Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Avis Alfa Romeo 147

Alfa Romeo 147 2.0 TS SELESPEED 5P - 2004

Par

le 15 Février 2018 à 09h45

Pour commencer, si vous lisez cet avis dans le but d'acheter une Selespeed (boîte robotisée), ne continuez QUE si vous n'êtes pas du genre à soulever votre capot que quand le liquide lave-glace manque.

 

En effet, cette auto très attachante demande un gros suivi, et il faut être un minimum passionné par la marque ou la mécanique pour en posséder une et la garder en état de marche.

Dans un premier temps, l'huile. Le 2.0TS (pour Twin Spark, double allumage = 2 bougies par cylindre) est un moteur connu pour son appétit en huile (tout comme en sans-plomb d'ailleurs), comptez ente 0.5 et 1L tous les 1000 kms. Donc chaque semaine on fait les niveaux. Sur l'autoroute à 130 c'est toutes les 2h.

 

Ensuite vient l'entretien du moteur. Vous aurez dans les mains (si vous n'êtes pas déjà découragés) un des 4 cylindres atmosphérique le plus poussé qui soit. Double allumage, 16 soupapes, calage variable des soupapes, pour sortir 150cv. Ce qui veut dire coupleux mais un peu plat à bas régimes, et très incisif passé les 4500 trs/min. Ce qui implique une distribution à changer tous les 60 000 kms et le déphaseur tous les 120 000 km (rappelez-vous, le calage variable des soupapes) avec une courroie de distribution à proprement parler, et aussi une courroie qui entraîne les deux arbres d'équilibrage du moteur.

 

Encore là ? Passons à la boîte. Elle est robotisée, c'est à dire que c'est une boîte manuelle avec un robot qui embraye et passe les vitesse à la place de votre main droite et votre pied gauche. Comparé aux boîtes actuelles elle est lente. Mais n'oublions pas que ce fût l'une des premières sur le marché à la fin des années 90. Un suivi méticuleux doit être apporté au fonctionnement de la boîte, qui est un des points faibles de la voiture. Si vous comptez en acheter une, vérifiez bien qu'un des précédents propriétaires n'ai pas tracté avec, ça les tue. Il faut s'y adapter mais sinon elle fait le job pour une boîte de 20 ans, et au quotidien ça reste agréable, même si elle vous secoue parfois à bas régimes. Si vous avez envie de vous amuser en ligne droite, la boîte se montre vraiment top et distille un paquet de sensations. Elle aurait cependant mérité une 6ème pour les trajets sur autoroute.

 

Les trains roulants ont tendance à mal vieillir, surtout les silent-blocs qui chantent sur les dos d’ânes, mais bien entretenus, ils apportent une touche très sécuritaire à la voiture, elle tient très bien la route.

 

La conso ? A l'époque ils ne mentaient pas, en moyenne 8.9l/100 km. Je tombe sous les 7l en été et au dessus des 9.6l en hiver.

 

Enfin, le gros point noir pour moi, l’électronique. Alfa à fait d'énormes progrès en matière de fiabilité avec la 147, cependant, les petits soucis électriques ponctuent la vie de son conducteur. Toit ouvrant qui fait un peu ce qu'il veut, sièges chauffants qui chauffent aussi quand ils veulent, feux avec beaucoup de faux contacts, faisceau de la boîte qui joue au yoyo dans le passage des vitesses... En somme c'est pas grand chose mais ça devient très pénible à la longue.

 

Pour finir, cette 147 Selespeed, on achète ou pas ? Si vous cherchez une auto vraiment VRAIMENT sympa à conduire et que les petits pépins qui font aussi son charme ne vous font pas peur, foncez. On en trouve à des prix ridicules, très bien équipées, avec un entretien correct.

La communauté Alfa Roméo est très soudée et vous conseillera dans vos choix et votre entretien vous évitant de nombreuses visites chez le mécano du coin.

 

Elle à l'esprit GTI mais avec la boîte Selespeed c'est plus la voiture sympa avec laquelle on va accélérer de temps en temps (et elle va vous scotcher au siège si vous l'emenez jusqu'au 7000 !) sans pour autant être réellement sportive. Pour ma part je l'utilise tous les jours. En revanche si la mécanique ne vous intéresse pas et que vous ne levez jamais le capot, oubliez, à moins d'avoir de bonnes connaissances dans le milieu.

A aimé

  • - Moteur rageur et attachant
  • - Niveau de prestation
  • - Boîte auto pour tous les jours
  • - Bruit du moteur !
  • - Design original

N'a pas aimé

  • - Electronique
  • - Consommation d'huile
  • - Consommation en SP pour un 4 cylindres
  • - Entretien général lourd

Détail de la note

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Sécurité

  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5

Budget

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Confort

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Conduite

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Aspects pratiques

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Equipements de série

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Qualité de la finition

  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2

Fiabilité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1

Ecologie

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Originalité du design

Financer

Rechercher un avis