Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
L'avis propriétaire du jour : Calanque_power nous parle de sa Citroën BX GTI 16SDepuis qu'on vous en parle tous les jours, vous devez savoir que Caradisiac, depuis quelques mois, donne la possibilité à ses lecteurs de donner leur avis sur leur véhicule. Ainsi, après une rapide inscription, vous pouvez partager, avec toute la communauté de passionnés qui viennent quotidiennement s'informer sur le monde de l'automobile et ses nouveauté, votre expérience avec votre propre voiture. Ainsi, nous avons décidé de piocher chaque jour dans les avis postés sur le site un témoignage. Au hasard, ou presque.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Vive le rustique...meme si c'est fragile. Comme dit "invité 19h52, c'est quoi de ces vieux garcs qui critiquent. Chacun sa voiture. Montrez nous la votre, qu'on voyent un peu ça de + près !

Par Anonyme

Venez chez moi Caradisiac pour faire un reportage sur ma 305 gld

Par

Cette voiture est atipyque, on aime ou on aime pas, j'étais septique au début mais quand j'en ai eu une, je l'ai vraiment adorée pour son confort et son comprtement (TZD Turbo) et ca marchait plutot pas mal pour 92cv dans le ventre. La fiabilité est similaire aux modeles PSA des memes années (moteurs et boites) et meme meilleure que dans d'autres modeles des memes années (souvenez vous des 205 et 405 phase 1 avec leurs hideux TDB qui couinait de partout...).

De plus la BX a acceuilli le premier moteur multisoupapes francais donc elle a au moins cet honneur donc meme si elle n'a pas une vocation de sportive, sachez qu'une voiture de "vieux" pourra peut etre vous surprendre dans les rétros si elle est entre de bonnes mains...

Le commentaire est pas trop mal ca change de ceux qui font 3 lignes. :jap:

Par

Original, sympa, j'ai été scié quand j'ai appris que les bx surtout break étaient l'objet d'un culte au japon, il y a des gros fans citroën la bas!

Par Anonyme

viggo

Heu, il faut corriger l'article qui présente cette interview. La note qu'a donné l'auteru est 12,6/20 et non 10,6/20.

J'étais étonné que qqun qui apprécie la voiture la note aussi bas. Car effectivement et selon des critères actuels, 12,6 me parait une note honnête. 10,6 est trop bas car c'est un véhicule hors norme. Tout ceux qui en conduit une pendant assez longtemps seront d'accord pour le dire.

Si l'on excepte le chapitre insonorisation quasiment absente qui rend la voiture bruyante à partir de 140 (mais c'est aussi cette absence d'insono qui la rend légère) elle possède une tenue de route insoupçonnable pour beaucoup de monde. J'ai fait des trucs dingues avec cette voiture (j'en ai encore 2) et je me marre quand je vois les gens qui se moquent d'une BX et qui disent que leur Audi est plus confortable :) C'est vrai pour le bruit intérieur. Pour le confort, ce n'est pas pour rien qu'il y avait la plaque Citroën sous le capot de nombreuses Rolls-Royce. RR avait choisi l'hydraulique Citroën.

Je ferai un petit complément au sujet de la voiture suite à l'article du propriétaire pour ceux qui seraient intéressés.

Par Anonyme

viggo

Bonjour à Tous,

Je me permets de rebondir sur l'article enjoué de Calanque_Power puisque j'ai deux BX16S de 1990 et 1991. Elles sont donc non catalysées et c'était vraiment un bien pour ce moteur qui a perdu 12 chevaux (148 au lieu de 160) et toute sa hargne au millésime 1993.

J'adhère totalement à la description de Calanque_Power au niveau de ce moteur. Il a effectivement des envolées dans les tours, une énergie rageuse qui le rend tout à fait comparable à un bon morceau de Wagner :)

Ce moteur XU9J4 était plus noble d'architecture que le XU10J4 que l'on trouva plus tard dans les 405 Mi 16 Phase 2 et autres Xantia. Il avait un bloc alu et des chemises rapportées assez épaisses et nervurées pour le renfort. Faire un joint de culasse dessus n'était pas aisé. Le serrage angulaire final de 300°C donnait des résultats franchement moyens. Suite aux conseils d'un rally crossman (Denis Dumetz), j'ai appris qu'il valait carrément mieux faire du serrage en plusieurs passes et choisir une valeur entre 11 et 12 mkg de serrage final en se passant du serrage angulaire.

Il est vrai que l'accessibilité n'est pas terrible sur ce moteur. Surtout quand on veut faire une courroie de distribution. Pour le reste, possédant également une Xantia Activa avec le XU10J4, je peux vous dire qu'une intervention sur la BX 16S est un rêve à côté d'une intervention sur une Activa. Incontestablement. Pourtant, il est un peu plus facile de faire une courroie sur le XU10J4 car il est un peu moins technique et laisse un (petit) peu plus de place que sur la BX.

Citroën proposait à l'époque un kit 177 chevaux pour cette voiture. Il passait par le remplacement de la puce d'origine ET par une rampe d'injection surtarée de 0,5 bars à la soupape de décharge.

Ceux qui mettent une puce sur ce moteur ignorent parfois ce détail. Ce kit donnait à la voiture un rapport poids puissance meilleur que les BMW M3 de l'époque (1990). Sauf qu'en plus, un BX 16S, par rapport à une BMW de l'époque, et bien ça tenait la route, surtout dès que la chaussée devenait humide.

A ce sujet, comme la voiture est légère, elle est très sensible à la qualité de la gomme que l'on met dessus. J'ai aussi connu des problèmes de passage de puissance sous la pluie et des déclenchements d'ABS intempestifs (il était de série sur toutes les 16 soupapes) jusqu'à ce que je me mette à changer pour des pneus de bonne qualité. Et là, ce n'est plus pareil du tout. La puissance passe dans toutes les conditions ou presque. Et c'était même très impressionnant car peu de tractions avant de l'époque (et encore aujourd'hui sans antipatinage) passaient 160 chevaux avec les roues un peu braquées.

La suspension hydraulique reste pour moi une référence. Encore aujourd'hui. Si aujourd'hui les voitures tiennent mieux la route, c'est surtout parce qu'elles ont été durcies de suspension. A l'époque, l'hydraulique de la BX 16S était pour moi un compromis confort/tenue de route INTROUVABLE sur une autre sportive.

Ma femme me disait souvent : "C'est quand même bien de traverser la France en si peu de temps presque sans ressentir la fatigue de la route à l'arrivée" ;)

Il faut dire que le confort des sièges est de haut vol. Il y avait réglage dossier, assise en inclinaison (seul l'avant de l'assise se relevait ou descendait, et le dossier comportait un réglage en largeur et un réglage lombaire. Moi qui avait parfois des problèmes de dos, je me suis trouvé une ou deux fois à dormir dans le siège conducteur (avec la voiture dans le garage) parce que c'était le seul endroit où je n'avais plus mal. Et c'est toujours un plaisir pour moi de retrouver ce siège après plusieurs mois.

A noter que la 16S bénéficiait de sphères spéciales parce qu'elle avait l'ABS. Quand il y a ABS sur un BX, c'est le circuit haute pression qui alimente les freins (4 disques s'il vous plait) pour les 4 roues. La pompe hydraulique est tarée à 300 bars, contre 200 sur les autres BX (Sport exceptée, je crois) Par contre, l'ABS n'est qu'un 4 capteurs. Du coup, sur la neige, c'est infernal. Il n'y a PLUS DE FREIN :) Le mieux dans ce cas, c'est de rouler raisonnablement et d'utiliser le frein à main qui est sur les roues avant et qui conserve une bonne efficacité en toutes conditions. Je l'ai fait assez souvent :)

Pour ce qui est de la tenue sur la neige, les pneus sont un peu larges pour une voiture légère. Mais elle reste saine en toutes circonstances si l'on est raisonnable. Par exemple, si l'on veut dépasser un trainard qui n'avance pas à cause de la neige, on peut envisager de passer la congère centrale sans arrière-pensée, de mettre un grand coup d'accélérateur une fois sur la voie de gauche et de revenir tranquillement à droite sur l'élan.

Effectivement la suspension pompe parfois bizarrement. Ce n'est pas un défaut. Mais il est à remarquer que cela se produit plus facilement sur les irrégularités "latérales" de la route. Ça ne nuit jamais au comportement. Une fois habitué, on n'y fait plus attention ou bien l'on s'en amuse.

J'ai essayé pas mal de bonnes voitures à très haute vitesse en courbe (+200 km/h). Une 307 HDi 110, Une Clio Phase II restylée en 16V, deux 147 JTD 115 et 150 et ma Xantia Activa. Elles étaient toutes relativement saines (mention très bien pour la 147 en JTD 150 et je ne parle pas de l'Activa qui surclasse la 147) mais il faut clairement admettre que de toutes celles que je viens de citer, AUCUNE ne me donne le sentiment de sécurité de la BX en passage en courbe à 225 compteur (en légère descente avec la mienne).

L'aileron arrière des modèles restylés (à partir de 1990) est d'une efficacité redoutable à partir de 160 km/h. Et plus on va vite, plus le cul est littéralement collé à la route. On se surprend à penser qu'on pourrait passer à 240 si le moteur le permettait. Sincèrement, tant qu'on ne l'a pas fait, on n'y croit pas. Et pourtant...

C'est indéniablement dans ces conditions que l'on se rend compte que la légèreté d'une voiture est capitale en virage. Car toutes les autres cités font 150 à 350 kg de plus. Et bien même avec les trains roulant double triangulés d'une 147 JTD 150, on sent clairement la différence de poids.

J'ai fait deux tests en sautant sur les freins comme un malade lancé dans des courbes à 220. Il suffit de relacher un peu la pression au volant et la voiture freine fort en conservant son équilibre. En cela aussi, l'hydraulique, c'est bluffant. Car même un conducteur moyen sera souvent pardonné pour un excès d'optimisme. Même si l'on reste soumis aux lois de la physique ;)

Et rappelons que cela se produit en 1990. Cherchez donc les voitures de cette époque qui apportait autant de confort et de sécurité dans de telles conditions ? Il y en certainement quelques-unes. Mais elle était beaucoup plus chères. Et pourtant la BX 16S se négociait 160 000 francs de l'époque. Et c'était très cher.

Mes "cibles" privilégiées ont parfois été les conducteurs de BMW. Sans rancune, Messieurs. Mais si un jour une BX 16 Soupapes noire vous a déposé en courbe, c'était peut-être moi ;)

Je reprendrai intégralement la conclusion de Calanque_Power car je ne l'eus pas écrit mieux :

En conclusion, je dirais que c'est une auto atypique, performante, sacrément agréable à mener, mais loin d'être parfaite. Mais ça fait partie de son charme...! Si c'était à refaire, je reprendrais la même.

Moi aussi, je reprendrais la même. D'ailleurs j'en ai eu deux et je les ai gardées pour les refaire quand j'aurai le temps.

Le seul vrai défaut de la voiture, c'est de mettre en péril vos points de permis parce qu'elle peut vraiment rouler vite en procurant beaucoup de plaisir avec un haut niveau de sécurité. Et si vous savez piloter en montagne, elle peut devenir absolument diabolique parce qu'elle est légère :)

Par Anonyme

viggo

Bonjour à Tous,

Je me permets de rebondir sur l'article enjoué de Calanque_Power puisque j'ai deux BX16S de 1990 et 1991. Elles sont donc non catalysées et c'était vraiment un bien pour ce moteur qui a perdu 12 chevaux (148 au lieu de 160) et toute sa hargne au millésime 1993.

J'adhère totalement à la description de Calanque_Power au niveau de ce moteur. Il a effectivement des envolées dans les tours, une énergie rageuse qui le rend tout à fait comparable à un bon morceau de Wagner :)

Ce moteur XU9J4 était plus noble d'architecture que le XU10J4 que l'on trouva plus tard dans les 405 Mi 16 Phase 2 et autres Xantia. Il avait un bloc alu et des chemises rapportées assez épaisses et nervurées pour le renfort. Faire un joint de culasse dessus n'était pas aisé. Le serrage angulaire final de 300°C donnait des résultats franchement moyens. Suite aux conseils d'un rally crossman (Denis Dumetz), j'ai appris qu'il valait carrément mieux faire du serrage en plusieurs passes et choisir une valeur entre 11 et 12 mkg de serrage final en se passant du serrage angulaire.

Il est vrai que l'accessibilité n'est pas terrible sur ce moteur. Surtout quand on veut faire une courroie de distribution. Pour le reste, possédant également une Xantia Activa avec le XU10J4, je peux vous dire qu'une intervention sur la BX 16S est un rêve à côté d'une intervention sur une Activa. Incontestablement. Pourtant, il est un peu plus facile de faire une courroie sur le XU10J4 car il est un peu moins technique et laisse un (petit) peu plus de place que sur la BX.

Citroën proposait à l'époque un kit 177 chevaux pour cette voiture. Il passait par le remplacement de la puce d'origine ET par une rampe d'injection surtarée de 0,5 bars à la soupape de décharge.

Ceux qui mettent une puce sur ce moteur ignorent parfois ce détail. Ce kit donnait à la voiture un rapport poids puissance meilleur que les BMW M3 de l'époque (1990). Sauf qu'en plus, un BX 16S, par rapport à une BMW de l'époque, et bien ça tenait la route, surtout dès que la chaussée devenait humide.

A ce sujet, comme la voiture est légère, elle est très sensible à la qualité de la gomme que l'on met dessus. J'ai aussi connu des problèmes de passage de puissance sous la pluie et des déclenchements d'ABS intempestifs (il était de série sur toutes les 16 soupapes) jusqu'à ce que je me mette à changer pour des pneus de bonne qualité. Et là, ce n'est plus pareil du tout. La puissance passe dans toutes les conditions ou presque. Et c'était même très impressionnant car peu de tractions avant de l'époque (et encore aujourd'hui sans antipatinage) passaient 160 chevaux avec les roues un peu braquées.

La suspension hydraulique reste pour moi une référence. Encore aujourd'hui. Si aujourd'hui les voitures tiennent mieux la route, c'est surtout parce qu'elles ont été durcies de suspension. A l'époque, l'hydraulique de la BX 16S était pour moi un compromis confort/tenue de route INTROUVABLE sur une autre sportive.

Ma femme me disait souvent : "C'est quand même bien de traverser la France en si peu de temps presque sans ressentir la fatigue de la route à l'arrivée" ;)

Il faut dire que le confort des sièges est de haut vol. Il y avait réglage dossier, assise en inclinaison (seul l'avant de l'assise se relevait ou descendait, et le dossier comportait un réglage en largeur et un réglage lombaire. Moi qui avait parfois des problèmes de dos, je me suis trouvé une ou deux fois à dormir dans le siège conducteur (avec la voiture dans le garage) parce que c'était le seul endroit où je n'avais plus mal. Et c'est toujours un plaisir pour moi de retrouver ce siège après plusieurs mois.

A noter que la 16S bénéficiait de sphères spéciales parce qu'elle avait l'ABS. Quand il y a ABS sur un BX, c'est le circuit haute pression qui alimente les freins (4 disques s'il vous plait) pour les 4 roues. La pompe hydraulique est tarée à 300 bars, contre 200 sur les autres BX (Sport exceptée, je crois) Par contre, l'ABS n'est qu'un 4 capteurs. Du coup, sur la neige, c'est infernal. Il n'y a PLUS DE FREIN :) Le mieux dans ce cas, c'est de rouler raisonnablement et d'utiliser le frein à main qui est sur les roues avant et qui conserve une bonne efficacité en toutes conditions. Je l'ai fait assez souvent :)

Pour ce qui est de la tenue sur la neige, les pneus sont un peu larges pour une voiture légère. Mais elle reste saine en toutes circonstances si l'on est raisonnable. Par exemple, si l'on veut dépasser un trainard qui n'avance pas à cause de la neige, on peut envisager de passer la congère centrale sans arrière-pensée, de mettre un grand coup d'accélérateur une fois sur la voie de gauche et de revenir tranquillement à droite sur l'élan.

Effectivement la suspension pompe parfois bizarrement. Ce n'est pas un défaut. Mais il est à remarquer que cela se produit plus facilement sur les irrégularités "latérales" de la route. Ça ne nuit jamais au comportement. Une fois habitué, on n'y fait plus attention ou bien l'on s'en amuse.

J'ai essayé pas mal de bonnes voitures à très haute vitesse en courbe (+200 km/h). Une 307 HDi 110, Une Clio Phase II restylée en 16V, deux 147 JTD 115 et 150 et ma Xantia Activa. Elles étaient toutes relativement saines (mention très bien pour la 147 en JTD 150 et je ne parle pas de l'Activa qui surclasse la 147) mais il faut clairement admettre que de toutes celles que je viens de citer, AUCUNE ne me donne le sentiment de sécurité de la BX en passage en courbe à 225 compteur (en légère descente avec la mienne).

L'aileron arrière des modèles restylés (à partir de 1990) est d'une efficacité redoutable à partir de 160 km/h. Et plus on va vite, plus le cul est littéralement collé à la route. On se surprend à penser qu'on pourrait passer à 240 si le moteur le permettait. Sincèrement, tant qu'on ne l'a pas fait, on n'y croit pas. Et pourtant...

C'est indéniablement dans ces conditions que l'on se rend compte que la légèreté d'une voiture est capitale en virage. Car toutes les autres cités font 150 à 350 kg de plus. Et bien même avec les trains roulant double triangulés d'une 147 JTD 150, on sent clairement la différence de poids.

J'ai fait deux tests en sautant sur les freins comme un malade lancé dans des courbes à 220. Il suffit de relacher un peu la pression au volant et la voiture freine fort en conservant son équilibre. En cela aussi, l'hydraulique, c'est bluffant. Car même un conducteur moyen sera souvent pardonné pour un excès d'optimisme. Même si l'on reste soumis aux lois de la physique ;)

Et rappelons que cela se produit en 1990. Cherchez donc les voitures de cette époque qui apportait autant de confort et de sécurité dans de telles conditions ? Il y en certainement quelques-unes. Mais elle était beaucoup plus chères. Et pourtant la BX 16S se négociait 160 000 francs de l'époque. Et c'était très cher.

Mes "cibles" privilégiées ont parfois été les conducteurs de BMW. Sans rancune, Messieurs. Mais si un jour une BX 16 Soupapes noire vous a déposé en courbe, c'était peut-être moi ;)

Je reprendrai intégralement la conclusion de Calanque_Power car je ne l'eus pas écrit mieux :

En conclusion, je dirais que c'est une auto atypique, performante, sacrément agréable à mener, mais loin d'être parfaite. Mais ça fait partie de son charme...! Si c'était à refaire, je reprendrais la même.

Moi aussi, je reprendrais la même. D'ailleurs j'en ai eu deux et je les ai gardées pour les refaire quand j'aurai le temps.

Le seul vrai défaut de la voiture, c'est de mettre en péril vos points de permis parce qu'elle peut vraiment rouler vite en procurant beaucoup de plaisir avec un haut niveau de sécurité. Et si vous savez piloter en montagne, elle peut devenir absolument diabolique parce qu'elle est légère :)

Par Anonyme

moi perso ma premiere voiture etais une BX 1.9 TD millesime et j'avoue que a l'epoque en jeune conducteur je me disais ah non pas ca je la trouver pas a mon gout niveau style et je voulais un design plus sportif mais bon pour commencer c'est pas mal et perso pour la vie a bord la simplicité la consommation peu gourmande et surtout le confort grace a l'hydraulique elle me manque cette voiture je l'ai garder pendant 4ans et apres j'ai eu une xsara et maintenant une C4 bien que le design a bien changer chez citroen il manque se confort hydraulique et j'aimerai bien en retrouver une en bon etat , en plus tres solide puisque une fois une 306 m'a couper la route et cette bagnole et partir a la casse et la BX presque rien lol c'est pour dire..

Par

En réponse à Anonyme

viggo

Heu, il faut corriger l'article qui présente cette interview. La note qu'a donné l'auteru est 12,6/20 et non 10,6/20.

J'étais étonné que qqun qui apprécie la voiture la note aussi bas. Car effectivement et selon des critères actuels, 12,6 me parait une note honnête. 10,6 est trop bas car c'est un véhicule hors norme. Tout ceux qui en conduit une pendant assez longtemps seront d'accord pour le dire.

Si l'on excepte le chapitre insonorisation quasiment absente qui rend la voiture bruyante à partir de 140 (mais c'est aussi cette absence d'insono qui la rend légère) elle possède une tenue de route insoupçonnable pour beaucoup de monde. J'ai fait des trucs dingues avec cette voiture (j'en ai encore 2) et je me marre quand je vois les gens qui se moquent d'une BX et qui disent que leur Audi est plus confortable :) C'est vrai pour le bruit intérieur. Pour le confort, ce n'est pas pour rien qu'il y avait la plaque Citroën sous le capot de nombreuses Rolls-Royce. RR avait choisi l'hydraulique Citroën.

Je ferai un petit complément au sujet de la voiture suite à l'article du propriétaire pour ceux qui seraient intéressés.

Bonjour,

Non, la note donnée est bien de 10,6/20. C'est la note moyenne des 4 avis déposés qui est de 12,6/20. J'en profite pour vous remercier de votre témoignage.

Cordialement

Par Anonyme

Ah ben mince, on m'avait toujours dit qu'une BX sportive se reconnaissait à son proprio qui devait porter un jogging :lol:.Ca me laisse sans voix !!!.

Par

J'ai eu cette voiture en version 4x4 (8jours, ensuite je l'ai vendue) et je rejoins vraiment vos avis !!

Par §saa452RJ

Attention, une BX peut en cacher une autre ! Mais effectivement, la version 16s GTi, sans la boule, est une petite bombe à la tenue de route exemplaire, qui laisse pas mal de M3 derrière elle.

Par Anonyme

J'ai eu une BX 16 soupapes aussi, et à l'époque c'était un moteur fabuleux qu'on trouvait aussi dans la 405 MI16..

Que du plaisir et de bons souvenirs.. très confortable pour la famille... Y a plus d'un avec leurs golf GTI qui ont regretté venir me titiller.. :lol::lol: ils en sont encore malade je suis sur...:kaola::kaola:

La finition était à la hauteur de ce que faisait Citroen à l'époque..:non: plastique de tableaux de bords pas terrible... carrosserie paraissant légère.. Mais à refaire j'en reprendrais une... A l'époque je précise....

Aujourd'hui certainement pas..

Par Anonyme

@madseb77

Sauf que la BX GTi 16S n'a jamais existé en 4x4...

Par Anonyme

Bien sur que si, renseigne toi un peu avant de dire de conneries pareils !!!.Son nom c'est BX GTI 4WD.

Par Anonyme

La Gti 4x4 n'à existée qu'en 8 soupapes et pas en 16 :wink: ce qui et bien dommage d'ailleurs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité