, Digital, etc sont tous morts et enterrés du haut de leur condescendance et certitudes.

Le même phénomène est en train de se produire avec les smartphones et PC. Les smartphones remplaçant de plus en plus les PC dans les foyers.

Dans les changements de technologie, il faut surtout se méfier des nouveaux, de ceux qui pensent autrement et ne traînent pas derrière eux des casseroles de certitudes dépassées (comme certains ici). Ces nouveaux venus viennent avec des idées neuves et bouleversent le marché. Alors prendre comme référence un mastodonte comme Nissan - Renault qui ne prend le chemin de l'électrique que forcé, non, VW à raison, ce n'est pas de ceux là qu'il faut avoir peur. Car il y aura une ou des start-up qui arriveront à produire pour moins cher un produit encore plus avancé (charge en quelques minutes ou autonomie plus grande) qui rencontrera les nouveaux besoins et je parie que ce ne sera pas Nissan. Les innovations radicales ne se font plus ou plus rarement dans les grands groupes sclérosés qui n'osent pas remettre en cause leur passif industriel. Mon avis.

Ouais, enfin comparaison n'est pas raison : ce qui s'est produit dans le domaine des ordinateurs ne va pas forcément se passer pour les voitures électriques.

D'abord Renault investit depuis 2009 dans l'électrique, ils n'ont pas succombé à l'hybridation "lourde" (à la Toyota) qui demande énormément d'investissement pour une solution de court terme: à la place ils ont directement investi dans une solution à moyen/long terme (en attendant la pile à combustible) avec succès car contrairement à Tesla ils ne visent pas uniquement les acheteurs fortunés. Ils investissent également dans l'hybridation légère pour le court terme.

Contrairement à Tesla, Renault se doit de fournir à ses actionnaires des bilans équilibrés et des revenus en hausse chaque année, donc impossible d'avoir la même prise de risque qu'une petit société détenue par un milliardaire qui décide de tout.

Et VW est plus proche de Renault que de Tesla sur le plan économique avec l'obligation de ne pas se tromper sinon les actionnaires n'apprécieront pas...

Par

"Volkswagen devrait plutôt regarder du côté de l'alliance Renault-Nissan, leader mondial de l'électrique aujourd'hui"

oui, enfin..

Tesla, c'est la voiture électrique qui donne envie de passer à l'électrique (+ pilotage autonome) avec notamment des performances dignes des possibilités des moteurs électriques.

Renault, Nissan, ce sont de pures électriques utilitaires, qui ne font pas rêver du tout, et avec des performances indignes du segment électrique.

Je comprends donc le patron de VW, dont l'objectif est clairement d'inciter les gens à passer à l'électricité, plus par le désir que par la contrainte...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire