Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 2 avis Volvo S70

17,2/20

(2 avis)

Avis Volvo S70

Ordre de tri

 

S70 2.5 10S SUMMUM (1997)

Par  le 14 Avril 2014 à 03h40

Achetée en remplacement d'une S80 Mk1 m'ayant lâchement abandonnée pour cause de grippage du compresseur de clim, elle m'a coûté au centime près ce que Volvo demandait pour la réparation dudit compresseur.Autant dire que les séries 850 et 70 ne sont pas très cotées. Surtout en berline.Et pourtant, ce sont d'excellentes autos, très bien nées et facile d'utilisation. Les coûts d'usage sont très raisonnables si on excepte une consommation un peu élevée (9l en mixte), même en version 144Bhp, et quelques prix de pièces assez délirants... si on passe par Volvo. Car bien sûr, nos amis Suédois, Allemands, Britanniques et surtout Américains ont depuis longtemps compris l'intérêt de fournir des pièces à prix étudiés. Et pas que de l'aftermarket, du Volvo Genuine! Car, et c'est une des particularités de la marque : tout se trouve sur internet, avec de très nombreux tutoriels, très bien faits, pour un DIY (Do it yourself, ou, "faites le vous même"), relativement facile sur ces autos de "génération intermédiaire" (avant le tout électronique) qui sont de gros meccanos. De plus, il y a la place pour travailler confortablement. Il est donc de notoriété publique que ce sont de bonnes autos pour se former à la mécanique.Ce sont pour cela de très bonnes alternatives économiques aux citadines et compactes plus récentes, pour qui a besoin d'une auto de taille respectable, robuste (les 400,000 km sont courants), bien née, facile à entretenir soi-même ou chez un indépendant, et... agréable à conduire.En effet, à partir de la 850, les châssis deviennent enfin plaisants et les moteurs (tous des Il5, atmo ou turbos) vraiment excellents.Acquise à 78,000 km pour 17 ans d'âge, mon modèle possède le plus petit moteur disponible en France, soit le 2,5l 10s 144 Bhp (appelé B5252FS), ça n'est pas ce qu'on pourrait appeler un avion de chasse, mais il est très volontaire et incroyablement doux d'utilisation, cerise sur le gâteau : un son très agréable à tous les régimes. Ayant été habitué à des autos nettement plus puissantes, je craignais m'ennuyer ferme. En fait, non, ça va... et c'est l'auto idéale pour la conduite accompagnée.Quelques règles sont à respecter afin de les conserver au mieux de leur forme, mais très peu concernent la mécanique proprement dite.Non, les soucis viennent du train avant (le moteur est posé dessus), de la climatisation (fuites pénibles à régler et grippage du compresseur), de quelques habillages intérieurs faiblards (contre-portes), et surtout, pour les modèles postérieurs à la mienne, des soucis quasiment SYSTEMATIQUES de boîtier papillon électronique (Magneti Marelli). Tôt ou tard, ils lâchent. Et c'est très pénible.Coût de la réparation chez Volvo : 1200 €, soit une valeur souvent supérieure à celle de la voiture.Heureusement, des officines (Allemandes) règlent le problème définitivement (ce qui n'est pas le cas en CC) pour 250€ port compris. Donc, que cela ne vous dissuade pas d'en acheter une si le coeur vous en dit.Les séries 70, même en petite motorisation, ont un châssis plus ferme que la normale pour une volvo de cette période. La mienne ne déroge pas à la règle. Ca n'est donc pas l'auto la plus confortable que j'ai eu (Jaguar), mais très loin d'être la plus inconfortable.C'est en fait plutôt le dessus du panier. Surtout sur autoroute, un peu moins sur petites routes dégradées.C'est la rançon pour avoir un châssis au dessus de tout soupçon : relativement agile, même si un peu sous-vireur (moins que sur le coupé (!), le train arrière peut se faire joueur... attention aux excès d'optimisme... inutile d'avoir un T5 pour se faire peur, notamment sous la pluie (pneus d'excellente qualité obligatoire).En tout cas : très bonne homogénéité.La légèreté de la direction fait des merveilles en ville et est vraiment précise sur route, en un mot : parfaite.La qualité de fabrication est conforme aux standards Volvo. Bien entretenu, et à de rares exceptions, comme des colles "écolos" qui vieillissent mal, c'est extrêmement solide et flatteur. Cuir (finition Summum) d'excellente qualité, plastiques agréables (même le faux-bois est plaisant), système son bluffant, à tel point qu'il est douteux de vouloir en changer pour un plus moderne, d'autant plus que des kits d'intégration Bluetooth/IPhone/USB permettent de conserver l'unité d'origine. La sécurité est... celle d'une Volvo d'il y a vingt ans, c'est à dire où le SRS et des aciers haute-résistance étaient déjà présents. Bien sûr, en cas de crash, ça n'est pas non plus une Volvo moderne, il ne faut pas s'illusionner.Les freins sont corrects, sans plus... mais l'auto n'est pas lourde (une tonne quatre à vide).Les manoeuvres d'évitement peuvent surprendre à cause de la réactivité du train arrière. Il convient donc d'être vigilant en condition précaire.Chose importante : la qualité de l'éclairage. Même si moins efficace qu'S80, pour une auto de cette époque, c'est tip-top.Confort, en mettant de côté la sécheresse (relative) des suspensions, c'est top : sièges comme toujours idéaux, silence de fonctionnement étonnant et bruits de roulements et aérodynamiques réduits au minimum (malgré la forme de brique). Voyager à quatre est plus que possible : c'est recommandé. A cinq avec un enfant, sans soucis.Aspects pratiques. Ne sachant pas ce que cela veut dire, je peux vous dire que pour deux handicapés et plus, tout rentre dans le coffre immense et carré, que les équipements disponibles pour étendre sa capacité d'accueil est un bottin (tout le catalogue est encore en vente, dix sept ans après).Equipement de série : ABS, ESP, Airbags, SRS, Clim auto Bizone, sièges et banquette chauffants, TOE, etc... etc... et comme dit plus haut : pour les "technos", possibilité rétrofiter les systèmes à moindre coût. Rien à dire.Ecologie. Mouais bon... plus de 200 g de Co2 au 100, c'est beaucoup pour 144Bhp. Mais elle a été fabriquée il y a si longtemps que nos chers constructeurs estiment que c'est désormais du très très jetable. Ben non... encore une qui ne sera pas sacrifiée sur l'autel de l'entropie thermodynamique.Originalité du design.Comment dire : quelle est l'originalité du design d'une brique?Zéro?Ah, pas tout à fait : allez donc trouver à l'heure actuelle une auto taillée à la serpe avec autant de nonchalance! Dans la circulation actuelle, ça détonne!C'est donc un charme suranné...Voilà, résumé : comme mon autre "septante" à savoir un coupé de la même époque (mais avec l'ECM farceur), c'est une auto véritablement très attachante, au prix serré (très), agréable à conduire et... à la communauté sympathique (les volvistes sont souvent des passionnés).Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE