Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Pratique>Contrôle technique


France : bilan 2006 du contrôle technique des véhicules

Séverine Alibeu

Publié dans Pratique > Contrôle techniqueAugmenter la policeDiminuer la police

par

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

L'Organisme technique central (OTC) a publié le bilan du contrôle technique 2006 : il montre une stabilité de l'état du parc des véhicules de 4 ans et plus. Ainsi, en 2006, 19,83 millions de contrôles dont 17,06 millions de visites initiales, ont été effectués dans les 5 220 centres agréés. Les altérations soumises à contre-visite comme les fonctions freinage, visibilité et équipements de sécurité enregistrent une légère amélioration de leur état par rapport à 2005. À l'inverse, les fonctions éclairage / signalisation, identification et liaison au sol connaissent une légère détérioration pour l'ensemble des véhicules contrôlés. L'ensemble des autres points de contrôle montre la stabilité de l'état du parc des véhicules par rapport à 2005.
Un véhicule bien entretenu est gage de sécurité routière. Les visites techniques portent depuis le 1er janvier 2002 sur le contrôle de 511 altérations élémentaires (dont 214 altérations soumises à prescriptions de contre-visites), regroupées en 125 points principaux, constituant dix fonctions essentielles du véhicule : identification, freinage, éclairage / signalisation, pneumatique, pollution/niveau sonore, organes mécaniques, équipements, visibilité, direction, structure de carrosserie.
Deux évolutions sont entrées en vigueur en matière de contrôle technique en 2006 :
  • La vérification de l'état des plaques d'immatriculation pour l'ensemble des véhicules légers. La plaque d'immatriculation a une fonction d'identification du véhicule. À ce titre, le mauvais état de la plaque d'immatriculation fait l'objet d'une contre-visite depuis le 1er janvier 2006,
  • La présentation d'un bilan du contrôle technique périodique des véhicules de plus de 3,5 tonnes.
En conclusion, 1 139 312 contrôles dont 1 017 934 visites techniques périodiques et 121 378 contre-visites ont été réalisés ; en 2006, 10,44 % les véhicules ont fait l'objet d'une prescription de contre-visites sans interdiction de circuler et pour 3,93 % d'entre eux, la prescription de contre-visite était assortie d'une interdiction de circuler.

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Poursuivez votre lecture

Commentaires de l'article (3)
  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Février 2007 à 14h36

    Et  pourquoi on trouve encore des voitures avec des plaques d'immatriculation noires??

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Février 2007 à 18h33

    S'ils se font choper par les flics avec des plaques d'immatriculations noires, ils vont morfler !

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Février 2007 à 10h56

    Les plaques noires sont autorisées sur les véhicules originellement immatriculées avec ces plaques. Cette logique est le même avec les plaques jaunes.
    Mais sur un véhicule immatriculé avec des plaques noires, lors du changement, il devra être installé des plaques jaunes.
    Je roule avec une moto en plaque noire immatriculée en 2000. Ce qui interpelle beaucoup les forces de l'ordre. Ca cogite sur les képis pour savoir s'il faut sortir le carnet a souche.
    Heureusement pour eux, la capacité de reflexion sous les képis est inversement proportionelle à celle des reprises de ma moto.     
       

Alerte de modération

Fermer

Message concerné :

Saisie du message à l'intention du modérateur

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha
zzzz

Trouver un modèle

Newsletter

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter