Peugeot annonce une amélioration des consommations de ses véhicules équipés de moteur 1.6 HDi et 1.6 eHDi.
Peugeot: les moteurs 1.6 HDi et 1.6 eHDi évoluent
Plusieurs modifications ont été nécessaires pour parvenir à ces diminutions. En voici la liste :
- nouvelle pompe à huile à débit variable, qui permet d’ajuster l’effort prélevé sur le moteur au strict nécessaire,
- nouvelles huiles moteur et boîte de vitesses à faible viscosité afin de réduire les pertes mécaniques par frottements,
- joints d’étanchéité de vilebrequin de nouvelle génération, permettant de diminuer l’effort de serrage et donc de frottements,
- poulie de courroie d’alternateur redessinée pour diminuer la tension de la courroie,
- pompe à vide à bas frottements pour éviter les pertes énergétiques.
Selon les versions, ces évolutions moteur sont complétées d’un kit aérodynamique (béquet, écran sous caisse), de pneumatiques TBRR ou UBRR.

Voici les nouvelles émissions de CO2 pour quelques-uns des modèles :
- 208 1.6 e-HDi 92ch, boîte manuelle à 5 rapports : 90g/km, soit 3.5 l/100km
- 308 1.6 e-HDi 112ch, boîte manuelle à 6 rapports : 100g/km, soit 3,8 l/100km
- 508 1.6 e-HDi 115ch, boîte pilotée à 6 rapports : 104g/km, soit 4 l/100km (508 SW : 105g/km, 4 l/100km)
- 508 1.6 HDi 115ch, boîte manuelle à 5 rapports : 114g/km, soit 4,4 l/100km (508 SW : 115g/km, 4,5 l/100km)
- 3008 1.6 HDi 115ch, boîte manuelle à 6 rapports : 125g/km, soit 4,8 l/100km, avec des pneumatiques de 16 ou 17’’ ; 127g/km et 4,9 l/100km en 18’’
- 5008 1.6 HDi 115ch, boîte manuelle à 6 rapports, 5 places : 124g/km en 16’’, soit 4,7 l/100km ; 128g/km...