Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Maxi-fiche fiabilité : que vaut le Dacia Duster en occasion ?

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Maxi-fiche fiabilité : que vaut le Dacia Duster en occasion ?

Dates clés

  • Date de commercialisation : avril 2010

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Après la Logan et la Sandero, Dacia a encore frappé un grand coup en lançant le Duster, premier SUV compact "low cost" du marché. En effet, vendu à partir de 11 990 € en version 4x2 de base, il atomise la concurrence en matière de tarif. Pour des prestations globalement satisfaisantes et avec un look de baroudeur qui a certes des détracteurs mais aussi et surtout de nombreux fans. Ainsi, il s'est sans mal imposé sur la marché, jusqu'à devenir en 2011 la 10ème meilleure vente en France, réalisant une progression de 165 % par rapport à 2010 ! Disponible en 4x2, en 4x4, avec un moteur essence 1.6 16v ou un diesel 1.5 dCi en deux puissances (85 puis 90 ch. et 110 ch.) et en 4 niveaux de finition, il permet sur le papier de contenter tous les clients potentiels, qui cependant le choisissent pratiquement toujours en diesel et avec une finition haute Lauréate ou Prestige. Il reste toujours au moins 5 à 6 000 € moins cher que la concurrence. Mais à ce tarif, qu'est-on en droit d'espérer ? Un véhicule au rabais ou un vrai SUV ? La qualité et la fiabilité sont-elles au rendez-vous ? Pour la qualité, pas de surprise, elle correspond au prix, pour la fiabilité, elle n'est pas aussi parfaite que sur la Logan, malheureusement, mais pas pire que chez les autres...

Caradisiac a aimé

  • Le look baroudeur
  • Le gabarit compact
  • L'habitabilité correcte
  • Le confort de suspension
  • Les capacités off-road
  • La consommation
  • Les prix

Caradisiac n'a pas aimé

  • La finition parfois (trop) légère, même pour le prix
  • L'insonorisation
  • Pas d'équipements technologique même en option
  • Un tableau de bord quasi identique à celui de la Logan
  • Quelques soucis de jeunesse récurrents

Nos versions préférées

  • 1.6 105 BIOETHANOL 4X2 LAUREATE
  • 1.5 DCI 110 4X4 PRESTIGE

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Son look de baroudeur : il ne fait pas 4x4 au rabais, et paraît robuste d'aspect.
  • Son rapport taille/habitabilité : il est assez compact dehors et habitable dedans avec un bon volume de coffre.
  • Son confort de suspension : surprenant, le Duster est très bien amorti et confortable pour les passagers.
  • Ses capacités en tout-terrain : la version 4x4 est plus que capable de sortir des sentiers battus.
  • La consommation des dCi est très mesurée, un grand merci au poids réduit.
  • Les prix : ils descendent peu en occasion mais sont si bas en neuf que cela reste bien moins cher que la concurrence en seconde main.

Ce qui peut faire hésiter

  • Certains détails de finition trahissent des économies, logique vu le prix cependant.
  • L'insonorisation, pas indigente mais les longs trajets seront plus fatigants qu'à bord de la concurrence.
  • Les options sont plus nombreuses que d'habitude chez Dacia mais on n'accède à aucun contenu technologique (pas de bluetooth, USB, GPS intégré, pas d'automatisme des feux et essuie-glace, ESP en option seulement...).
  • La planche de bord est peu différenciée par rapport aux Logan/Sandero.
  • Les quelques soucis rencontrés, parfois récurrents et agaçants.

3. Budget

Achat / Cote :

Le Duster est affiché à tarif canon en neuf. Il décote peu en occasion, et se vendait même plus cher en seconde main que neuf à ses début, la faute à des délais de livraison dépassant 7 mois. Aujourd'hui c'est moins le cas et les tarifs neufs sont si bas que l'occasion est toujours très intéressante.

Consommation :

Les essence 1.6 16v 110 ch. et 105 ch. bioethanol ne sont pas voraces mais consomment évidemment plus que les diesels. Ces derniers sont véritablement sobres, bien ais=dés par le poids contenu du Duster, qui ne pèse pas plus lourd qu'une Sandero.

Assurance :

Peu cher en neuf, et bénéficiant de coût de réparation modérés (pièces abordables), le Duster est le bienvenu chez les assureurs, qui lui réservent des primes très intéressantes. Il est au moins 20 % moins cher à assurer.

Prix des pièces :

Il utilise un grand nombre de pièces d'origine Renault, de conception simple et donc économiques. Même les éléments de carrosserie sont abordables.

Entretien :

Les périodicités théoriques sont de 30 000 km ou 2 ans. Soit très espacées (attention, en cas d'utilisation intensive, le système OCS, Oil control System, peut vous imposer un allumage de voyant d'entretien plus précoce). Les tarifs Dacia sont dans la fourchette basse du marché, surtout si l'on considère que le Duster est un SUV. Au final le coût d'entretien est très modéré.

4. Fiabilité

Description :

Dacia est réputée pour sa fiabilité sans faille. Les Logan et Sandero en sont des exemples typiques. Le Duster, s'il utilise une majorité de composants que l'on retrouve chez Renault et ses petites soeurs, inaugure cependant ce concept de SUV compact. Il en découle des soucis inconnus jusqu'alors chez la marque roumaine. Des défauts, qui bien que n'empêchant pas le véhicule de rouler, sont cependant pour certains récurrents (nous n'évoquerons que ceux-là ici) et toujours agaçants pour les propriétaires d'autant que le SAV a parfois mis du temps à réagir, et reste parfois sans réponse face aux problèmes. Mais en tout état de cause, le Duster n'est pas à fuir à cause de cela, il faut juste être vigilant, et même privilégier un modèle d'après la mi-2011, qui échappe à certains soucis de jeunesse.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Pas de panne grave ou immobilisante à signaler.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Durits. Quelques cas de pertes de puissance ou de mise en sécurité du moteur suite au déboitement des Durits de filtre à air ou de turbo.
  • Moteurs dCi. Sur le 110 ch plus que sur le 85/90, à-coups en roulant souvent entre 1 800 et 2 000 tours/min. Reprogrammation de l'injection et au pire remplacement des injecteurs doit normalement résoudre le problème mais certains propriétaires restent à ce jour sans solution.
  • Embrayage. Sur les diesels, et plus particulièrement sur le dCi 85 (quelques dCi 110 cependant), usure prématurée de l'embrayage, parfois dès 15 000 km, avec un embrayage qui patine à froid, ou qui broute exagérément. Pour ce deuxième cas, une procédure de rodage existe pour supprimer les broutements, mais elle est rarement efficace à long terme. Au final, le remplacement du mécanisme s'impose. Il faut insister pour que la garantie joue, car les concessionnaires invoquent la pièce d'usure et une mauvaise conduite, c'est inacceptable.
  • Trains roulants. Plaintes nombreuses concernant des vibrations au roulage, entre 110 et 140 km/h. Un équilibrage est nécessaire. Si cela ne suffit pas, un remplacement des pneus (souvent les Continental) et/ou jantes s'avèrera nécessaire.

Aspect extérieur :

  • Pare-brise. Très nombreux cas de fêlure du pare brise, sans raison, au niveau du rétroviseur intérieur. A faire prendre en garantie.
  • Enjoliveurs d'aile. Quelques cas de décollement des enjoliveurs (élargisseurs) d'aile lorsque le Duster est équipé du Pack baroudeur.
  • Peinture. La fragilité de la peinture est évoquée par de nombreux propriétaires. Sensibilité aux impacts de gravillons, vernis qui cloque sont les réflexions les plus courantes. Dacia refuse souvent toute intervention au motif que ce sont des agressions extérieures.

Finition intérieure :

  • Bruits parasites. Nombreuses plaintes concernant des rossignols dans les portières, des bruits au niveau du hayon, des aérateurs. A traiter au cas par cas.
  • Joint entre tableau de bord et pare-brise. Sur de nombreux modèle, ce joint en mousse situé entre la base du pare-brise et le tableau de bord st mal positionné, ou se décolle et gondole. Il est possible de le retirer purement et simplement, ou tenter une remise en place (plus aisée si l'on décolle pour ce faire le pare-brise).

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Jauge à carburant. Sur les versions 4x4 (très rarement sur 4x2, qui a un réservoir de forme différente), affichage complètement fantaisiste du niveau de carburant. Amélioration en usine à partir de janvier/février 2011. En après-vente, il faut procéder au remplacement de la jauge et du combiné d'instrumentation (attention, cette opération remet le kilométrage total à 0).
  • Témoins ABS et ESP. Allumage de l'un ou des deux voyants conjointement (si véhicule équipé). Parfois sans raison. Parfois en raison de la défaillance de la centrale ABS. A remplacer.

Rappel de rectification en concession :

  • Une série est retournée en atelier pour contrôle et remplacement éventuel des câbles de commande de la boîte de vitesse. Une autre pour un contrôle et/ou remplacement du faisceau d'injection.
  • Une note technique a été émise pour demander aux concessionnaires de ne pas autoriser la fermeture automatique des portes en roulant car en cas d'accident, celles-ci ne s'ouvriraient pas automatiquement d'où un risque pour la sécurité des personnes à bord.

5. Meilleures versions

En Bicarburation essenc : 1.6 105 BIOETHANOL 4X2 LAUREATE

Enessence, autant opter pour une version 4x2 (le manque de couple n'autorisant de toute façon pas les sorties off-road) et qui carbure au bioethanol. Cela permet de réduire le coût en carburant. La finition Lauréate offre quant à elle l'essentiel.
Commercialisation : 2011
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 105
Emission de CO2 : 165 g/km
note :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

En Diesel : 1.5 DCI 110 4X4 PRESTIGE

En diesel, si le dCi 85/90 n'est pas indigent, la version 110 ch s'en tirera toujours mieux, pour une consommation quasi identique. Elle se revendra aussi mieux en occasion. Et la finition haute Prestige offre un minimum de raffinement et est également très recherchée en seconde main. Le plus abouti des Duster.
Commercialisation : 2010
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 109
Emission de CO2 : 145 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Modèles concurrents

 
Inscription à la newsletter

Mots clés :

En savoir plus sur :
Dacia Duster

Commentaires (133)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte

Lire les commentaires

Par Anonyme

12h13 : Pannes lourdes ou immobilisantes : Pas de panne grave ou immobilisante à signaler.

C'est ça qu'il faut considérer en premier, et prendre de la marque ne veut pas dire qu'on est assuré de ne pas rester sur le bas-côté. Exemple flagrant ? Le 2.0 L TDi, très diffusé, qui rencontre énormément de pannes graves, notamment chez Audi. Alors, 40k€ dans un Q3 2L TDi (le plus diffusé) ou 15 dans un Duster ? S'il s'agit de fiabilité, victoire Duster, et de loin. D'autant que celui-ci a résolu la plus grande majorité de ses petits problèmes de jeunesse.

Par Anonyme

Dixit Mr Caillot "la fiabilité, elle n'est pas aussi parfaite que sur la Logan"..........eh bien pour avoir une Logan ; je peux dire déjà que ce n'est pas fiable (roulement alternateur, capteur, freins , suspensions...et je ne parle m^me pas de la corosion galopante alors que je n'ai que 75000kms...et le très souvent pas assumé par la garantie Renault. Alors je n'ose même pas imagniné sur le Duster!! Totalement déçu par cette marque, mais d'un coté c'était prévisible low-cost=qualité au rabais

Par Anonyme

Et au niveau des équipements "technologique" absolument non disponibles,

un régulateur de vitesse me parait autrement plus indispensable en ces temps de radarisation effrénée que des essuie-glace ou feux à allumage automatique, à moins d'avoir un sacré poil dans la main.

