Publi info

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Renault Clio 3

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

La Clio est le best-seller de Renault, sa citadine star, commercialisée depuis 1990. La troisième génération a été commercialisée entre 2005 et 2014. Et a bénéficié d'un restylage, en 2009 et d'un changement de nom en 2012. Nous allons justement voir ce qui a distingué les différentes phases.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Renault Clio 3

La Clio traîne ses jantes sur nos routes depuis maintenant presque 30 ans. Tant et si bien que nous arrivons aujourd'hui à la 5e génération. Elle s'est écoulée depuis 1990 à plus de 14 millions d'exemplaires.

La troisième génération, qui nous intéresse ici, a vu le jour en 2005. En 2012, la Clio 4 est arrivée, mais la 3 a toutefois continué sa carrière sous l'appellation "Collection", comme l'avait en son temps fait la Clio 2 sous l'appellation "Campus". Du coup, les derniers exemplaires ont trouvé preneur en 2014, après 9 ans de carrière, ce qui est plutôt long pour une citadine. Et ce sont plus de 2,4 millions d'exemplaires qui auront franchi les portes des usines Renault de par le monde (France, Espagne, Turquie, Slovénie...). 

Le succès de la Clio 3, s'il n'a pas été équivalent à celui des précédentes générations (respectivement 4 millions d'exemplaires pour la première génération et 5,6 millions pour la seconde), ne s'est toutefois jamais démenti, et elle a occupé à de nombreuses reprises la première place du podium des ventes, en lutte avec sa rivale de toujours la Peugeot 207.

 

Ce troisième opus de la citadine polyvalente au losange a donc connu, au cours de sa carrière, 1 restylage et un changement d'appellation, sans que celui-ci s'accompagne de modifications esthétiques. Le nouveau dessin a fait son entrée en 2009.

Il a touché toutes les variantes de carrosserie, à savoir la 3 portes, la 5 portes, le break Estate et la version sportive R.S. Nous les détaillerons tous à la suite, en images pour mieux visualiser les évolutions, et devenir incollable.

Les photos de notre article présenteront toujours la Clio 3 non restylée à gauche, et la version restylée à droite.

La Renault Clio 3 en 2005, phase 1.
La Renault Clio 3 en 2005, phase 1.
La Renault Clio 3 de 2009, phase 2.
La Renault Clio 3 de 2009, phase 2.

 

À sa sortie, en septembre 2005, la Clio 3 se présente en carrosserie 3 et 5 portes. Dès le début, la gamme de motorisations est assez large, avec 3 essence et 3 diesels. On a le choix entre un 1.2 16v de 75 ch, un 1.4 16v de 100 ch et un 1.6 16v 110 ch côté sans-plomb, et le bien connu 1.5 dCi côté diesel, en version 70, 85 et 105 ch. Les finitions sont les Pack Authentique, Confort Expression et Confort Dynamique, Confort pack clim Expression et Dynamique, Luxe Dynamique et Luxe Privilège, et enfin le haut de gamme Initiale.

En juin 2006, c'est la sportive R.S., dotée du 2.0 16v de 200 ch, qui fait son apparition dans la gamme, pour le plus grand plaisir des fans de la griffe performance de Renault.

En juillet 2006, les finitions sont remaniées pour : Authentique, Expression, Dynamique, Privilège et Initiale. En novembre de la même année, un 2.0 16v 140 ch entre au catalogue en BVM ou BVA4. En avril 2007, apparaît un tout nouveau 1.2 TCe de 100 ch et le 1.2 16v 80 ch Quickshift.

En novembre 2007, nouvelle ligne de finitions pour : Authentique, Extrême, Dynamique, Privilège, Initiale, et les séries limitées Rip Curl et Exception. En janvier 2008, le 1.4 16v 100 ch disparaît.

C'est à la même date que le break Estate fait son apparition dans la gamme.

 

Avril 2009 : l'heure du restylage

En avril 2009, c'est l'heure du restylage ! Il porte sur la face avant (bouclier, phares, ailes), la face arrière (bouclier et dessin interne des feux) et l'habitacle (instrumentation et garnissages uniquement).

Les Clio 3 berlines 3 portes et 5 portes

Avant restylage, les formes sont plus douces.
Avant restylage, les formes sont plus douces.
Après restylage, la face avant est transformée.
Après restylage, la face avant est transformée.

 

En phase 1, les feux arrière ont un insert rond. Et le bouclier est protégé.
En phase 1, les feux arrière ont un insert rond. Et le bouclier est protégé.
En phase 2, bouclier et dessin interne des feux sont modifiés.
En phase 2, bouclier et dessin interne des feux sont modifiés.

 

La planche de bord telle qu'au lancement.
La planche de bord telle qu'au lancement.
Après restylage, aucun gros changement !
Après restylage, aucun gros changement !

 

À cette occasion, le 1.6 16v BVM disparaît (le BVA reste) et est remplacé par le même bloc poussé à 128 ch. Le 2.0 16v de la R.S. gagne, lui, 3 ch (203 ch).

Les noms des finitions évoluent aussi : Authentique, Expression, Dynamique, Exception, Exception Pack cuir, GT (sauf le break). Et la R.S. se décline en R.S. Cup, R.S. Luxe, R.S. Trophy.

 

En janvier 2010, une petite motorisation d'entrée de gamme fait son apparition, un 1.2 16v 65 ch en finition basique "Access". Cette dernière fait son entrée dans la liste des finitions qui évolue dans le même temps pour : Access, Authentique, Expression clim, Dynamique Tom Tom, Exception Tom Tom, GT, et côté R.S. pour R.S. Cup 2010 et R.S. Luxe.

En juin 2010, c'est la finition R.S. Gordini qui vient étoffer la gamme sportive.

 

La version sportive R.S.

La version R.S. phase 1 avec ses antibrouillards ronds.
La version R.S. phase 1 avec ses antibrouillards ronds.
La phase 2 arbore une "lame" style F1.
La phase 2 arbore une "lame" style F1.

 

L'arrière de la R.S. phase 1.
L'arrière de la R.S. phase 1.
En phase 2, le R.S. évolue encore moins que la berline.
En phase 2, le R.S. évolue encore moins que la berline.

 

L'intérieur de la R.S. avant restylage.
L'intérieur de la R.S. avant restylage.
Après restylage, pas grande évolution.
Après restylage, pas grande évolution.

 

 

En janvier 2011, disparition des 1.2 65 ch, 1.5 dCi 70 et 85 ch. Le premier ne sera pas remplacé, les autres gagnent en fait des chevaux pour devenir 1.5 dCi 75 et 90 ch. En avril 2011, la gamme des finitions est (encore !) remaniée pour : Access, Authentique, Expression Clim, Night & Day, XV de France, GT, Initiale, et pour la R.S. nous avons du coup la R.S. Cup et la R.S. Gordini.

On voit également apparaître le 1.2 16v 75 adapté au GPL.

En novembre 2011, apparition du FAP sur le 1.5 dCi 90, qui baisse ses émissions de CO2 à 89 g.

En 2012, c'est le début de la fin. Les finitions de base Access passent à la trappe tandis que le 1.2 16v GPL disparaît sans faire de bruit.

Le break Estate

Le break Clio Estate phase 1. Rien ne distingue l'avant de celui de la berline. Mais on ajoute du volume derrière.
Le break Clio Estate phase 1. Rien ne distingue l'avant de celui de la berline. Mais on ajoute du volume derrière.
La phase 2 est plus anguleuse. les évolutions sont les mêmes que pour la berline.
La phase 2 est plus anguleuse. les évolutions sont les mêmes que pour la berline.

 

L'arrière du break Estate avant restylage.
L'arrière du break Estate avant restylage.
Après restylage, rien n'a évolué à l'arrière.
Après restylage, rien n'a évolué à l'arrière.

 

L'habitacle du break, identique à la berline.
L'habitacle du break, identique à la berline.
Après restylage, qui pourrait voir les différences ?
Après restylage, qui pourrait voir les différences ?

 

 

Une fin de vie sous un autre nom

Et en septembre 2012, en même temps que la commercialisation de la Clio 4, la Clio 3 devient Clio "Collection". La gamme est drastiquement réduite. Déjà, seules les 3 et 5 portes continuent le voyage. Il ne reste plus que deux moteurs, les 1.2 16v 75 ch et le 1.5 dCi 75 ch. Et les finitions se résument également à deux : la Alizée et la Air (société). Esthétiquement, rien ne distingue cette version Collection de l'ancienne, contrairement à la Clio 2, qui avait évolué stylistiquement en devenant "Campus". Ici, rien ne permettra de distinguer les 2.

En septembre 2013, la finition Zen remplace la Alizée et s'harmonise ainsi avec les appellations de la Clio 4. En février 2014, la Air est abandonnée. 

En décembre 2014, clap de fin pour la Clio Collection, et donc la Clio 3, dont la commercialisation est stoppée

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plus moche après qu'avant mais des équipements en plus et des motorisations plus modernes ....

Par

La meilleure clio :bien: ( pour le moment )

Par

En réponse à SaxoVTS99

Plus moche après qu'avant mais des équipements en plus et des motorisations plus modernes ....

Comme quoi les goûts et les couleurs moi je trouve que la 3 phase 2 est la plus réussie des clio récentes devant même la 4 et 5

Par

En réponse à nicotdi

La meilleure clio :bien: ( pour le moment )

Je pense aussi

Par

Par contre j'ai jamais compris pourquoi la rs phase 2 garde des feux arrière de phase 1 si j'en avais une la première chose que je ferais c'est de les changer par des feux de phase 2

Par

A trouver : une très très rare GT 2.0 M4R 140. Non distribuer officiellement en France. On en trouve de temps en temps.

Par

en ph2 probablement la meilleur Clio rs jamais produite

Par

En réponse à nicotdi

La meilleure clio :bien: ( pour le moment )

Pas forcement d'accord, j'ai eu la Clio 3 en voiture de fonction sur 120.000 km et la 4 en perso revendue à 96.000 km. Aucun pbm sur les 2, 3 rappels constructeur sur la 4 et 4 ou 5 sur la 3 de memoire.

A conduire le train av de la 4 est encore un peu + précis, mieux amorti (optimisé comme disait la presse à commencer par Cara) La direction est largement + informative sur la 4. Le peu de remontée d'informations etait un des rares défauts de la Clio 3 et du Scenic 3 d'ailleurs. Le train ar de la 4 est également un peu + mobile, sans être aussi sportif que celui d'une 207 mais c'est + joueur, on laisse partir en glisse une Clio 4 (en virage serré seulement je ne suis pas pilote non plus) avec moins d'appréhension qu'une 3.

Enfin dans les 2 cas les amortos ar commencent à pomper dès 75.000 km (en même temps que la Clio 3 j'avais une Yaris 2 largement moins propre en comportement avec changement des amortos ar à 55.000). Qustion finition la moquette des 3 et 4 est aussi merdique, ca peluche rapidement quand on aspire. Avantage finition très net à la Clio 3 pour l'ebavurage des plastiques du volant et tdb (largement décrié par la presse à juste titre sur la 4), la tablette ar. Et lors de la sortie de la 4 les plastiques des contreportes ou bas de console étaient en retrait vs la Polo ou 208 alors que les mêmes à l'époque de la 3 etaient encore dans le standard.

Mais a choisir mieux vaut une 4 ne serait-ce que pour son comportement, sans meme parler des progrès réalisés sur le gps/ radio

Par

Pour avoir plusieurs Clio 3 et 4 au boulot. Niveau qualité, ça a rien à voir. La Clio 3 enterre littéralement la Clio 4. La Clio 4 à des moquettes très fines et de mauvaise qualité. Les plastiques sont de pietre qualité et de rayent facilement. L'aquastillage est souvent cassé ou déboîter. Quelques détails de finition fond très mesquin. La recherche d'économie est vraiment trop visible. C'est dommage, ça les Clio 4 sont bien plus agréables à conduire et performantes. Et bien plus jolies extérieurement. :bien:

Par

En réponse à Franck-L

Pas forcement d'accord, j'ai eu la Clio 3 en voiture de fonction sur 120.000 km et la 4 en perso revendue à 96.000 km. Aucun pbm sur les 2, 3 rappels constructeur sur la 4 et 4 ou 5 sur la 3 de memoire.

A conduire le train av de la 4 est encore un peu + précis, mieux amorti (optimisé comme disait la presse à commencer par Cara) La direction est largement + informative sur la 4. Le peu de remontée d'informations etait un des rares défauts de la Clio 3 et du Scenic 3 d'ailleurs. Le train ar de la 4 est également un peu + mobile, sans être aussi sportif que celui d'une 207 mais c'est + joueur, on laisse partir en glisse une Clio 4 (en virage serré seulement je ne suis pas pilote non plus) avec moins d'appréhension qu'une 3.

Enfin dans les 2 cas les amortos ar commencent à pomper dès 75.000 km (en même temps que la Clio 3 j'avais une Yaris 2 largement moins propre en comportement avec changement des amortos ar à 55.000). Qustion finition la moquette des 3 et 4 est aussi merdique, ca peluche rapidement quand on aspire. Avantage finition très net à la Clio 3 pour l'ebavurage des plastiques du volant et tdb (largement décrié par la presse à juste titre sur la 4), la tablette ar. Et lors de la sortie de la 4 les plastiques des contreportes ou bas de console étaient en retrait vs la Polo ou 208 alors que les mêmes à l'époque de la 3 etaient encore dans le standard.

Mais a choisir mieux vaut une 4 ne serait-ce que pour son comportement, sans meme parler des progrès réalisés sur le gps/ radio

Tout à fait d'accord : en terme de conduite, la 4 est bien meilleure que la 3. Le plus flagrant entre les deux générations étant effectivement la direction assistée.

Je pense que la 5 sera la meilleure des Clio : le design et la tenue de route de la 4 (bien que la plate-forme soit nouvelle) avec la finition et le confort de la 3.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire