Vous me direz : quelle drôle d'idée. Je vous réponds : pourquoi pas, avant d'avancer dans la deuxième partie de cet article des arguments nettement plus rationnels.
Westfield est un artisan anglais qui construit notamment des répliques de Lotus Seven et qui s'est en tout cas taillé une réputation là-dessus. Comme vous l'aurez sans doute compris, il propose dorénavant de transformer une Mazda MX-5 en réplique de Seven. Pour cela, Westfield procède à partir d'un modèle 1600 cc produit entre 1989 et 1995.
Les raisons d'une telle initiative maintenant. Westfield s'appuie sur l'entrée en vigueur en janvier dernier outre-Manche d'une disposition sur la fin de vie des véhicules. L'artisan anglais, l'un des maîtres dans la fabrication de kit cars, pense que les propriétaires de MX-5 pourront recycler eux-mêmes, grâce à Westfield tout de même, leur voiture en une nouvelle. Pour ce tour de passe-passe, Westfield compte sur la qualité des composants de la MX-5 et sur la disponibilité des pièces de rechange.
Encore faut-il vouloir transformer une MX-5 en réplique de Seven. Ce qui suppose préférer une copie à une originale. Bon, personnellement je ne suis pas vraiment convaincu par la démarche. Si j'avais une MX-5, je ne voudrais pas la transformer en une autre. Je la trouve très bien comme cela. Et si j'en avais marre d'elle, eh bien je la vendrais et achèterais un autre « véhicule passion », parce que c'est bien de passion dont il est ici question.
« What about you ? »