Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 10 avis Aston Martin V8 Vantage

15,3/20

(10 avis)

Avis Aston Martin V8 Vantage

Ordre de tri

V8 Vantage COUPE 4.7 420 SPORTSHIFT BVS (2013)

Par  le 22 Juillet 2019 à 19h22

Roadster V8 Vantage BV séquentielle "sportshift II" à 7 rapports, acheté neuf millésime 2013 le centenaire de la marque, bien entendu gris métal mais avec le cuir gris foncé, à mes yeux plus stylé que le noir : rouler cheveux au vent dans une Aston-Martin en jouant des palettes, c'est le bonheur à l'état pur. Faites entrer le joyau de contact dans son emplacement au milieu de la planche de bord, et vous êtes dans le rêve, à commencer par le son ; pensez à mettre le frein à main car il n'y a pas de position P, laissez chauffer puis enclenchez une vitesse en manuel, puis le rapport suivant, etc, rétrogradez, freinez, ré-accélérez, vous êtes en Aston-Martin, régalez-vous des mouvements antagonistes des aiguilles du compteur de vitesse et du compte-tours. Un grand bonheur est de redémarrer après s'être arrêté point mort frein à main : de la main gauche vous libérez le frein et de la main droite vous passez la première. La voiture étant courte et avec la répartition des masses à 50/50, elle est d'une agilité démoniaque, et comme la puissance max est atteinte à 7300 t/mn et le couple à plus de 5000 t/mn elle ne vous demande que de la faire rugir. Si vous utilisez le mode Drive ce n'est pas pareil, les rapports passent à mon avis trop tôt et la voiture est comme molle (déjà les DB6 automatiques présentaient ce travers). Je n'ai pas mesuré la consommation mais elle semble raisonnable, tout dépend bien sûr de votre conduite. C'est de la mécanique de pointe : carter sec, huile 10W60, etc. Il n'y a pas plus racé que cette Aston-Martin dite "baby", celles qui sont d'une gamme supérieure n'ont pas un meilleur comportement et ses pseudo-concurrentes sont insipides ; elle est pour les amoureux de l'automobile d'exception, pas pour les simples frimeurs ni pour ceux qui veulent une belle bagnole.
Lire la suite de l'avis»

V8 Vantage COUPE 4.7 420 (2009)

Par  le 01 Décembre 2016 à 15h21

Après 24 "Porsche", j'ai jeté mon dévolu sur cette Aston Martin Vantage 4,7 L qui correspond, la soixantaine passée, à tous mes critères de sensation à posséder cette voiture-plaisir.J'ai acquis cette Aston Vantage V8 voilà presque deux ans; première main, cette Aston "française" a toujours été parfaitement entretenue par la concession A.M. parisienne et renseignements pris auprès de son responsable Marketing, conforté sur son état quasi-proche du neuf.Bardée d'options jugées presque indispensables pour une G.T. (Xénon, GPS, Régulateur de vitesses et quelques autres équipements qui auraient pu être de série sur une telle automobile), j'ai été séduit par sa robe argentée, ses jantes de 19" à rayons et son intérieur full cuir "Iron Ore Red", sa moquette rouge et son ciel de toit en Alcantara.A son bord, une position de conduite remarquable et un petit levier de vitesses tombant sous la main vous conditionnent pour un rare plaisir de conduite où la sonorité de l'échappement alliée à aux montée en régime du V8 de 4,7 L vous transportent sur une autre planète.La précision du train avant et une tenue de route hors-norme lui confèrent un plaisir de conduite de tous les instants, même si parfois sur chaussée humide la puissance de la propulsion génère un problème de motricité sur les premiers rapports.Côté mécanique, la fiabilité est au rendez-vous et la consommation reste raisonnable en regard des performances de cette "Baby-Aston". Bref que du bonheur...
Lire la suite de l'avis»

 

V8 Vantage COUPE 4.3 390 BV6 (2007)

Par  le 11 Octobre 2011 à 16h25

Tout d'abord commençons par le design ... A l'anglaise, classe, sportif, discret et élégant ... Quelle ligne !Ensuite, une histoire ... C'est une Aston Martin tout de même !Plus GT que supersportive, l'AMV8V est moins performante qu'une 911 carrera S, mais autrement plus exclusive .-Premièrement, parlons de la pièce maitresse, le moteur : Nous parlons du V8 4.3 390 ch. Ce moteur possède une sonorité tout simplement magique ! Il ronronne à bas régime, et hurle passé les 4000 trs/min. Zone rouge à 7500 trs/min, un couple présent dès le plus bas régime, le V8 pousse très fort mais progressivement. Un 10/10 !-Ensuite, la boite : RAS, si ce n'est qu'elle est bien étagée. Une course d'embrayage longue et une boite plutôt dur donne un aspect sportif à la voiture.- Le Chassis : D'une rigidité exemplaire dû au fait que celui-ci ne possède aucune soudure et qu'il est fait d'aluminium.- L'Amortissement : Ce n'est pas une planche à pain, ce n'est pas mou, c'est juste le caractère qui va bien à cette voiture ... Un amortissement comparable à celui d'une Audi TTS ...- La Finition : Au niveau du standard allemand, on est dans du "très haut de gamme"Malgré une consommation élevée (ainsi que le prix), cette auto reste un bolide extraordinaire ... Ne pas hésiter !Les options indispensables : - N°1, la console centrale laquée, qui donne un effet très moderne (un peu comme u piano noir laqué) change complètement l'habitacle de la voiture, pour moi, indispensable. - Le système "Vantage audio prenium 700w" est pour moi indispensable si vous appréciez avoir un bon son dans votre auto : J'ai jamais vu une aussi bonne sono, que ce soit dans une voiture ou pour une chaine de salon . - Les jantes 19" Je pense avoir fait le tour ....
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE