;
Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X

Essai vidéo - Renault Wind : dans le vent

Olivier Pagès

Publié dans Nouveautés > Nouveaux modèlesAugmenter la policeDiminuer la police

par

Après avoir fait couler beaucoup d’encre lors de sa présentation officielle à l’occasion du dernier salon de Genève, voici enfin le premier essai du Wind, le nouveau petit cabriolet de chez Renault.

Sommaire de l'essai

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Renault Wind

139 g/km Malus : 250 €

Début de commercialisation du modèle :
Renault Wind

Septembre 2010



L’été est la saison idéale pour les cabriolets. Renault l’a bien compris. Après la Mégane CC, c’est au tour du Wind de passer entre les mains de la presse. Ce patronyme anglais qui se traduit par « vent » en français, évoque forcément un sentiment de liberté. Bien vu mais il faut rappeler que cette appellation n’est pas utilisée pour la première fois chez le constructeur français puisque le losange avait déjà baptisé ainsi un concept de petit roadster lors du salon de Genève 2004.  Après 6 ans passés dans les cartons, Wind revient donc sur le devant de la scène sous la forme du plus petit coupé cabriolet de l’histoire de Renault. Très attendue le Wind est donc stratégique pour Renault puisqu’il ne faut pas oublier que ce modèle avait conduit un de nos confères d’Autoplus en prison pour avoir publié des photos volées. Le sujet est donc plus que sensible.

Un toit rotatif : une première en grande série !

Essai vidéo - Renault Wind : dans le ventLa principale particularité du Wind, c’est bien évidemment son toit rotatif. Un système mis au point par le carrossier italien Fioravanti qui se distingue surtout par sa cinématique très originale mais aussi par sa rapidité d’exécution. Ainsi, il suffit juste de 12 secondes pour capoter ou décapoter alors que la plupart des autres coupés cabriolets du marché en demande une vingtaine. Seule contrepartie, il est toutefois nécessaire de le verrouiller manuellement. Sans être inédit puisque déjà utilisé par la Ferrari 575 Superamerica, ce type de toit est tout de même une grande première sur un véhicule de grande série.

Essai vidéo - Renault Wind : dans le ventDans la pratique, l’autre avantage de ce toit est le fait qu’il ne modifie pas le volume de chargement qui reste de 270 litres quelle que soit la configuration, soit approximativement le coffre d’une Clio.  Une bonne chose même s’il faudra composer avec un hayon assez lourd. Mais globalement le Wind est agréable à vivre au quotidien avec quelques  rangements dans l’habitacle dont notamment un se trouvant derrière les deux sièges. On remarquera tout de même une ergonomie perfectible  en raison du déplacement des commandes de sièges et du positionnement peu pratique des boutons de réglages des rétroviseurs ainsi que de celui de désactivation de l’ESP.
Même si le Wind partage de multiples organes avec la Twingo RS, l’affiliation esthétique est quasi nulle.  On découvre donc un véhicule entièrement nouveau avec un bouclier avant disposant de deux larges prises d’air, d’une calandre fermée avec un logo mis en avant et des optiques effilés qui accueillent des projecteurs avec un pourtour bleu translucide.
Essai vidéo - Renault Wind : dans le ventDe profil, les regards se posent sur la forme de la portière et sur la ceinture de caisse haute qui renforce l’idée de roadster.  L’arrière accentue pour sa part la touche sportive avec un aileron intégré et un double bossage dans le prolongement des appuie-tête. Dommage que les poignées de portes fassent aussi cheap.  Constat identique dans l’habitacle avec de nombreux éléments inédits comme la casquette, le bloc instrumentation ou la partie centrale de la planche de bord. Les passagers sont pour leur part positionnés particulièrement près du sol (plus bas que dans une Clio RS par exemple).  Bilan moyen aussi en matière d’assemblage ou de choix des matériaux qui sont peu flatteurs avec des plastiques durs sur la planche de bord et les intérieurs de portes. Renault aurait pu faire des efforts.
Avec une longueur de 3,83 m, le Wind s’intègre dans la gamme entre la Twingo et la Clio. Il est donc parfaitement à son aise en ville avec un bon rayon de braquage mais est pénalisé pas sa rétrovision ¾ et arrière exécrable, ce qui est préjudiciable pour les manœuvres mais également pour la conduite. On reprochera aussi le manque de protection de la carrosserie, synonyme de coups de portières en ville.

Pour en savoir plus sur Renault Wind

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 11h47

    J'aime bien cette voiture le design est vraiment sympathique, mais le prix.... franchement pour ce que c'est... (une 2 place avec un intérieur pas très fini et le moteur n'est pas énorme non plus)

     
    De plus ils visent une clientèle jeune mais a ce prix la il n'y a pas beaucoup de jeunes qui pourront l'avoir à moins d'un crédit sur X années...

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 11h47

    Pourquoi revenir sur les problèmes judiciaires qu'a eu un journaliste d'Autoplus ? Ca n'a aucun rapport avec la voiture, non ?

     
    Drôle d'introduction.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 12h32

    @11h47 Un cabriolet 100ch pour 17500€ je vois pas ce qu'il y a de choquant dans le prix (a titre de comparaison une mazda MX5 126ch c'est plus de 26000€ en toit dur). Faut arrêter de regarder les "fausses promos" genre la voiture 8990€

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 12h38

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    Clair! Si cette Wind est chère pour un jeune que dire des Polos à 20000€ et de l'A1 de Justin Timberlake pour ado friqué à 30000€...

     
    Là au moins on a un vrai véhicule fun qui va bien à un jeune couple dynamique contrairement aux VAG fades et plastiques moussé pour quinquagénaire frustré.

    Alerter Répondre

  • Par logitec le 06 Juillet 2010 à 13h41

    J'adore mais il faudrais arriver à lui coller un moteur du genre 1.4 turbo.
    Comme un 1.4 TCE de 160cv par exemple pour compenser la prise de poids.
    La on aurait un jouer super sympa!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 14h14

    17 000 euros pour une voiture laide, mal finie, inutile et qui plus est badgée renault, c'est vraiment du grand n'importe quoi ! :ouin:

    Alerter Répondre

  • Par Xtrmboss le 06 Juillet 2010 à 14h16

    @logitec
    L'idée est bonne mais la twingo RS qui est le modèle le plus puissant possède au maximun 133ch, pour la wind, qui n'est pourtant pas badgé RS, peut l'utiliser. Si le moteur le plus puissant se retrouvait sous le capot de la wind alors qu'elle n'est même pas RS, les proprios de twingo RS ne vont pas être contents.
    Je pense que dire que 133ch est déjà bien suffisant pour une voiture de cette taille et de ce gabarit.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 14h28

    J'ai une twingo RS et non cela ne me dérange pas que la Wind est le même moteur. La twingo est plus légére (Dixit le zéro à cent). Sinon très belle petite auto, faite avant tout pour se faire plaisir. Cela fait du bien.
    Car en france, entre le 100% mazout, sur des 4x4, Monospaces et compactes Grises...Bonjour, tristesse !

     
    Bienvenue à la Wind.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 14h33

    Mouai, d'un point de vue esthétique, l'extérieux est vraiment discutable, perso j'aime pas, par contre l'intérieur c'est indiscutable, que c'est triste, moche, austère (la planche de bord d'une sandero est moins moche que ça !), vraiment dommage vu l'extérieur qui lui au moins est original :pfff:
    Par contre niveau conduite : 133 chevaux pour moins d'1,2 tonne, ça doit être marrant ça :fier:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Juillet 2010 à 14h50

    J'ai eu l'occasion de la conduire sur route ouverte et sur circuit, c'est une voiture assez dynamique sans pour autant être une vraie sportive et très agréable a conduire ! Et pour info je mesure 1m95 et j'étais très bien installé dedans !

     
    Le seul vrai défaut qu'on pourra lui faire est effectivement le manque d'originalité sur la planche de bord qui est assez triste.

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha