Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

Fiabilité Renault Mégane 2 (II) : que vaut le modèle en occasion ?

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Fiabilité Renault Mégane 2 (II) : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Commercialisation : à partir de octobre 2002. - Version 4 portes et Estate (break) : septembre 2003. - Restylage extérieur : janvier 2006.

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Lors de sa sortie fin 2002, la Mégane 2 a fait sensation. D'une part parce qu'elle s'éloignait des canons du biodesign de sa devancière, pour adopter des lignes très personnelles, qui ont pu déplaire à certains, d'autre part parce qu'elle progressait dans tous les domaines par rapport à la Mégane 1, habitabilité et volume de coffre exceptés. Sur le marché de l'occasion, on la retrouve à profusion, dans toutes les configurations possibles, et à des prix qui répondent à une décote tout à fait moyenne. Le bilan fiabilité, lui, est émaillé de soucis, plus ou moins gros. Seuls les modèles commercialisés depuis le restylage sont vraiment fiables. Avant cela, et même si les voitures ont progressivement été mises à niveau, il faut rester vigilant. A noter que la version Estate (break) est jolie et plus logeable que la Laguna 2 Estate, pour bien moins cher.

Caradisiac a aimé

  • Le confort.
  • L'insonorisation.
  • L'équipement.
  • L'agrément de conduite.
  • La sobriété des diesels.
  • L'ergonomie des commandes.
  • Les sécurités active et passive de haut niveau.

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le volume de coffre.
  • La visibilité arrière sur la 3 portes.
  • L'assistance de direction électrique déroutante.
  • Les consommations en essence.
  • La fiabilité avant restylage.

Nos versions préférées

  • II 2.0 T LUXE DYNAMIQUE 5P
  • II (2) 1.9 DCI 130 LUXE PRIVILEGE 5P

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le confort et l’insonorisation exceptionnels.
  • La qualité de fabrication flatteuse, la présentation intérieure agréable.
  • L’équipement à la carte, déjà bien fourni dès la version Pack Authentique.
  • L’excellent agrément de conduite (avec toutes les motorisations).
  • Les prestations très convenables de la motorisation de base (1.4 16V 98 ch), encore plus convaincantes avec le 1.6 16V 115 ch.
  • Le 1.9 dCi allègre et sobre, associé à une boîte 6 vitesses plaisante.
  • Le comportement routier et le freinage très sûrs.
  • L’ergonomie des commandes et les petits espaces de rangement bien pensés.
  • La sécurité passive (et active) de très haut niveau.

Ce qui peut faire hésiter

  • Le volume du coffre simplement moyen.
  • La visibilité 3/4 arrière passable du Coupé.
  • L’assistance de direction pas toujours vraiment "naturelle".
  • L’aérodynamique moyenne et le poids plutôt élevé qui pénalisent un peu le bilan consommation.
  • La Mégane 1.4 16V 98 ch à peine plus sobre que la 1.6 16V 115 ch.

3. Budget

Achat / Cote :

La Mégane 2 décote de façon tout à fait classique. Comme souvent, les versions diesels (dCi) sont plus demandées que les essence, sur lesquelles de bonnes affaires sont à faire.

Consommation :

Rien de notable. Les blocs essence sont dans la moyenne de la catégorie, les diesels sont de petits buveurs.

Assurance :

Dans la fourchette basse de la catégorie. Au même niveau que les rivales françaises Peugeot 307 ou Citroën C4.

Prix des pièces :

Dans la fourchette basse de la catégorie. Les pièces d'usure (plaquettes, disques, échappement, amortisseurs) sont réellement abordables.

Entretien :

Les révisions se font tous les 15 000 à 30 000 km selon le moteur et l'année (ou tous les 1 ou 2 ans maximum selon modèle). Les tarifs des entretiens sont contenus.

4. Fiabilité

Description :

On peut considérer que la fiabilité de la Mégane ne retourne à la normale qu'avec les versions restylées, en janvier 2006. Avant cela, le bilan est bien peu flatteur, tant en nombre de pannes différentes, qu'en gravité de celles-ci. Les voitures ont peu à peu été remises à niveau en concession, mais ce fut laborieux, souvent au prix de nombreux allers-retours au garage, et en passant parfois par la case rappel officiel. Alors pour l'achat d'un modèle antérieur à 2005, et même 2006, la vigilance est de rigueur.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Turbo. Sur le 1.9 dCi 120 ch jusque fin 2003, une faiblesse du turbo peut entraîner sa casse, un emballement du moteur par autoconsommation d'huile, et assez souvent la casse pure et simple du moteur. S'il est plus rare que sur la Laguna 2, ce défaut est tout de même présent sur la Mégane 2.
  • Pompe d'injection. Sur le 1.5 dCi, souci possible de pompe d'injection, qui produit de la limaille de fer (défaut de fabrication), et peut entraîner tout le système d'injection dans sa chute. Cela reste rare malgré tout.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Trains roulants. Jusque fin 2004, des valeurs de géométrie non conformes au niveau de l'essieu arrière ont entraîné de très nombreuses usures accélérées des pneumatiques, surtout en taille 17 pouces et marque Continental. Le remède consiste en un remplacement de cet essieu, qui n'est pas réglable. Renault le prend en charge si les réglages d'origine ne sont pas conformes.
  • Bobines d'allumage. Jusqu'en 2004, sur les 1.4 et 1.6 16v, usure prématurée des bobines, qui peuvent claquer avant 40 000 km, entraînant des à-coups à la conduite et des difficultés de démarrage. Elles sont remplacées par des modèles renforcés, et Renault prend en charge une partie de la facture, selon des critères stricts d'âge et de kilométrage (75 % si les 4 bobines sont remplacées).
  • Direction. Claquements en manœuvre, pertes d'assistance, les directions des Mégane 2 jouent des tours à leurs propriétaires. Il suffit parfois de resserrer quelques vis sur la colonne peut éliminer les bruits, mais beaucoup ont été remplacées. Pour les pertes d'assistance, le module de gestion de l'assistance électrique est parfois mis en cause.
  • Injection. Sur les premiers modèles, équipés du 1.9 dCi, il a fallu resserrer la rampe commune d'injection, pour pallier à des odeurs de gazole persistantes dans l'habitacle.
  • Bougies de préchauffage. Sur les dCi jusqu'en 2003, faiblesse des bougies de préchauffage, qui s'avouent vaincues avant 80 000 km, parfois moins.
  • Démarrage. Sur les moteurs essence jusque mi-2003, démarrage parfois impossible. Remplacement du capteur de point mort haut, et/ou des bougies.
  • Supports moteurs. Leur usure prématurée entraîne des claquements en manœuvre, ou à l'avant de la voiture. Il faut les remplacer.
  • Climatisation. Grippage fréquent du compresseur, ce qui peut entraîner la casse de la courroie d'accessoire et éventuellement de la courroie de distribution. En effet le système peut ne pas se débrayer suite à un bug de la centrale électronique. Un rappel a eu lieu.
  • Freins. Sifflements en fin de freinage ou sur les freinages légers. Résolus par un remplacement des plaquettes ou la pose d'un kit anti-bruit.

Aspect extérieur :

    Finition intérieure :

    • Entrées d'eau. Sur de nombreux modèles, présence d'eau dans le vide poche côté passager, parfois conducteur. Difficile à cerner et résoudre. Le remplacement du panneau peut éradiquer le problème, la pose de cordon de mastic ou de joint silicone également.
    • Pommeau de levier de vitesse. Sur certains niveaux de finition, il est pelliculé, et s'écaille très rapidement. Il faut le remplacer.
    • Bruits parasites. Ils peuvent apparaître au niveau du ciel de toit, de la planche de bord, des serrures de porte. Dans ce dernier cas, il faut graisser et resserrer.

    Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

    • Bugs divers. Une défaillance de l'UCH (unité de contrôle habitacle), touchée par des projections d'eau, a conduit à l'apparition de divers bugs sur les modèles d'avant 2003. Un rappel a eu lieu pour remplacer et/ou étanchéifier ce module.
    • Vitres électriques. Un rappel en septembre 2005 a mis fin aux casses des supports de vitres, cette dernière tombant alors au fond de la portière. Concerne les modèles fabriqués avant novembre 2003. Par ailleurs, une trop grande sensibilité de la fonction anti-pincement se traduit par une difficulté à remonter la vitre. Il faut s'y reprendre à plusieurs fois. Cette fonction peut être recalibrée en atelier.
    • Verrouillage centralisé. Sur les premiers modèles, aléas d'ouverture des portes, surtout avec la fonction "main-libre". Des reprogrammations ont éradiqués la plupart des bugs, mais le souci est parfois mécanique (bouton-poussoir, serrure).
    • Voyant d'airbag. Un classique… il s'allume sans raison. En cause : la connectique située sous les sièges, à revoir ou à souder éventuellement.

    Rappel de rectification en concession :

    • Juin 2003 : 41 890 modèles fabriqués jusqu'au 20 janvier 2003 retournent en atelier pour contrôle et remplacement du câble de frein à main, qui frotte trop dans sa gaine. Cela peut entraîner une usure prématurée des plaquettes et des disques arrière.
    • Juin 2003 : 20 914 exemplaires sortis d'usine entre le 19 octobre et le 30 décembre 2002 sont rappelés pour un contrôle préventif et éventuellement un remplacement du module d'assistance au freinage d'urgence (AFU). Une défectuosité peut entraîner soit une persistance du freinage, soit son insuffisance.
    • Septembre 2005 : rappel de toutes les Mégane 3 et 5 portes fabriquées jusqu'au 14 novembre 2003 pour remplacement des agrafes de soutien des vitres électriques (risque de casse du mécanisme).
    • Décembre 2006 : les spires de suspension avant n'épousent pas correctement les butées d'amortisseur. 625 modèles 2.0 16v concernés en France.
    • Janvier 2007 : les modèles 5 portes fabriqués en août 2003 sont contrôlés : risque de perte du cran de réglage des dossiers des sièges avant. Ces derniers sont remplacés si necessaire.
    • Juillet 2007 : le exemplaires pourvus d'une boîte automatique et fabriqués entre mars et mai 2006 passe par l'atelier pour reprogrammation ou remplacement du calculateur de boîte de vitesse.
    • Août 2007 : reprogrammation du calculateur d'injection sur les voitures produites entre le 19 décembre 2005 et le 16 juin 2006. Risque de défaillance du compresseur de climatisation qui peut provoquer l'arrêt de la centrale d'injection, d'où calage sur les 1.5 dCi, et les moteurs essence.
    • Janvier 2008 : mise à niveau concernant 2 881 Mégane 2.0 16v RS dans le monde, 900 en France, produites entre le 1er mars 2007 et le 2 septembre 2007. Oubli de pose des anneaux de fixation Isofix, qui sont alors mis en place.

    Après-Vente :

    Qualité de service globale du réseau constructeur :
    • 6
    • 6
    • 6
    • 6
    • 6
    Prise en charge sous garantie :
    • 8
    • 8
    • 8
    • 8
    • 8
    Prise en charge hors garantie :
    • 6
    • 6
    • 6
    • 6
    • 6

    5. Meilleures versions

    En essence : II 2.0 T LUXE DYNAMIQUE 5P

    Les moteurs essence sont plus fiables que les diesels, et parmi les essence, le 2.0 16v est celui qui connaît le moins de soucis... Accompagné d'un turbo dans cette déclinaison 165 ch, il se révèle très performant et agréable à la conduite. Même la consommation ne s'envole pas... Un très bon choix, malheureusement rare en occasion.
    Commercialisation : 2004
    Puissance fiscale : 10
    Puissance réelle : 165 ch
    Emission de CO2 : NC
    note :
    • 8
    • 8
    • 8
    • 8
    • 8

    En diesel : II (2) 1.9 DCI 130 LUXE PRIVILEGE 5P

    Pour tomber sur un moteur diesel fiabilisé, il faut se tourner vers les plus récents 1.9 dCi 130 ou 2.0 dCi 150 ch. Le premier cité est tout à fait suffisant pour insuffler une bonne dose de dynamisme à la voiture, et ne révèle pour le moment aucune faiblesse de construction. La finition Luxe Privilège est fort bien dotée en équipements de confort et de sécurité.
    Commercialisation : 2005
    Puissance fiscale : 7
    Puissance réelle : 130 ch
    Emission de CO2 : NC
    note :
    • 10
    • 10
    • 10
    • 10
    • 10

    Modèles concurrents

     
    Inscription à la newsletter

    En savoir plus sur :
    Renault Megane 2

    Commentaires (170)

    Déposer un commentaire

    Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

    Identifiez-vous

    Se connecter
    ou S'inscrire

    Lire les commentaires

    Par Anonyme

    salut a tous je possede une mégane 2 phase 2 estate 2.0l dci 150 ch . le modèle preferé en diesel est un 1.9l dci , il faut savoir quand meme , que sur le 2.0l dci , vous n'avez cette maudite courroie de distribution , qui en effraie plus d'un , renault est revenu a la bonne vieille chaine de distri , un peu plus bruyante peut etre , mais bon fr'anchement pour en avoir une je peux dire qu ' il faut vraiment avoir une oreille de mécano pour faire la difference  

    Par Anonyme

    J ai ma 2eme Megane II 1.5 DCI 105 CV Dynamique . J habite a la campagne et je reste bluffé par ma conso moyenne : entre 4,9 et 5,3 l/100 en moyenne. Je fais toujours plus de 1000 km avec un plein, parfois 1 100 km ! Je roule pourtant plus vite que les limites, mais en souplesse et sans excès non plus. Bref, j espere que la Megane 3 sera aussi bien. Le confort et le silence sont les autres points forts. Je viens d avoir un bébé alors je vais changer car le coffre n est pas super pratique. J ai vu des images de la Megane 3 Estate qui m ont l air sympas, donc j attends. Bref je conseille pour le rapport prix / prestations / economie de carburant la 105 cv DCI. Aucune panne en 80 000 km (40 000 par an sur chacune de 2) Bye

    Par Anonyme

    acheter  megan coupée 2 le pris les copis qui presente

    Par Anonyme

    MEGANE II 105 DCI SIFFLEMENT DEPUIS LE PREMIER JOUR, A L ACCELERATION ET PIRE ENCORE A LA DECELERATION A BAS REGIME RENAULT CONCESSIONNAIRE REPOND QUE TOUTES CES VOITURES LE FONT EST CE INQUIETANT ? ET VOUS PARAIT-IL NORMAL MOI JE SUIS TRES INQUIETE!!!!!!

    Par Anonyme

    mégane 2,essence  1.6 l luxe privilège nov.2004. j'ai un problème avec ma carte mains libres,de plus en plus souvent,je ne peux ouvrir la voiture car la carte fonctionne de moins en moins,la pile est ok (essai sur une autre mégane sans problème) y a-t-il un problème avec la carte mains libres...je suis souvent obligé de faire plusieurs essais avant de pouvoir ouvrir une portière. Merci de me tuyauter si vous rencontrez le même problème.

    Par Anonyme

    un vrai tas de boue cette bagnole.finition horrible, bruit et craquement divers dans l'habitacle, fiabilité général plus que douteuse sur les modèle avant 2003, probleme élèctronique récurent. voiture a éviter. et pour finir, a part la vèrsion RS, absolument aucun moteur digne d'interet, les mazout faisant office de déplacoir nous polluant les poumons et anémique au possible.

    Par Anonyme

    Je réponds a celui ou celle qui critique tant la mégane 2 en posséde tu une si oui quelle modéle?, car nous aucun blème avec la notre nous 16 soupapes 115 chevaux modéle 2005, elle marche yper bien pas de bruit et carbure!!! la critique est facile!!!! la tienne déjà trop vieille a mon avis change avec un modéle récent et tu vérras salut      

    Par Anonyme

    moi,j"ai une megane2,100000km de2004,100ch,il y a15mois,le turbo=1500euros,le mois dernier boite de vitesse=2500euros il y a15 jours axe alternateur=350euros,moteur1,5 et 1,9dci pourris relation clientele paris,pour eux c'est normale ,la voiture a 5 anset 100000km,je signale que toute mes revisions,sont faites chez renault conseil changer de voiture a 80000km

    Par Anonyme

    bonjour, que pensez-vous de la 1,5 L DCI 85 cv ? merci :d

    Par Anonyme

    les mégane rs de 2004 ,ont été rappelée pour le remplacement des durites de frein avant

    Déposer un commentaire

    Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

    Identifiez-vous

    Se connecter
    ou S'inscrire