Par Anonyme

La fiabilité générale est dans la moyenne des constructeurs généralistes Européens.

cela dit il devrait être interdit d'avoir une intervention planifiée en après vente qui ait pour conséquence de remette le compteur à zéro. Il faudrait expliquer aux concepteurs que maintenance et carambouille c'est pas la même chose.

Par

En réponse à Anonyme

La fiabilité générale est dans la moyenne des constructeurs généralistes Européens.

cela dit il devrait être interdit d'avoir une intervention planifiée en après vente qui ait pour conséquence de remette le compteur à zéro. Il faudrait expliquer aux concepteurs que maintenance et carambouille c'est pas la même chose.

Je précise que lors de cette intervention (remplacement du combiné), le kilométrage repart de zéro, mais le concessionnaire fournit à son client un document qui mentionne le kilométrage précédent et l'intervention réalisée. Lors d'une revente, un vendeur honnête fournira ce document à son acheteur, sous peine de poursuites ultérieures si ce dit acheteur découvre la supercherie.

Cordialement

MC

Par

En réponse à Anonyme

Dixit Mr Caillot "la fiabilité, elle n'est pas aussi parfaite que sur la Logan"..........eh bien pour avoir une Logan ; je peux dire déjà que ce n'est pas fiable (roulement alternateur, capteur, freins , suspensions...et je ne parle m^me pas de la corosion galopante alors que je n'ai que 75000kms...et le très souvent pas assumé par la garantie Renault. Alors je n'ose même pas imagniné sur le Duster!! Totalement déçu par cette marque, mais d'un coté c'était prévisible low-cost=qualité au rabais

Bonjour,

Certes certains exemplaires de Logan peuvent connaître des soucis, comme n'importe quelle voiture. Cependant la fiabilité globale de la Logan est meilleure que celle du Duster. La corrosion galopante que vous évoquez est commune à toutes les Logan, et à pas mal de Duster d'ailleurs. En effet de nombreuses pièces mécaniques importantes comme les lignes d'échappement, les bras de suspensions, les triangles, les cardans, les tambours, ne sont pas galvanisés chez Dacia et donc montrent des signes de corrosion précoces. Cela ne compromet pas leur longévité (ce n'est que de la corrosion de surface) mais c'est esthétiquement très inquiétant j'en conviens...

Cordialement

MC

Par Anonyme

J'ai fait 10km avec ce bazar en diesel, j'ai cru devenir fou : l'insono est inexistante, il y a plus de bruit a l'interieur qu'a l'exterieur...

Quant aux pannes immobilisantes, c'est un faux critere : ce qui va vous pourrir la vie tous les jours, ce sont...les petits defauts de tous les jours (rossignols, joints qui se barrent)!

Par Anonyme

En réponse à manuel cailliot

Je précise que lors de cette intervention (remplacement du combiné), le kilométrage repart de zéro, mais le concessionnaire fournit à son client un document qui mentionne le kilométrage précédent et l'intervention réalisée. Lors d'une revente, un vendeur honnête fournira ce document à son acheteur, sous peine de poursuites ultérieures si ce dit acheteur découvre la supercherie.

Cordialement

MC

Certes, mais la nature humaine présente souvent une moralité vacillante...

Par Anonyme

Évitez svp de dire que c'est un SUV cela me fait quelque rire ...

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Et au niveau des équipements "technologique" absolument non disponibles,

un régulateur de vitesse me parait autrement plus indispensable en ces temps de radarisation effrénée que des essuie-glace ou feux à allumage automatique, à moins d'avoir un sacré poil dans la main.

c'est vrai

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte