Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Peugeot 308 première générationLa première génération de Peugeot 308 a été commercialisée de 2007 à 2015 selon les carrosseries. Et est encore pas mal présente sur le marché de la seconde main. Elle a subi au cours de sa carrière française un restylage, en 2011. Mais comment faire pour distinguer une "phase 1" d'une "phase 2" ? Caradisiac vous montre ça...

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

Pour avoir eu les 2, c'est vrai que le restylage lui a fait du bien.

J'ai effectué plus de 50 000km avec le petit 1l6 92ch, pas un soucis, confortable, elle collait la route, elle ne consommait rien.

Par

Pendant que vous y etes,vous ne pouvez pas nous faire un petit topo sur le restylage de la gamme Citroen DS 19 a 23 ie (1955/1975).?:oui:

La Ds a recu une nouvelle face avant en Septembre 1967 (modèle 1968) Et la on parlerait de voiture sur laquelle on se retourne...:bien:

Par

Cette 308 était une véritable enclume sur roues !

L'époque où Peugeot devait se fournir en plomb en lieu et place de l'acier...

Par

À sa sortie, il n'a jamais été question de nez évoquant la F1 mais plutôt d'une face avant requin avec une bouche grande ouverte.

On pourrait aussi rajouter la variante rcz à l'article.

Par

Mieux qu'une Megane 3 mais moins bien qu'une Golf 5 ou qu'une A3 8P. Si il faut en prendre une prenez la en 2.0 HDI en 136 et 150 il me semble. Fiable (surtout la 150) plutôt performant et il consomme pas trop.

Par

En réponse à simomod

À sa sortie, il n'a jamais été question de nez évoquant la F1 mais plutôt d'une face avant requin avec une bouche grande ouverte.

On pourrait aussi rajouter la variante rcz à l'article.

Le RCZ, pourtant présenté sous le patronyme 308 RCZ, est devenu RCZ tout court pour sa commercialisation. Je ne pouvais donc l'intégrer à cet article... Même si nous sommes d'accord, il s'agit de la version coupé de la 308.

MC

Par

En réponse à -Nicolas-

Cette 308 était une véritable enclume sur roues !

L'époque où Peugeot devait se fournir en plomb en lieu et place de l'acier...

Vrai.

Prise de poids initiée par 307.

Heureusement, la qualité de ses liaisons au sol faisait oublier sa surcharge pondérale. :bien:

Par

En réponse à Millichap

Vrai.

Prise de poids initiée par 307.

Heureusement, la qualité de ses liaisons au sol faisait oublier sa surcharge pondérale. :bien:

Vrai! Pour avoir eu une 307 essence (plus légère qu'une diesel) elle paraît plus agile et dynamique qu'une clio 3 ou une 207 diesel.

Par

Ce modèle est aussi exitant qu un lave vaisselle , le capot de la vedette 2008 avait évolué par rapport à celui de 2007 ....cette auto tombera dans l'oubli le plus total . Cette période Peugeot a vraiment très mal vieilli en terme de design

Par

Probablement la peugeot la plus laide de l histoire...

Par

Élue la plus mauvaise voiture du monde en son temps par Top Gear UK !

Si ce "titre" est sans doute exagéré, cette 308 ne laisse pas un souvenir impérissable...

"La" nouveauté à sa sortie par rapport à la 307 (outre les fameux moteurs vti et thp !) était son équipement en pneumatiques à faible résistance au roulement...

Par

En réponse à xsaratoustra

Élue la plus mauvaise voiture du monde en son temps par Top Gear UK !

Si ce "titre" est sans doute exagéré, cette 308 ne laisse pas un souvenir impérissable...

"La" nouveauté à sa sortie par rapport à la 307 (outre les fameux moteurs vti et thp !) était son équipement en pneumatiques à faible résistance au roulement...

*Seconde pire voiture de l'histoire, la première étant une Lexus.

Par

Le système audii/téléphone était déjà daté à sa sortie,même principe déplorable que les 407,C5,C6...

Je l'ai toujours trouvé moche.

J'ai eu l'occasion d'en essayer une quand j'ai dû me mettre à la bva car c'était la seule auto dispo dans mes prix à côté de chez moi,après 10 kms je suis retourné sur le bon coin pour trouver une vraie voiture même si j'ai dû faire 3h de route pour la récupérer.

Par

Je ne comprends pas le but de cet article. D'habitude, même et surtout pour une occasion, on nous parle de fiabilité, des qualités et des défauts du modèle. Peut-être un coup de coeur de la part du rédacteur? Après tout Peugeot a le droit d'avoir son "multipla", ainsi que ses adorateurs . Heureusement que cet air est complètement révolu, on a échappé à la catastrophe chez Peugeot.

Par

En réponse à Axel.

*Seconde pire voiture de l'histoire, la première étant une Lexus.

Qu'elle est cette Lexus ?

Par

Exception faite des phares avant droit qui grillaient tout seul sur la phase 1, (trop de vibrations, problème résolu avec pose de silentbloc pour supports de phares par concessionnaire peugeot), cette 308 était une super bagnole. Mon père en avait une en 1.6l HDI 110, la voiture fut emboutie par un abruti bourré en pleine après-midi mais elle avait 195 000km et hormis les consommables rien n'avait été fait de spécifique sur le véhicule.

Par

En réponse à Millichap

Vrai.

Prise de poids initiée par 307.

Heureusement, la qualité de ses liaisons au sol faisait oublier sa surcharge pondérale. :bien:

Je dirai même dès la 306, qui était déjà nettement plus lourde que la 309.

La 307 en a rajouté pas mal, et la 308 a enfoncé le clou.

Le summum ayant été atteint avec la 308 CC 2.0 HDI et ses 1700kg... exactement le double d'une 309 de base !!

Par

Esthétiquement entre une berline et un monospace, avec un pare brise quasiment sur les roues avant, un compromis qui laissait dubitatif sur le plan esthétique un peu comme la Golf Plus ou Sportsvan ; sans doute des aspects pratiques en usage quotidien, il faut juste éviter de la regarder.

Par

Effectivement, c'est une des Peugeot les plus moches avec la 407 (triste période pour la marque)! Je qualifierai son arrière de cul de vache.

C'est bien triste, car elle partait d'une 307 qui pour le coup, elle, a très bien vieilli (on en voit plus que des 308 I sur la route c'est dire...)

Les designers ont complètement sombré, comme chez Renault à la même époque.

Par

En réponse à yolaine

Pendant que vous y etes,vous ne pouvez pas nous faire un petit topo sur le restylage de la gamme Citroen DS 19 a 23 ie (1955/1975).?:oui:

La Ds a recu une nouvelle face avant en Septembre 1967 (modèle 1968) Et la on parlerait de voiture sur laquelle on se retourne...:bien:

Très bonne idée, ça me ferait réellement plaisir, bien plus que la 308.:bien:

Par

En réponse à -Nicolas-

Je dirai même dès la 306, qui était déjà nettement plus lourde que la 309.

La 307 en a rajouté pas mal, et la 308 a enfoncé le clou.

Le summum ayant été atteint avec la 308 CC 2.0 HDI et ses 1700kg... exactement le double d'une 309 de base !!

Pour une version découvrable, la prise de poids de justifie.

Par

Acheter une 308 plutôt la deuxième du nom au style plus ramassé, plus sportif, que cette 308 au look de monospace vraiment laid:fresh:

Par contre, si vous aimez le sud les première 308 avait le 1.6 hdi avec un bruit de cigale, merci les injecteurs :lol:

Par

En réponse à ymola

Je ne comprends pas le but de cet article. D'habitude, même et surtout pour une occasion, on nous parle de fiabilité, des qualités et des défauts du modèle. Peut-être un coup de coeur de la part du rédacteur? Après tout Peugeot a le droit d'avoir son "multipla", ainsi que ses adorateurs . Heureusement que cet air est complètement révolu, on a échappé à la catastrophe chez Peugeot.

Le but de ce type d'article, que nous faisons régulièrement, est de savoir comment distinguer un modèle restylé d'un autre, de savoir aussi à quelle des moteurs sont apparus, ou ont disparu. C'est parfois flagrant, comme avec cette 308, mais ça peut être plus difficile, comme pour certaines VW, ou Audi/BMW/Mercedes, marques qui modifient très peu de choses lors des restylages en général. Cela permet éventuellement aussi d'éviter qu'on vous vendent une phase 1 en vous disant que c'est une phase 2, ou dans le cas présent un 1.6 E-HDI 115 alors qu'à la date c'était un e-HDI 112. Enfin bref, c'est un angle un peu différent pour parler d'une voiture d'occasion. Mais cela ne nous empêche de parler fiabilité dans d'autres articles concernant la même auto !

MC

Par

En réponse à ALBO

Effectivement, c'est une des Peugeot les plus moches avec la 407 (triste période pour la marque)! Je qualifierai son arrière de cul de vache.

C'est bien triste, car elle partait d'une 307 qui pour le coup, elle, a très bien vieilli (on en voit plus que des 308 I sur la route c'est dire...)

Les designers ont complètement sombré, comme chez Renault à la même époque.

Disons que depuis le style initié par Gérard WELTER sur 206 fin 90 a été surexploité pendant plus de 10 ans jusqu'au facelift de la 308 I. La rupture a été amorcée avec 208 en 2012, et entérinée en 2013 avec 308 II.

Par

entre la 306 et la 308 actuelle, on se demande tout de même ce qui s'est passé dans la tête des designers.

si bien que la 306 vieillit finalement bien mieux que la 307 et cette 308.:bah:

Par

En réponse à xsaratoustra

Élue la plus mauvaise voiture du monde en son temps par Top Gear UK !

Si ce "titre" est sans doute exagéré, cette 308 ne laisse pas un souvenir impérissable...

"La" nouveauté à sa sortie par rapport à la 307 (outre les fameux moteurs vti et thp !) était son équipement en pneumatiques à faible résistance au roulement...

On a vu plus objectif, comme critique de véhicules grand public, et puis je m'en souviens très bien, c'était évidemment pour faire ch... les Français et leur rappeler à quel point les années 2000 n'ont pas toujours été simples.

Reste que j'ai fait 65kkm en 4 ans avec une brave 308 1.6 hdi 90, aucun souci avec, elle consommait à peine plus de 5l en réel et en mixte, et descendait dans les 4,6-4,7 l sur longs trajets routiers, donc la promesse était tenue.

Ses défauts, outre la puissance juste au vu du poids, un amortissement sec au ralenti, et une insonorisation moyenne.

En terme de style, pour ma part compte-tenu de sa date de sortie, elle a plutôt mieux vieilli que la plupart des autres véhicules sortis au même moment (exemple Nissan Quashqai 1, Astra 3, Focus 2...), donc les gens la disant laide 13 ans après, regardez un peu la concurrence et on en rediscute ensuite.

Un achat plutôt serein et malin en 1.6 hdi, qu'on doit trouver à la pelle en occasion et pour une bouchée de pain, puisque j'avais vendu la mienne à peine plus de 5.000 euros il y a maintenant 5 ans :bah:

Par

Et j'oubliais, faire 1100km avec un plein, presque le double de certaines compactes essence actuelles aux réservoirs de moins de 50l, gros avantage à l'instar de nombreux modèles psa de l'époque.

Par

En réponse à manuel cailliot

Le but de ce type d'article, que nous faisons régulièrement, est de savoir comment distinguer un modèle restylé d'un autre, de savoir aussi à quelle des moteurs sont apparus, ou ont disparu. C'est parfois flagrant, comme avec cette 308, mais ça peut être plus difficile, comme pour certaines VW, ou Audi/BMW/Mercedes, marques qui modifient très peu de choses lors des restylages en général. Cela permet éventuellement aussi d'éviter qu'on vous vendent une phase 1 en vous disant que c'est une phase 2, ou dans le cas présent un 1.6 E-HDI 115 alors qu'à la date c'était un e-HDI 112. Enfin bref, c'est un angle un peu différent pour parler d'une voiture d'occasion. Mais cela ne nous empêche de parler fiabilité dans d'autres articles concernant la même auto !

MC

Pas convaincu par ce type d'article! Il est trop incomplet, et finalement sans grand intérêt. Je peux toutefois témoigner de la médiocrité de cette auto, car j'ai pu être passager de celle-ci: insonorisation pas terrible, problème d'injecteur et de turbo pour le propriétaire, finition approximative (siège affaissé du conducteur malgré son poids plume) et le célèbre sapin de noël-tableau de bord Peugeot.

Par

En réponse à Aurcads

Et j'oubliais, faire 1100km avec un plein, presque le double de certaines compactes essence actuelles aux réservoirs de moins de 50l, gros avantage à l'instar de nombreux modèles psa de l'époque.

En effet, un réservoir de 60 litres que l'on ne trouve plus dorénavant sur le segment C.

Sa remplaçante offre une capacité de 53 litres.

Par

Après si on compare aux turbodiesel de la concurrence, ceux de PSA n'ont pas trop à rougir une fois sortis du "fameux" hdi 112ch célèbre pour ses problèmes d'injecteurs...

Par

En réponse à ymola

Pas convaincu par ce type d'article! Il est trop incomplet, et finalement sans grand intérêt. Je peux toutefois témoigner de la médiocrité de cette auto, car j'ai pu être passager de celle-ci: insonorisation pas terrible, problème d'injecteur et de turbo pour le propriétaire, finition approximative (siège affaissé du conducteur malgré son poids plume) et le célèbre sapin de noël-tableau de bord Peugeot.

Ben, prends ta plume pour nous pondre un article digne d'intérêt selon tes critères, je suis curieux de voir ce que cela va donner.

L'article que tu dénigres est pourtant documenté, et permet à l'acheteur de potentiel de s'y retrouver dans les évolutions de gamme. C'est le but recherché.:bah:

Par

En réponse à Aurcads

On a vu plus objectif, comme critique de véhicules grand public, et puis je m'en souviens très bien, c'était évidemment pour faire ch... les Français et leur rappeler à quel point les années 2000 n'ont pas toujours été simples.

Reste que j'ai fait 65kkm en 4 ans avec une brave 308 1.6 hdi 90, aucun souci avec, elle consommait à peine plus de 5l en réel et en mixte, et descendait dans les 4,6-4,7 l sur longs trajets routiers, donc la promesse était tenue.

Ses défauts, outre la puissance juste au vu du poids, un amortissement sec au ralenti, et une insonorisation moyenne.

En terme de style, pour ma part compte-tenu de sa date de sortie, elle a plutôt mieux vieilli que la plupart des autres véhicules sortis au même moment (exemple Nissan Quashqai 1, Astra 3, Focus 2...), donc les gens la disant laide 13 ans après, regardez un peu la concurrence et on en rediscute ensuite.

Un achat plutôt serein et malin en 1.6 hdi, qu'on doit trouver à la pelle en occasion et pour une bouchée de pain, puisque j'avais vendu la mienne à peine plus de 5.000 euros il y a maintenant 5 ans :bah:

Bien d'accord avec vous, les autres modèles de compactes généralistes de la même période ne sont pas non plus des références de design...

C'était peut-être une période dure pour le design automobile tout simplement ? :lol:

Par

En réponse à Millichap

Ben, prends ta plume pour nous pondre un article digne d'intérêt selon tes critères, je suis curieux de voir ce que cela va donner.

L'article que tu dénigres est pourtant documenté, et permet à l'acheteur de potentiel de s'y retrouver dans les évolutions de gamme. C'est le but recherché.:bah:

Désolé mon "grand", mais Noël c'était la semaine dernière et je ne suis pas payé par caradisiac. Donc ta plume, tu te la mets ou tu veux. Quant à la 308 1ère du nom, c'est tout simplement un véhicule à ne pas conseiller. Un point, c'est tout!

Par

j ai eu deux 308 I gti phase 2 et j étais super satisfait.

intérieur de qualité, confort au rendez vous.

habitabilité correct.

boite 6 très bien étagée.

2 3panne mais rien de bien grave.

bref une super voiture que j ai apprécié en GTI.

Pour le reste de la gamme, niveau agrément de conduite c'est des tas merdes à cause du poids démesuré de cette compacte.

Peugeot avait du cacher du plomb dans le châssis pour avoir une compacte aussi lourde 1t5.:biggrin:

Par

En réponse à Fangtisport

j ai eu deux 308 I gti phase 2 et j étais super satisfait.

intérieur de qualité, confort au rendez vous.

habitabilité correct.

boite 6 très bien étagée.

2 3panne mais rien de bien grave.

bref une super voiture que j ai apprécié en GTI.

Pour le reste de la gamme, niveau agrément de conduite c'est des tas merdes à cause du poids démesuré de cette compacte.

Peugeot avait du cacher du plomb dans le châssis pour avoir une compacte aussi lourde 1t5.:biggrin:

Depuis la 307 qui recourait à la plateforme PF2, le poids amenait le poids. Le renchérissement des équipements début des années 2000 y a contribué majoritairement. En raison des coûts, leur intégration n'a été qu'un empilage successif, sans préoccupation d'économies pondérales. Dans le même temps, cette recherche effrénée de qualité perçue n'a pas aidé non plus. La 308 a enfoncé le clou sur ce point.

Il aura fallu attendre le développement de la plateforme EMP2 pour entrer dans un cercle vertueux. La seule plateforme présente un gain de 70kg par rapport à sa devancière. Le concept d'intégration globale des équipements présentait de son côté un gain allant jusqu'à 70kg également, selon la définition du véhicule (308 II, en l'espèce).

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité