Dans la foulée de Porsche, plusieurs grands noms de l'automobile se lancent dans l'aventure du SUV, pour réitérer le succès du constructeur allemand (ou au moins tenter de le faire). Mais est-ce réellement une bonne solution ?
Sondage : le SUV a-t-il sa place au catalogue des marques prestigieuses ?
Quand Porsche lançait le Cayenne il y a maintenant quelques années, beaucoup de fans de la marque criaient au scandale et se demandant comment un constructeur habitué aux sportives et à l'origine de la 911 pouvait inclure un SUV dans ses plans. Aujourd'hui, il est clair que vu le succès qu'a rencontré le Cayenne, on comprend mieux la stratégie de Porsche qui est allé chercher une nouvelle clientèle et a pris des risques payants.
Plusieurs grands constructeurs ont décidé de franchir le pas et de produire leur propre SUV. Lamborghini, Bentley ou encore Maserati ont tous dévoilé leurs intentions pour l'élaboration d'un tel véhicule. Seulement voilà, le contexte a changé, et le marché des SUV de luxe est constitué de plusieurs prétendants déjà bien implantés (BMW X6, Porsche Cayenne, Land Rover Range Rover), qui font figure de piliers du segment. Le tout est donc de savoir si la clientèle va vraiment franchir le pas pour un SUV Lamborghini, par exemple.
L'autre interrogation majeure est l'image de marque : nous étions habitués jusqu'alors au Lamborghini pourvoyeur de supercars et autres machines à sensations, sans concessions. Depuis le rachat par Audi, les choses ont changé avec une grande atténuation de ce côté "oseras-tu me conduire ?", et l'apparition d'un SUV pourrait encore plus bouleverser la perception que les gens ont de la marque de Sant'Agata.
Alors le SUV, bonne idée pour des marques comme Lamborghini ou Bentley ? Ou bien simple adaptation à la demande du marché, et mauvaise affaire ?