Tradition oblige, la quatrième génération le Renault Espace a droit aujourd'hui à un restylage de milieu de vie. Au programme d'infimes modifications esthétiques et l'adoption du nouveau 2.0 dCi FAP. Caradisiac a testé le roi des monospaces.

Essai - Renault Espace restylé : toilettage de printemps

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Renault Espace

145 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Renault Espace 4

Septembre 2002

Alors que Ford récidive avec son tout nouveau Ford Galaxy (et S-Max), le Renault Espace IV continue sa carrière paisiblement par un restylage de mi-carrière.
Avec plus de 1,1 million d'exemplaires vendus depuis sa commercialisation en 2002, l'Espace IV matérialise parfaitement la maxime de Renault : créateur d'automobiles. Car à ses débuts, en 1984, personne n'aurait misé sur l'Espace. Le constructeur lui-même a eu quelques frayeurs au vu des premiers résultats. Le premier mois de commercialisation seulement 9 modèles Espace I se sont vendus. Mais très vite le monospace du losange s'est imposé comme le pionnier d'un segment qui représente aujourd'hui près de 20 % du marché européen. Pour preuve, cette quatrième génération vient de dépasser le million d'exemplaires, soit plus du double par rapport à la précédente version (380 000 modèles).