Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Prétensionneurs non conformes : Mini rappelle près d’un millier de voitures

La quasi-totalité de la gamme de la filiale britannique du groupe BMW est concernée par cette nouvelle opération.

Prétensionneurs non conformes : Mini rappelle près d’un millier de voitures

Destiné à accentuer la retenue des ceintures de sécurité d’une auto, le prétensionneur est un petit dispositif pyrotechnique que l’on trouve désormais sur tous les modèles du marché. Sa microcartouche explosive libère un gaz, tout comme le fait celle d’un airbag. Ce gaz produit alors une poussée sur une sorte de piston qui "tire" la ceinture vers l’arrière, plaquant ainsi, en cas de choc, les occupants contre leur siège.

Mini vient de détecter un possible défaut de fabrication sur les générateurs de gaz de ses Hatch, Cabrio, Clubman et Countryman produits entre le 12 janvier et le 3 mars 2022. En France, cela concerne, précisément, 888 véhicules. Seules les variantes 3 portes de la Hatch sont épargnées par ce problème. Lors d’un accident, le prétensionneur peut ne pas fonctionner correctement, n’assurant alors plus totalement son rôle de protection des passagers. Le générateur de gaz, en explosant, peut également détériorer le tube dans lequel il se trouve, ce qui pourrait provoquer des gerbes d’étincelle et, possiblement, un incendie.

Le réseau Mini doit donc contrôler et, si nécessaire, remplacer ce dispositif. Les propriétaires de ces véhicules sont actuellement contactés par le constructeur, sous la référence 0072440200.

 

En savoir plus sur : Mini Mini 3 Cabriolet

SPONSORISE

Actualité Mini

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire