Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

VOS AVIS SUR LA CATÉGORIE GRANDE BERLINE

Rechercher un avis dans la catégorie Grande Berline




AVIS SAAB 9000

(de 1984 à 1998)

Dernier avis :

La Saab 9000 est l'avant-dernière vraie Saab ayant été construite (à savoir: conçue par Saab), la dernière étant la 9-5 1ère génération (1998-2010). Si vous voulez un bon conseil (il en va de même pour la 9-5), il vaut mieux acheter cette voiture avec un vrai moteur Saab (2.0 ou 2.3) plutôt qu'avec le moteur Opel (3.0 V6) de l'Omega. Ils sont beaucoup plus fiables, consomment moins, et ne sont pas moins puissants. Évidemment, vous n'aurez pas le ronronnement du V6, mais vous aurez un moteur robuste avec une chaîne de distribution. Ce véhicule fait partie de notre famille depuis 1999 et a aujourd'hui 20 ans, donc il n'est plus tout jeune, ce qui implique qu'il a connu quelques pannes. Néanmoins, il s'agit de l'un des véhicules les plus fiables que nous ayons eu. Ce n'est que cette année (en 2016) que la pompe à carburant a lâché (à un âge aussi noble, elle a le droit :D). L'allumage (!), le moteur, le turbo et les amortisseurs sont toujours d'origine! Ce moteur ne consomme pas une goutte d'huile! Elle accélère comme un missile, et est toujours aussi silencieuse à 230km/h sur les autoroutes allemandes :) (elle tourne à 4700tr/min.à cette vitesse) Petit bémol: il faut savoir que la version 200ch.DIN a une boîte de vitesses mécanique très agréable à manier, mais relativement fragile. Nous avons changé la boîte pour une d'origine Aero 225ch.DIN (avec une 4ème vitesse plus courte, mais la 5ème vitesse identiquement longue), plus solide. Si vous vous apprêtez à acheter une 9000 et vous remarquez que la 4ème vitesse est difficile à passer, négociez le prix à la baisse. Pour quelqu'un qui habite en Lituanie ou en Pologne, les pièces d'occasion sont faciles à trouver pour les Saab, mais en France ou en Belgique beaucoup moins. Si vous avez à faire de grosses réparations et voulez garder votre voiture, mieux vaut vous renseigner et réparer votre véhicule "un peu plus à l'est". À part ça, une maladie certes peu dangereuse mais embêtante, c'est la serrure du coffre - elle aime à se bloquer. En tout cas, cette voiture est un parfait investissement pour quelqu'un qui veut une future voiture de collection solide, confortable et atypique! :) Mes parents ne veulent toujours pas s'en débarrasser! :),

Voir les 2 avis AVIS SAAB 9000 Voir les 2 avis





AVIS MASERATI QUATTROPORTE 6

(depuis 2013)

Dernier avis :

Sortant d'un cabriolet de prestige et sportif pour lequel nous n'étions plus faits, nous voulions beaucoup d'espace à l'intérieur et du volume dans le coffre ; et je tiens à rouler dans l'exception, pas dans ce qui est seulement beau ou de qualité : la Maserati Quattroporte VI 3.8 GTS est plus qu'à la hauteur de la tâche. Le look est splendide, ni lourd ni banal ; le cuir est beau et l'aménagement discret : vous êtes au volant d'un vaisseau amiral dénué de tout clinquant, vous n'êtes pas dans la "grosse" voiture de Monsieur Tout-le-monde. Pressez le bouton et le bruit vous enchante. La motorisation ? V8 Ferrari biturbo 2 roues motrices, j'ai tout dit : en automatique simple, les coups de "kickdown" sont sublimes, utilisez les palettes (sur la colonne, pas ces machins qui tournent avec le volant) pour le frein moteur ou un virage et vous êtes comme sur des rails ; passez en mode "manuel" et mettez en "sport", vous aurez tout ça au décuple. Consommation : plus de 15 L/100 en ville et sur route, moins de 8 L/100 sur autoroute en utilisant le régulateur et en respectant les limitations ; à 130 km/h le compte-tours reste sous les 2000 t/mn, le véhicule a une grande autonomie et la fatigue n'existe pas. L'entretien est simple, pour une auto de ce niveau bien sûr : huile 5W40, pas de carter sec, vilebrequin "cross-plane", etc. La motricité et l'agilité sont très bonnes par rapport au poids et aux dimensions du véhicule ; et la BVA évite de dévorer l'embrayage comme sur une séquentielle. Le style, les sensations, cette Maserati me semble être la quintessence actuelle de l'idée qu'avait eue Jean-Clément Daninos avec la FACEL-VEGA Excellence : non pas une énième grande berline puissante et luxueuse à côté des Daimler, Bentley, etc ; mais une version allongée de voitures rapides sportives et raffinées. Meilleure et moins coûteuse que ses concurrentes.,

Voir les 1 avis AVIS MASERATI QUATTROPORTE 6 Voir les 1 avis

Rechercher un avis dans la catégorie Grande Berline

  

Les avis des autres catégories

Dernières vidéos

SPONSORISE

Les derniers articles