;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus


Essai - Ford Focus 2.0 TDCi Powershift : la meilleure boîte robotisée?

Olivier Pagès

Publié dans Nouveautés > Nouvelles versionsAugmenter la policeDiminuer la police

par

De l’avis général, la boîte robotisée DSG de chez Volkswagen est la meilleure de toutes. Beaucoup de constructeurs ont tenté de la concurrencer mais peu y sont parvenus. Aujourd’hui, Ford semble avoir trouvé le bon compromis avec sa boîte Powershift. Essai sur une Focus 2.0 TDCi.

Sommaire de l'essai

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Ford Focus 2

104 g/km Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Ford Focus 2

Septembre 2004

Ford nous avait annoncé à l’occasion de la présentation de la Focus restylée la préparation d’une boîte à double embrayage. Quelques mois plus tard, nous avons enfin eu l’opportunité de découvrir cette nouvelle boîte.
Cette arrivée tombe à pic puisque le marché français semble apprécier de plus en plus ce genre de transmission. La preuve avec une augmentation des ventes de boîtes automatiques de 31% entre 2006 et 2007. Ford profite donc de ce contexte et de l’excellente réputation de la DSG pour lancer sa boîte robotisée.
Même technologie, même comportement
Autant le dire tout de suite, Ford n’a pas inventé une nouvelle technologie puisque le constructeur américain a tout simplement repris le savoir-faire de chez Getrag qui fournit également Volkswagen. La seule différence tient dans le fait que les deux embrayages ne sont pas parallèles l’un à l’autre mais implantés l’un derrière l’autre.
Pour le reste, tout est identique. Cette boîte à double embrayage est composée de 2 boîtes dotées d’un arbre intermédiaire fonctionnant parallèlement : l’une pour les rapports pairs (2e, 4e et 6e) et l’autre pour les impairs (1er, 3e et 5e).
Essai - Ford Focus 2.0 TDCi Powershift : la meilleure boîte robotisée?
Concrètement, comme c’est déjà le cas sur la DSG, leur passage est anticipé par la présélection des rapports inférieurs et supérieurs. Grâce à cela, les changements de vitesses s'effectuent sans le moindre à-coup et deviennent presque imperceptibles. Les passages se font à pleine puissance ce qui permet de ne plus constater de rupture de couple, d’avoir des changements plus rapides mais également de gagner en performances. On retrouve ainsi les principales caractéristiques de la boîte DSG et par conséquent le même plaisir de conduite. Une bonne surprise sachant qu’aucune marque n’avait réussi à faire de même.
Si le mode « automatique » est presque parfait avec une très bonne réactivité. Il en est de même du mode séquentiel qui est dirigeable uniquement par le levier. Voici l’un des rares griefs que l’on peut émettre à l’encontre de cette boîte car la DSG dispose de palettes au volant qui permettent d’adopter une conduite plus dynamique. Dans ce domaine, on notera également l’absence d’un mode sport et d’un 7e rapport, deux éléments disponibles sur la Volkswagen.
Si l’on compare une Golf 2.0 TDI DSG 140 ch à cette Focus 2.0 TDCi Powershift 136 ch, on constate que la Golf est plus performante (203 contre 200 km/h) accélère mieux (9.3 contre 9.6) mais la berline allemande consomme plus (6l/100 km/h contre 5.8) et rejette plus de CO2 (159 contre 154). Toutefois, il faut être conscient que cette boîte entraîne une légère surconsommation (+ 0,3 l/100 km), largement inférieure tout de même à une boite de vitesses traditionnelle.
Commercialisée à l’heure actuelle avec 2 déclinaisons du 2.0 TDCi (110 et 136 ch), la Powershift nécessite un surcoût de 1400 €, une somme importante mais largement compensée par le plaisir de conduite accru. A titre d’information, il faut compter 1700 € pour acquérir une DSG chez VW Conséquence, une Focus 2.0 TDCi 136 ch DSG est facturée 24 500 € contre 26 550 € pour une Golf.

Pour en savoir plus sur Ford Focus 2

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Mai 2008 à 11h37

    Attention, il n'y a pas deux BOITES DE VITESSES, mais bien deux embrayages. Aussi, il faut savoir que la Golf TDi 140 ne dispose que de 6 rapports sur sa boite DSG, la version à 7 rapport n'encaissant pas son couple... Petites erreurs à corriger :-)

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Mai 2008 à 12h09

    Pour ma part, j'a la BMP6 PSA sur une C4 berline et, contrairement à ce que disent certains essayeurs habitués aux Porsches et autres super sportives, qui "tirent" dans les voitures sans discernement et pas comme le conducteur lambda, c'est une boîte très agréable dans tous les modes. Le problème vient plutôt du HDI110, creux à bas régime... Tout ça pour dire que, dans la mesure du possible, je ne reviendrais pas à une boîte manuelle ! Je suis content que ce type de boîte se développe mais le surcout est ici quand même un peu élevé : une BMP6 coûte "seulement" 750€ en option et apporte 500€ de bonus éco supplémentaire par rapport à la BVM5 de série...:wink:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Mai 2008 à 12h44

    Juste une précision pour l auteur de l article : Les embrayages de la DSG ne sont pas parallèles mais "concentriques". ça permet de mieux comprendre...

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Mai 2008 à 12h48

    La Golf TSI 122 cv dispose bien d'une DSG 7 rapports contrairements aux autres Golf qui restent en 6. Pour la BMP6, pour l'avoir essayée sur une C4, c'est vrai que les à-coups dont parle la presse se font bien rare ... comme quoi rien ne remplace un essai perso. Le problème vient plutôt du moteur un peu mou mou comme le précise Flagoo. Pour en revenir à cette Powershift, c'est une vraie réussite qui est aussi disponible sur les Volvo C30, S40 et V50 pour 2000 €. Perso, je viens de commander une V50 avec cette boite. L'essai préalable m'a totalement convaincu.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Mai 2008 à 16h15

    Eh la boite est a la base la meme que celle de l'evo X par contre les lois de passages ont rien avoir du tout :lol: Quand a parler de la MCP, c est pas non plus la joie ca reste quand assez desagrable quand elle debraye que dans ce cas eh bien tu sens rien (enfin si tout est bien calibrer cote GMP)

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Mai 2008 à 01h12

    bonsoir tout le monde. Je ne comprend pas comment les 2 versions (110 et 136ch) peuvent rejetter la même quantité de Co2? Quelqu'un peut-il m'expliquer celà. De plus, à l'heure où ces boites de vitesses "robotisées" se répendent de plus en plus chez les différents constructeur, comment se fait-il que certains constructeurs parviennent à nous fournir des véhicules à 120g alors que celle-ci nous donne une valeur de 154g? Plaisir veut-il toujours dire, consommation et pollution suplémentaire? Je m'intéroge les amis!:bah:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Mai 2008 à 12h13

    Les rejets C02 dépendent évidemment de la motorisation mais aussi de l'aérodynamisme, de la boite de vitesse, du carburant utilisé et du poids du véhicule. Le résultat nous donne des abérations totales avec par exemple un Renault Scenic 1.6 essence frappé d'un malus et une 1.23 D BMW de 204 ch qui en est exemptée. L'intérêt de cette boite robotisée Powershift est justement qu'elle n' est ( sur la plupart des véhicules qu'elle équipe ) pas frappée d'un malus contrairement aux boites automatiques traditionnelles à convertisseur de couple.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Mai 2008 à 14h49

    que d'imprecisions techniques dans cet article !!! dans tous les cas (jusqu'a aujourd'hui) les boites doubles embrayage sont équipées de 2 embrayages concentriques et d'une seule boite de vitesse (pas deux !) equipé de deux arbres primaires concentriques eux aussi.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Mai 2008 à 19h18

    Sur qu'il est anormal de devoir payer un malus "écologique" pour avoir le plaisir et le confort de rouler en boite auto,et à quand la prise de conscience des conducteurs français,qu'il est anachronique de vouloir encore disposer d'une pédale d'embrayage!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Mai 2008 à 21h11

    Oulala, quelles erreurs dans l'article. Je passe sur les détails techniques, et rajoute quelques précisions sur la source de cette boite. Getrag ne fourni pas VW est loin de là! Getrag/ford transmission, ça ne vous dit rien? Oncle Sam est bien actionnaire de cette société allemande. Et on s'imagine mal VW se fournir làs bas. Pour information c'est l'américain borg warner qui fourni la DSG 6 rapports. La DSG 7 rapports produit par et chez VW est quand à elle est bien limitée avec un maxi d'environ 250nm de couple. La powershift Getrag/ford peut par contre encaisser 450nm! et 470nm dans la version pour 6 cylindres en ligne. Comme mentionnée plus haut, on retrouve cette boite chez Ford/Volvo, mais aussi dans la mitsubishi EVO dernière du nom, et bientôt dans des produits Chrysler.

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.