Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vos 8 avis Audi Rs3 (2e Generation) Sportback

15,2/20

(8 avis)

Avis Audi Rs3 (2e Generation) Sportback

Ordre de tri

Rs3 (2e Generation) Sportback II (2) SPORTBACK 2.5 TFSI 400 QUATTRO S TRONIC (2020)

Par  le 24 Juillet 2020 à 15h41

RS3 sportback Nardo 400 cv neuve, en concession Audi janvier 2020, attente entrre la commande et la livraison 5 mois.Voiture incroyable, la sonorité du moteur en mode dynamique / vitesses manuelles, avec l'échappement Audi sport (option à plus de 1000 euros mais vraiment indispensable pour le plaisir auditif) qui donne un petit coté moto à l'approche des 7000 tours est magique !!! Dans cette configuration, impossible passer inaperçu, uniquement par le son moteur !Le passage des vitesses a un petit temps de réponse et de façon anecdotique la gestion du passage des vitesses peut surprendre par de l'indécision en mode auto.Ca accélère fort et ça freine fort. les accélérations parfois brutales, on en redemande, bah oui, on double en securité.Le prix peut paraitre élevé mais même avec le malus chez les concurrents c'est... plus coûteux, du coup le rapport prix performance me semble correct et il y a 5 places !La conso ? sur autoroute, 7 à 8 L sans le moindre excès , en ville 12 L faut bien ça, sur nationale 7 litres. si comme moi vous aimez vous faire plaisir au quotidien en respectant la limite de vitesse mais en profitant du son et des sensations à l'accélération... en ne faisant que des petits parcours (moins de 10 km) disons les choses sans détours: c'est souvent 18 à 22 L soit 250 km avec le plein... ca pique mais y'a quand meme 400 cv !Lire la suite de l'avis»

Rs3 (2e Generation) Sportback II (2) SPORTBACK 2.5 TFSI 400 QUATTRO S TRONIC (2018)

Par  le 24 Avril 2018 à 09h40

Après avoir possédé plusieurs voitures du même acabit que cette toute nouvelle RS3 400cv, dont il y a quelques années une TTRS BVM 340 et la première RS3 (celle à 340cv également), voici mon feedback.Quelle bonne surprise !Le nouveau moteur (ce 5 pattes n'est pas qu'une évolution des versions 340 et 367cv, il est tout nouveau et plus léger notamment) est une très belle réussite.Bien sonore, avec ce son si caractéristique, il franchit une nouvelle étape dans l'agrément et la performance. Déjà bien coupleux à partir de 2500 tr, il gagne en hargne jusqu'à 6000 tr, ce qui est assez exceptionnel pour un moteur turbo. Son comportement s'approche de celui d'un très gros atmo, sans sacrifier les capacités de reprises.Les performances sont exceptionnelles pour une voiture de ce gabarit.Chronométrée par la presse à 3"7 sur le 0-100 et moins de 14"0 sur le 0-200, on se retrouve au niveau des supercars d'il y a quelques années.Le châssis n'est pas en reste. Le gain de poids par rapport aux versions précédentes a renforcé son dynamisme et réduit le sous-virage, mais la voiture reste très sure et bien aidé par son système Quattro difficile à mettre en défaut.La sonorité est enfin bluffante. Déjà bien audible en mode Comfort, elle franchit une étape en mode Dynamic (échappement Sport). Et surtout, elle reste typique même à haut régime (un progrès de ce côté-là également !). Peut-être toutefois, provient-elle un peu trop de la ligne d'échappement et non directement du moteur ; mais le rendu est réussi. Les crépitements et autres "poc" de l'échappement (surtout en mode Dynamic) restent raisonnables et offrent ainsi juste une composante supplémentaire à la bande-son sans la gâcher et sans tomber dans l'outrance comme sur une A45 (qui doit, elle, compenser son pauvre 4 cylindres).Le niveau sonore global, déjà bien élevé, reste à la limite du raisonnable pour ce type de voiture.Cette RS3 a nettement progressé dans tous les compartiments face à sa(ses) devancière(s) (performances pures, châssis, sonorité... et donc plaisir de conduire, mais aussi habitabilité -coffre plus grand même avec la SBK-, modernité, aides à la conduite...).Je n'avais pas été très tendre lors de l'écriture de mon avis sur la RS3 340cv -ce qui m'avait valu quelques reproches à l'époque- ; là, je ne peux que confirmer la belle réussite de ce nouveau modèle.Le châssis est au diapason du moteur, avec notamment un freinage excellent (et des freins qui enfin ne couinent plus !), une rigueur importante et un équilibre enfin trouvé. La direction est assez directe et relativement communicative (même si on peut encore mieux faire). Reste la gestion de la boîte parfois un peu déroutante (comme beaucoup d'autres BVA), mais acceptable.Enfin, pour la première fois, je peux dire que le mode de conduite (Comfort ou Dynamic) modifie réellement le comportement de la voiture ; et à tous points de vue : gestion de la boîte, sportivité du châssis, réponse moteur, sonorité. Il ne relève plus de l'artifice !Quelques (maigres) reproches : en dehors de son prix (et du détestable malus), le design vieillissant des A3 (mais rattrapé en partie par quelques atouts technologiques comme le Virtual Cockpit), les capacités de reprise en mode "Comfort" largement amputées par la gestion de la boîte (KD très limité dans ce mode), une consommation équivalente au modèle précédent (raisonnable au regard de son pedigree, mais un peu élevé dans l'absolue ou face à certaines concurrentes), un confort de suspension limité (et un inconfort certain en Dynamic) et l'impossibilité de la choisir en BVM (pour un plaisir optimum).Lire la suite de l'avis»

Rs3 (2e Generation) Sportback II 2.5 TFSI 367 (2015)

Par  le 12 Novembre 2016 à 10h46

Gros problème ma RS3 8v. Elle est d'aout 2015.Claquements dans les roues à partir de 185 km:h. Je m'en suis compte sur autoroute allemande.Ajouté à cela les vibrations dans le volant au freinage et les grincements à faible allure.Innadmissible ! Audi Velizy a diagnostiqué sur ma voiture : -Voilage très prononcé des disques avant.-Disques arrières bleuïs-et ... roues carrés ! -Et impossibilité de rouler à plus de 185kmh non constaté ! Cela les arrangent bien. J'ai halluciné quand ils m'ont annoncé la couleur.Cerise sur le gâteau, ils ne prennent RIEN en charge, sous prétexte que les pièces liées au freinage sont garantis jusqu'à 10.000km Je précise ne JAMAIS AVOIR FAIS DE CIRCUIT avec la voiture, et ayant constaté le problème de claquement sur la route du nurburgring (frustrant) je n'ai pas roulé avec de peur de tout casser. (très frustrant, car plus de 1.000km quand même)Je suis très méticuleux, temps de chauffe toujours respecté et respectueux de la mécanique. Lorsque j'ai acheté la voiture à la concession St Maur, les freins grinçaient déjà comme un TGV, je pensais que c'était normal. Quelle erreur ! Ils devaient déjà être bousillés, preuve d'un défaut sur le modèle. J'ai voulu exploser de rire lorsque le conseillé mécanique de la concession m'a expliqué par A + B que les véhicules RS et R8 n'étaient pas fais pour freiner ! Oui vous avez bien entendu."Les freins ne sont conçus que pour une conduite de tous les jours" je reprends ses termes. Au delà de ça, Je souligne quand même sa patience et le temps passé sur ma voiture pour le diagnostic sachant que je ne suis pas encore client chez eux. Comble de l'incompétence : Audi ne peux pas constater le problème de claquement de mes roues à haute vitesse car il ne sont pas capables de faire rouler la voiture à cette vitesse.Il faut arrêter de prendre les clients pour des gros cons. Quand les concessions Audi reçoivent des voitures de sport, je peux vous dire qu'ils sont bien content de taper des pointes sur autoroute dans les derniers modèles. J'ai des connaissances (indirectes) qui ont même perdu leur permis avec des voitures de clientèle chez Audi.Audi est capable de faire pousser comme des champignons des concessions plus grandes que des cathédrales et sont incapables de faire un test sur banc de puissance ou sur circuit (pour rester dans la légalité, bien sur) pour constater des problèmes. Audi constate uniquement ce qui les arrangent. C'est donc absolument normal pour Audi de faire remplacer disques et plaquettes tous les ans ou 10.000km.Audi conçoit et fabrique des voitures de sport avec des freins en mousse et des roues en carton. Conclusion : J'achète une RS3 plus de 67.000€, je fais seulement 9.000km, pas de circuit, je fais une vidange à presque 500€ et on me demande déjà de remplacer mes freins pour une intervention à 2700€. C'est une honte ! Je ne paierai pas 1 centime.Très déçu par le SAV Audi face à un défaut du modèle. J'ai ouvert un dossier hier soir au service consommateur Audi juste après avoir récupéré ma voiture chez Velizy. J'attends une prise en charge TOTALE. J'aimerai que ce message circule et soit lu par les actuels et futurs propriétaires d'Audi RS3 pris pour des pigeons.Lire la suite de l'avis»

Rs3 (2e Generation) Sportback II 2.5 TFSI 367 (2015)

Par  le 04 Décembre 2015 à 10h51

J'ai eu la chance d'être le premier propriétaire en France de cette nouvelle Audi RS3 Sportback de 367 ch. Elle est belle et racée, elle a du punch et se conduit comme un kart. Elle monte à 280 km/h au compteur (et je n'ai pourtant pas pris l'option qui la débridé !). Vous êtes scotché au siège quand vous utilisez le Launch Control.Elle présente néanmoins les défauts suivants :- même si la boîte de vitesse avec son double embrayages passe les vitesses rapidement, elle est catastrophique. D'une part, vous n'avez que deux modes : normal et sport ; l'un est mou et l'autre reste trop perché dans les tours, même lorsqu'on arrête d'accélérer ! Ça aurait été bien qu'il y ait trois modes : normal, sport et sport+. D'autre part, en mode sport, quand on fait un kick down, le moteur part aussitôt, mais la boîte cherche son rapport optimal, et il se passe environ 1 à 2 secondes pour que la voiture embraye ! Et c'est quasi systématique. Bref une boîte qui n'est absolument pas adaptée à la voiture. Les AMG n'ont pas ce problème à ma connaissance.- la voiture sous-vire un peu trop facilement à mon goût- la voiture est ultra ferme. Vous me direz pour une sportive c'est normal. Et bien non, vous n'avez absolument pas ce genre de problème avec une Ferrari 458 italia, au châssis d'ailleurs absolument parfait.- avec l'option échappement, vous avez un bruit d'un 10 cylindres de Gallardo qui est beau, mais qui fait surnaturel par rapport à la taille de la voiture.Côté consommation, comptez un peu moins de 12l sur autoroute quand vous conduisez à 150, sur route en mode sport, 14/15 l et en mode brutal, 25l/100km.Bref. La RS3 est amusante mais pas parfaite.Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Moyenne Berline

Avis Volkswagen Golf 4IV 1.6 CONFORT 5P (1998)

Par TaureauMachine643008 le 02 Septembre 2020 à 19h50

Lire l'avis»

Forum Audi Rs3 (2e Generation) Sportback

Essais et comparatifs Audi Rs3 (2e Generation) Sportback