Le championnat du monde de voitures de tourisme (WTCC) n’est pas au mieux. Seuls BMW et Chevrolet sont cette saison directement impliqués après le retrait de Seat et de Lada à l’issue de la saison 2009.

Si Seat pourrait revenir dès 2011, on ne connaît pas encore les intentions précises de BMW qui a quasiment annoncé son retour en DTM à partir de 2012. Vis-à-vis du WTCC, BMW pourrait à l’avenir proposer une voiture à ses clients sans pour autant s’engager directement. Du coup, les organisateurs cherchent par tous les moyens à attirer de nouveaux constructeurs.

Selon Marcello Lotti, le patron du WTCC, quatre constructeurs étudieraient la possibilité de s’investir en WTCC d’ici 2012, cela à des degrés variables. Parmi les plus enclins à un engagement direct figurent Alfa Romeo et Toyota. Ford pourrait également être intéressé. De même que Honda, mais à travers leur importateur argentin et Mugen. Et pour faciliter l’opération, les organisateurs du WTCC cherchent actuellement à monter une manche à Buenos Aires.