Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volvo : bénéfices triplés en 2015

Dans Economie / Politique / Finance

Volvo : bénéfices triplés en 2015

Volvo vient d'annoncer ses résultats financiers de l'année précédente, le même jour que la présentation du nouveau break V90. Le temps est au beau fixe pour le constructeur suédois qui a triplé ses bénéfices l'an dernier, à 698 millions d'euros.

Décidément, tout réussi depuis quelque temps à Volvo. Le constructeur a pour la première fois franchi le cap des 500 000 ventes annuelles dans le monde l'an dernier, et cela a eu des effets bénéfiques sur les finances que le constructeur nous dévoile aujourd'hui.

 

Volvo est parvenu à tripler son résultat d'exploitation qui est passé de 224 à 698 millions d'euros, grâce notamment à la forte croissance des ventes mais aussi à une rationnalisation des produits qui sont de plus en plus développés autour de plateformes et motorisations communes. Le dernier exemple en date est l'adoption d'une architecture moteur unique, à savoir un quatre cylindres 2.0, que ce soit en diesel comme en essence.

 

"J'ai le plaisir d'annoncer que 2015 a été une année record en termes de ventes et que nous avons triplé nos bénéfices. Fort de ces succès en 2015, nous sommes prêts aujourd’hui à passer à la seconde phase de notre transformation mondiale, au terme de laquelle Volvo aura gagné une stature de constructeur premium d’envergure mondiale", a commenté le président de Volvo, Håkan Samuelsson.

 

Volvo reste malgré tout encore un outsider pour les trois gros constructeurs allemands premium qui dépassent tous les 1,8 millions de ventes annuelles dans le monde.

Mots clés :

Volvo

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Carrément mérité, c'est une marque sérieuse.

Le point qui me fait peur c'est plutôt ça : "l'adoption d'une architecture moteur unique, à savoir un quatre cylindres 2.0, que ce soit en diesel comme en essence"...

Par

que des 4 cylindres si c'est pas triste, où sont passé les 5 cylindres et les gros moteurs?

Par

Volvo devrait vraiment donner la recette du succès aux constructeurs Italiens !

Des voitures fiables , avec un contenue technologique et sécuritaire au dessus du lot et un choix des materiaux qui ne sera pas biodégradable au bout de 2 ans :jap:

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Volvo devrait vraiment donner la recette du succès aux constructeurs Italiens !

Des voitures fiables , avec un contenue technologique et sécuritaire au dessus du lot et un choix des materiaux qui ne sera pas biodégradable au bout de 2 ans :jap:

Et pas aux constructeurs français ?

Par

En réponse à Paulo700

Et pas aux constructeurs français ?

C'est malheureux à dire mais on est plus crédible dans ce domaine.. Ya qu'à voir DS et ses productions vraiment limite pour du "premium" :bah:

pour avoir beaucoup côtoyé de personnes d'autres pays, notamment allemands, je peux t'affirmer qu'on m'a souvent ri au nez en parlant de "HDG français" :ange:

Par

Dommage en effet que les 5, 6 et 8 cylindres ne soient pas restés au catalogue. Enfin Volvo est en pleine forme et c'est bien là l'information la plus importante.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire