Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Alfa Romeo : le planning des nouveautés à venir en fuite

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur le programme "Alfa Romeo" pour les quatre années à venir ? Cela tombe bien, le planning des sorties de la marque italienne a fuité et on retrouve quelques autos attendues et d'autres un peu moins, comme cette mystérieuse auto "specialty", numéro deux, qui pourrait très bien être la remplaçante de la 4C.

Alfa Romeo : le planning des nouveautés à venir en fuite

Alfa Romeo n'avait pas occupé l'actualité automobile de manière aussi importante depuis très longtemps. Avec la Giulia, et, dans une moindre mesure le restylage de la Giulietta et de la Mito, la marque italienne s'est refait une petite santé en attendant les premiers chiffres de ventes de la berline qui, on l'espère pour le constructeur, seront prometteurs.

 

Comme nous l'avons déjà rappelé dans nos sujets, il en faudra plus pour qu'Alfa Romeo revienne et soit enfin pérenne. La marque italienne peut cependant compter sur un certain nombre de nouveautés à venir, et si nous avions des doutes sur les modèles au programme, cette image nous permet d'y voir plus clair.

 

Il s'agit d'une photo prise lors d'une conférence et qui montre la suite des évènements du côté de l'Italie. La "full size" serait la grande berline que nous avons abordée hier, mais on retrouve aussi un SUV (le Stelvio) et un autre SUV probablement plus grand et qui arrivera plus tard. La compacte "hatchback" devrait être la remplaçante de la Giulietta et la mystérieuse "specialty", deuxième du nom, a de grandes chances d'être la descendante de la 4C, qui pourrait une nouvelle fois s'appeler Brera. Bref, tout ceci s'annonce intéressant pour nous et pour Alfa Romeo qui a fort à faire d'ici à 2020...

 

Source : Ferd

Mots clés :

Commentaires (93)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai du mal à croire à une fuite ... Alfa, marque moribonde doit revenir sur le devant de la scène, la fausse fuite organisée est un bon moyen de faire parler de la marque à peu de frais ...

Par

Ça doit être un gars qui a posté ça en double-compte La Zapette... :hum:

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça doit être un gars qui a posté ça en double-compte La Zapette... :hum:

Vous n'avez donc toujours pas la lumière à tous les étages?

Par

Une chose très importante maintenant quAlfa possede le châssis Giorgio ils ont fait le plus difficile reste plus qu'à lhabiller. Le moteur ça sera un nouveau dérivé d'un pris sur l'étagère.

Ciao belli

Par

7 nouveaux modèles en 3 ans, quand on voit les derniers balbutiements de la marque ça a failli être crédible. :buzz:

Par

Bon visiblement une offre complète et j'entends pas d'horreurs sur les Alfa actuelles....

Faut attendre quelques années et voir ce que vont donner ces Alfa après quelques dizaines de milliers de km, afin de confirmer/chasser cette réputation de nid d'emmerdes. Même si ces voitures s'avèrent être fiables sur le long terme, nettoyer cette image va être le vrai challenge d'Alfa.

Puis rester réaliste : Ca ne sera jamais qu'une marque d'alternative hors Italie. Un peu comme Peugeot en allemagne ou en angleterre.

Si chez Alfa ils sont conscients que c'est pas demain qu'ils vont détrôner Merco, ça peut le faire.

Par

En réponse à Mini_mel

J'ai du mal à croire à une fuite ... Alfa, marque moribonde doit revenir sur le devant de la scène, la fausse fuite organisée est un bon moyen de faire parler de la marque à peu de frais ...

Les "mystères" sur tel ou tel véhicule,de telle ou telle marque,on voit çà tous les jours sur Cara.Soyons pas chagrins.

Par

En réponse à Moukeaf

Bon visiblement une offre complète et j'entends pas d'horreurs sur les Alfa actuelles....

Faut attendre quelques années et voir ce que vont donner ces Alfa après quelques dizaines de milliers de km, afin de confirmer/chasser cette réputation de nid d'emmerdes. Même si ces voitures s'avèrent être fiables sur le long terme, nettoyer cette image va être le vrai challenge d'Alfa.

Puis rester réaliste : Ca ne sera jamais qu'une marque d'alternative hors Italie. Un peu comme Peugeot en allemagne ou en angleterre.

Si chez Alfa ils sont conscients que c'est pas demain qu'ils vont détrôner Merco, ça peut le faire.

Cela agace,c'est déjà un bon signe.

Par

En réponse à Azzurra1

Commentaire supprimé.

S'il te plait sur chaque article parlant d'automobile italienne tu nous fais ton discours ultra nationaliste fanboy et tu oses accuser d'arrogance ?

Désolé de casser tes rêves, si Alfa c'était aussi bien que ça, la marque ne serait pas en train d'essayer de se relever après une sale passe (à l'image de peugeot il y a quelques années). Je vois pas des masses d'Alfa (comme de peugeot d'ailleurs) en dehors de leurs pays respectifs : Voyons aux USA, au Brésil, en Russie, au Japon...

On peut leur souhaiter que la situation évolue, mais en attendant les italiennes hors italie, c'est pas ça mon gars. Ah si, à Dubai, y'en a plein des italiennes. Mais c'est un marché différent là bas.

C'est triste, tu ne fais que te donner une image de l'italien stéréotype cliché ridicule. Aucune objectivité dans ce que tu vois.

Ciao stupido.

Par

une gamme complete d'ici a 2020, une nouvelle marque premium qui va ratisser large, ca promet. mais pourquoi diable ne pas proposer un break, sachant que cette declinaison se vend archi-bien:voyons:?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire