La gamme R.S de Renault comprend 3 modèles : Twingo, Clio et Mégane. Si les 2 derniers se vendent plutôt bien, ce n'est pas le cas de la première qui peine à atteindre ses objectifs. Dès lors, même si la décision définitive n'est pas encore prise, il y a de grandes chances pour que la Twingo R.S n'ait pas de succession !


Les premiers prototypes de la prochaine génération de Twingo réalisée en collaboration avec Smart/Daimler ont été aperçus récemment, la présentation officielle étant attendue pour 2014. Mais dans la famille Twingo, un des modèles pourrait bien ne pas être renouvelé, il s'agit de la R.S. En effet, c'est ce qui ressort de l'entretien d'un journaliste australien avec Jean Calcat, responsable du blason Renault Sport à l'international, lors de la présentation du restyling de Twingo 2 R.S.


Cette Twingo R.S souffre de ne pas réaliser ses objectifs de vente contrairement à la Clio ou la Mégane et la prochaine génération est loin d'être validée. Selon Jean Calcat, plusieurs explications sont avancées :


« Pour l'instant, alors que le projet Twingo 3 avance, aucune décision n'a été prise sur la mise en chantier d'une version R.S. Nous constatons que l'actuelle génération connaît des difficultés à se vendre. Les raisons à cela sont compliquées à comprendre. Pour moi, l'auto est un excellent produit comparable à la Peugeot 205 Gti ou à la première VW Golf Gti. La Twingo R.S est un pur bonheur à conduire, la voiture n'est pas très chère et c'est une vraie R.S avec son 1,6l 133 ch.
Nous devrions en vendre des tonnes mais ça n'est pas le cas. Les raisons sont qu'une grande partie des jeunes à qui elle se destine n'a pas les moyens de sortir les 16,900€ qu'elle coûte. Et l'autre partie qui a les moyens estime que ça n'est pas une vraie R.S, ce qui est vraiment injuste. Du coup, ceux-là préfèrent acheter une Clio R.S d'occasion. De nos jours, les jeunes intéressés par des compactes sportives estiment qu'il faut au moins 200 ch pour être crédible, ce qui est vraiment dommage car cela ne devrait pas se voir exclusivement de cette façon.
Nous sommes un peu victimes de notre propre succès car, comme c'est aussi le cas pour nos rivaux, nous avons poussé si loin les capacités moteur que dorénavant une puissance de 133 ch n'est pas suffisante pour intéresser. 
Nous sommes aussi victimes du design de la Twingo 1 qui était juste brillant. La Twingo 2 Phase 2 est bien mieux que la Phase 1 mais elle n'est qu'une auto basique avec une bonne tête.»


Il n'est vraiment pas possible de mettre 170 ch dans une Twingo R.S et 240 ch dans une Clio R.S ?