Bugatti vient d'étendre son contrat concernant les boîtes de vitesses. Ainsi, la production de cette pièce capable d'absorber plus de 1200 ch et 1500 nm de couple va se poursuivre jusqu'à fin 2014.


Le bijou d’ingénierie qu'est la boîte de vitesses 7 rapports à double embrayage exclusivement montée sur la Bugatti Veyron va être produit une année supplémentaire. En effet, la fin du contrat qui unit la société britannique Ricardo et Bugatti est reportée à fin 2014. Cela soulève également une question importante : où va-t-on retrouver ces boites fraîchement produites ?


Ces pièces pourraient éventuellement servir à équiper la « Super Veyron » dont certains médias annoncent une présentation lors du Salon de Francfort en septembre. Quant à la transmission, elle est le résultat d'une longue collaboration entre Ricardo et Bugatti mais n'a pour l'instant servi que dans la Veyron.


La boîte de vitesses de la Veyron offre un mode tout automatique et un mode manuel utilisant les palettes en magnésium situées derrière le volant. Les vitesses changent en moins de 150 ms. L'ensemble est étudié pour tenir le choc de la cavalerie, mais en cas de casse, cela couterait au propriétaire la bagatelle de 100 000 € hors frais d'installation, de contrôle qualité et de livraison.


Via AB.com